Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Mise à disposition du fichier électoral : Seydou Gueye renvoie l’opposition à la loi électorale
Publié le : Vendredi 9 Novembre 2018 - 11:56 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 2 - Consulté : 198 Imprimer
En conférence de presse organisée hier,  jeudi 8 novembre, Seydou Guèye, le ministre porte-parole du gouvernement a indiqué, au sujet de la demande de publication du fichier électoral par l’opposition, que la position du gouvernement est de donner ce fichier aux organisations politiques et aux candidats, dans les délais prévus par la Loi. 

Le gouvernement campe sur sa position. «Pas question de mettre à la disposition des candidats à la candidature le fichier électoral  pour qu’ils se baladent avec dans le pays». La déclaration est du ministre porte-parole du gouvernement Seydou Guèye. En conférence de presse hier, jeudi 8 novembre, Seydou Guèye par ailleurs porte-parole du parti présidentiel, l’Alliance pour la République, (Apr) qui répondait à une interpellation sur la demande de publication du fichier électoral formulée par l’opposition a précisé que la position du gouvernement est de donner ce document aux organisations politiques et aux candidats dans les délais prévus par la Loi.

«La Loi dit 15 jours avant le jour du scrutin et nous sommes à plus de treize semaines. Restons donc sérieux, on ne peut pas parler de faveur quand il y a la Loi. Nous ne sommes pas dans un régime où on donne des faveurs. Notre position, c’est de donner le fichier aux organisations politiques et aux candidats retenus pour la prochaine présidentielle puisqu’ils ont un enjeu».

Poursuivant son propos toujours autour de cette question du processus électoral, le ministre porte-parole du gouvernement et de l’Apr a également balayé d’un revers de la main les accusations de préparation d’une fraude électorale, soulevées par une partie de l’opposition contre le régime. «La fraude électorale est une maladie du siècle passé pour le Sénégal.

C’est fini ! On est guéri de ça. Les partis politiques, à toutes les étapes de la procédure, sont présents. Notre système électoral donne des responsabilités à l’ensemble des acteurs : Observateurs, Journalistes, Organes de régulation, Cena, Partis politiques, Administration. Et, ce n’est pas le ministre de l’Intérieur qui organise des élections, il faut bien le noter», a insisté Seydou Guèye.

SEYDOU GUEYE SUR LA CONCESSION  DU FER DE LA FALEME : «Le Président signera le contrat sans trembler si les conditions sont réunies»

Se prononçant par ailleurs sur le débat en cours autour des contrats de concession des ressources naturelles que l’Etat signe avec certaines compagnies multinationales étrangères, le ministre porte-parole du gouvernement a taclé l’opposition tout en confortant  Macky Sall.

« Le président de la République a raison de demander à ceux qui ne savent pas d’avoir l’humilité de s’informer pour ne pas se perdre dans le jugement hasardeux de pseudo-experts politico- pétroliers qui ne savent même pas faire la différence entre un champ gazier et un puits pétrolier».

Quid du fer de la Falémé dont l’exploitation pourrait être attribuée à l’entreprise turque Tosyali? Pour Seydou Guèye, si les conditions sont réunies, le Président Sall signera ce contrat «sans trembler », que la Présidentielle soit proche ou pas.

S’attaquant de fait à Thierno Alassane Sall et aux dirigeants de l’opposition qui réclament le gel des discussions avec les Turcs en attendant de connaître le prochain président de la République, le porte-parole du gouvernement et de l’Apr a soutenu que «ce n’est du sérieux.» 

Car, selon lui, «c’est comme qui dirait qu’à partir d’un certain délai, le président de la République ne peut pas engager le Sénégal. Il est dans le cadre légal de son mandat. Et s’il devait engager le Sénégal, il le ferait sans trembler. Nous ne sommes guidés que par la valorisation potentielle au mieux des intérêts du Sénégal et des Sénégalais».  
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Citoyenne - 09/11/2018 - 16h 59  
Vous êtes entrain de fouler au sol tous nos acquis le fichier qui était en ligne, entendez bien sur internet, non seulement vous le privez à la majeure partie des Sénégalais mais vous empêchez vos adversaires politiques d'être au même niveau que vous. D2s fois je me demande de quelque planête vous venez car ces comportements ne sont pas sénégalais
ALERTE - 10/11/2018 - 09h 20  
L'OPPOSITION SÉNÉGALAISE À BIEN RAISON DE DIRE QU'IL Y'A PLUSIEURS FICHIERS SI VOUS INTERROGEZ LE SITE WWW.GOV. SN.ELECTIONS, ON VOUS DEMANDE DE RENSEIGNER TON NUMERO DE CARTE D'IDENTITÉ, TON PRÉNOM ET NOM.VOTRE DEMANDE SERA REJETER POUR LE MOTIF SUIVANT, LES RÉFÉRENCES QUE VOUS AVEZ SAISIES NE CORRESPONDENT PAS À UNE INSCRIPTION VALIDÉE SUR LA LISTE DES L'ÉLECTEURS.VEUILLEZ VERIFIER QUE LES RÉFÉRENCES SONT CORRECTS. MAIS QUAND VOUS METTEZ LE NUMERO DES ANCIENNES CARTES D'IDENTITÉ, LES CARTES DE ABDOULAYE WADE VOUS SERAIT RENSEIGNER SUR , LA RÉGION, LE DEPARTEMENT, LA COMMUNE, LE CENTRE ET LE BUREAU DE VOTE .DANS CE CAS ON N'A LE DROIT DE POSER CERTAINES QUESTIONSSUR LE NOMBRE DE FICHIERS?POURQUOI LE NUMÉRO DE LA CARTE CEDAO N'EXISTE PAS DANS LE FICHIER?POURQUOI LES RÉFÉRENCES QUI'SE TROUVENT SUR CARTE CEDAO SONT CONSIDERE COMME INCORRECTE PAR LE FICHIER.?POURQUOI LE FICHIER ACCEPTE LES ANCIENNES CARTES D'ELECTEUR DE ABDOULAYE WADE QUI SONT PLUS VALIDENT?BIZARREMENT QUAND VOUS INTERROGEZ LE SITE WWW.GOV. SN.ELECTIONS VOUS AUREZ LES MÊME INFORMATIONS SUR LES ANCIENNES CARTES LA SEULE DIFFÉRENCE C'EST LE NUMÉRO D'ELECTEUR ON PEUT DEDUIRE PAR LA QU'IL Y A AU MOINS DEUX FICHIERS. SOYONS SERIEUX MESSIEURS.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Sonko refuse de parler politique à Tivaouane
Une dame charcute sa coépouse à Touba
Ousmane Ngom en route pour Doha
Gamou de Tivaouane : 1 mort, 75 blessés, 16 accidents…
Idy et Serigne Mbaye Sy Mansour se retrouvent
El Hadji Hamidou Kassé : “Le procès de Karim Wade ne sera pas réexaminé”
Vidéo- Sit-in pour la libération de Ousseynou Mame Mactar Gueye cogne sur le régime de Macky
Quand Macky écrivait à la commission des droits de l’Homme des Nations Unies en 2012
Ça Me Dit Mag du 17 novembre 2018 avec Pape Alé Niang
Retrait agrément de Lead : la société civile annonce la riposte…
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 79947 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 79201 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 56681 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 48167 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 47517 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017