Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CARTE BLANCHE
 
 
Brûler les cartes d’électeurs : l’appel insensé d’Abdoulaye WADE
Publié le : Vendredi 8 Février 2019 - 13:54 - Source : dakarmatin - Commentaires : 3 - Consulté : 1013 Imprimer

« Pour les électeurs, le seul mot d’ordre qui vaille est de voter massivement contre Macky SALL »

Le scrutin du 24 février 2019 constitue un moment crucial dans l’histoire politique du Sénégal. Les citoyens sénégalais veulent refermer une bonne fois pour toutes, la parenthèse Macky SALL, dont la gouvernance chaotique, brutale et médiocre a entraîné le Sénégal dans la voie de la régression démocratique et les méandres du sous-développement. Abdoulaye Wade qui a participé de manière admirable à la construction démocratique du Sénégal a l’obligation d’accompagner le peuple dans sa volonté d’ouvrir une nouvelle page de son histoire sans Macky SALL (3éme alternance). Pour avoir mené pendant près de 45 ans (le PDS a été créé en 1974), un combat énergique et noble au service de la démocratie, Abdoulaye WADE qui a conquis le cœur des sénégalais, et dont la trajectoire mérite respect, doit veiller à ce que son nom soit inscrit dans les annales de l’histoire du Sénégal.

Cela dit, aucun esprit rationnel ne peut souscrire à l’appel d’Abdoulaye WADE en date du 07 février 2019, demandant aux sénégalais de brûler leurs cartes d’électeurs. Cet appel est inadmissible, incompréhensible et totalement insensé, pour 3 raisons :

 

  1. Primo, les sénégalais attendent d’Abdoulaye WADE d’une part, qu’il manifeste publiquement son choix pour un candidat de l’opposition, et d’autre part, qu’il appelle clairement les citoyens à voter massivement contre Macky SALL. Or jusqu’à présent, Abdoulaye WADE n’a fait ni l’un, ni l’autre, adoptant une démarche très ambiguë qui suscite des interrogations et autorise toutes les conjectures,

 

  1. Secundo, la carte biométrique CEDEAO faisant office de carte d’électeur remplit une double fonction : a) le recto permet aux sénégalais de justifier de leur identité, notamment dans le cadre de leurs démarches administratives ; b) le verso permet à chaque citoyen de pouvoir accomplir son devoir civique par le biais du vote. Demander aux sénégalais ou aux militants de son parti de brûler leurs cartes d’électeurs, c’est vouloir transformer du jour au lendemain des millions de sénégalais, en sans-papiers dans leur propre pays, ce qui est totalement inadmissible, quand on sait qu’à ce jour, des centaines de milliers de sénégalais sont confrontées à d’énormes difficultés pour retirer leurs cartes d’identité faisant office de cartes d’électeurs (Wade pourra t’il garantir demain à ces sénégalais d’obtenir leurs cartes d’électeurs ?),

 

  1. Tierto, demander aux citoyens sénégalais de brûler leurs cartes d’électeurs, c’est vouloir implicitement neutraliser le vote de millions de sénégalais (de l’opposition), au profit de Macky SALL, dont les partisans disposent de leurs cartes d’électeurs, et qui, sans aucun doute iront voter le 24 février 2019 pour leur candidat. Un tel cas de figure favoriserait la réélection du candidat Macky SALL (aucun électeur de Macky SALL ne brûlera sa carte d’électeur).

 

A 16 jours du scrutin présidentiel dont tout démontre qu’il aura lieu (même s’il ne fait l’ombre d’un doute que le régime impopulaire de Macky SALL compte sur la fraude pour réaliser un hold-up électoral), demander aux sénégalais de brûler leurs cartes d’électeurs, équivaut à un soutien implicite de Macky SALL. Pour contrecarrer la fraude en gestation, Abdoulaye WADE doit concentrer tous ses efforts sur un plan d’actions pour sécuriser le vote des citoyens sénégalais. En réalité, le véritable enjeu pour Abdoulaye WADE n’est pas de boycotter le scrutin du 24 février 2019 (une démarche irréaliste et contreproductive), mais surtout d’éviter la confiscation du suffrage des sénégalais par le régime en place (détournement de la volonté populaire). En définitive, la posture d’Abdoulaye Wade d’un boycott du scrutin du 24 février 2019, n’est plus tenable. Abdoulaye WADE doit clairement et explicitement appeler à voter massivement contre Macky SALL. Le mot d’ordre doit être clair, et sans équivoque. A défaut, il pourrait être considéré comme un « allié indirect » de Macky SALL et entacher tout son parcours.

Aucun citoyen ne doit brûler sa carte d’électeur, il faut voter pour assurer la 3éme alternance.

 

Seybani SOUGOU – E-mail : sougouparis@yahoo.fr

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Bounkhatab - 08/02/2019 - 14h 51  
Et c est tout ce que vous avez a dire sur l appel au meurtre par abdoulaye wade,Voila un homme qui peut se permettre tous les crimes du monde et ne pas etre inquiete parcequ il s appelle abdoulaye wade,Comme opposant , il a ete mele a l assassinat d un juge et cela n a pas empeche qu il eut a diriger le senegal pendant douze longues annees,Voila un homme qui en tant que president de la republique a fait tabasser un opposant a son regime par des marteaux sans coup ferir,Voila un homme qui apres sa chute, appelle ses militants a bruler le pays et personne ne dit rien sinon quelques fanatises qui l approuvent,Voila ou en est la justice sengalaise,Si on decouvrait de la drogue et des cadavres dans son jardin , personne n oserait poursuivre abdoulaye wade,Quel ests ce peuple,En tout cas wade ne sera jamais dans mon coeu,Il faut etre fou pour aduler wade,r
Pape - 08/02/2019 - 16h 27  
Bounkhatab fait partie de cette cohorte de répondeurs automatiques de l’APR qui écume tous les sites. Il réagit à tout et sur tout. BÊTEMENT LE PLUS SOUVENT. Normal, ils sont payés à la tâche. RIEN DANS LA CERVELLE.
Bounkhatab - 08/02/2019 - 19h 10  
Pape, si moi je suis repondeur automatique de l APR donc il nexiste pas de repondeurs automatiques de L apr? C est encore un mensonge de ceux qui combattent macky sallCe que j ai dit a propos de l article ci dessus est la triste realite,Or pour vous les pourfendeurs du regime en place, le seul point de vue valable pour vous ce sont des insanites deversees sur macky ou ses affides,C est donc vous qui avez des cervelles d oiseau,
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Dr Cheikhouna Gaye dément avoir présenté des excuses au commissaire Bara Sangaré
L'autre ambition cachée de Abdou Karim Fofana
MICROSCOPIE DE LA SOCIÉTÉ SÉNÉGALAISE
Sénégal ou le déni d’État en continu
Sphère de Diamniadio : Les fonctionnaires haussent le ton
PORT DE DAKAR : APRèS LA DROGUE, L’ALCOOL COULE à FLOTS
Civils et militaires retraités : Un rassemblement national déjoué par les RG
Jurisprudence Sadio Mané et Compagnie
Hajj-2019 : Plus de 10 000 pèlerins dénoncent une arnaque
Mercy Ship, évacuations sanitaires : "Un scandale", selon Guy Marius Sagna
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Jurisprudence Sadio Mané et Compagnie
Qu’est-ce qui fait courir Oumar Sarr ?
Quand Macky rêve debout !
PUKARE
«TABASKICRISE»
Béte et méchante
Règlements de compte
Pour l'honneur du Chef
Qui veut noyer son chien — ou emprisonner son adversaire !— l’accuse de...
Zéro déchet
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 123535 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 88683 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 64729 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 55120 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 54455 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 14 aout 2019
AUTRES AUDIOS ...
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
 
SCANDALES D'ETAT
   
Rebeuss : L'enfer si prés du palais...
11/08/2019 - 19:45
Les preuves de la bamboula à l'Assemblée et au Hcct
08/08/2019 - 14:37
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Jurisprudence Sadio Mané et Compagnie
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 14 aout 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Parler de Tanor sans émotion
19/08/2019 - 21:08
MICROSCOPIE DE LA SOCIÉTÉ SÉNÉGALAISE
19/08/2019 - 19:59
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017