Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
«Macky est un danger pour le Sénégal !»
Publié le : Vendredi 9 Novembre 2018 - 09:06 - Source : Dakarmatin via LE TEMOIN - Commentaires : 3 - Consulté : 704 Imprimer
Le gouvernement, en l’occurrence le ministre de l’Economie et des Finances, gagnerait à être beaucoup plus transparent dans l’élaboration des projets de loi de finance de l’année et d’être plus sincère dans la détermination des grands agrégats de l’Etat.

Je pense fondamentalement que les 115 milliards de francs de perte en recettes ou, plus exactement, en ressources pour le Sénégal constituent le signe avant-coureur d’une faillite qui s’annonce.

 Car, en réalité, le Sénégal est un pays surendetté compte tenu d’abord de ses choix budgétaires mais ensuite de la tricherie qui aujourd’hui constitue la méthode de gouvernance en matière de finances publiques. Au-delà de ce déficit de recettes fiscales, il y a derrière un grand trou en matière de trésorerie car l’Etat peine à prendre en charge et à honorer son endettement intérieur qui s’élève à quelque 800 milliards de francs. 


Au-delà, évidemment, des tensions de trésorerie causées par des choix populistes et qui ne reposaient sur aucune réalité économique, je peux citer le fait que 5000 étudiants soient dans la rue à cause d’une dette de 16 milliards que l’Etat doit aux universités privées.

 Il s’y ajoute qu’il peine à faire face aux entrepreneurs qui réalisent ce qu’il appelle le PUDC, parce qu’il y a une ardoise de quelque 26 milliards de francs Cfa que le ministre de l’Economie et des Finances peine à résorber.

Si on ajoute aussi à cela le grand trou que les mêmes bailleurs de fonds ont décelé au niveau de la société Sn La Poste et qui avoisine 110 milliards de francs Cfa, il est à craindre que notre pays soit presque en banqueroute même si le président Macky Sall et son gouvernement continuent à contracter à hauteur de cinquantaine de milliards pour mettre en œuvre, disent-ils, un programme appelé Plan Sénégal émergent.

Je pense aussi qu’il faut que les Sénégalais comprennent pourquoi le président Macky Sall et son gouvernement privilégient des marchés au-delà de 50 milliards qui ne reposent sur aucune sincérité dans les services et matières livrables ? A ce propos, d’aucuns soupçonnent en réalité une volonté de corruption.

Car, le Président a modifié le Code des marchés publics afin de pouvoir toujours contracter par des ententes directes à chaque fois que les montants annoncés dépassent 50 milliards de francs.

Et à mesure que 2019 approche, le président Macky Sall et son gouvernement continuent à s’endetter. Pour preuve, dans les prochains jours, ils seront à Paris afin de pouvoir mobiliser quelque 1200 milliards supplémentaires qui devraient servir, selon eux, à financer des projets dans le cadre du Plan Sénégal émergent.

Propos recueillis par :Bassirou DIENG
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Mayecor - 09/11/2018 - 10h 42  
Ça,c'est certain.Sauce Mobutu parfumée à l'épice Idi Amin Dada,avec Kabila comme accompagnement.
Diengouman - 09/11/2018 - 15h 26  
Babacar gaye, tu ne peux savoir jusqu'a quel point ce gros lache constitue un danger pour le pays, je detiens des informations sûres et décisives que je en compte pas dévoiler pour le moment. A l'approche des élections, je commencerais a en sortir quelques unes sur les tres mauvais plans de macky vis a vis d'une certaine communauté.
Bounkhatab - 09/11/2018 - 15h 34  
c est vrai parcequ il fait du wade sans wade,Tous ceux qui veulent gouverner comme abdoulaye wade et macky sall sont des DANGER pour le senegal,,,,
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Gamou des hommes politiques : Tensions politiques a quelques mois des élections
Les premiers tests du TER démarrent le 15 décembre
Mimi Touré : “les observations du Comité des droits de l’Homme des Nations Unies sont caduques et sans objet”
Retrait de l’agrément de l’ONG “Lead Afrique”, mises en demeure servies à Oxfam et Enda… : Macky Sall traque 350 millions F Cfa présumés de “Y’en a marre”
Compétences et amis politiques, le talon d’Achille de la classe politique sénégalaise
Etat délinquant, régime en déliquescence
Vidéo-Projet ter : le premier ministre réceptionne le premier train
Serigne Mbaye Sy Mansour à la délégation du PDS : «Je ne donne pas de consigne de vote»
Vidéo- Ce que Macky Sall disait et prédisait sur Y'EN A MARRE
Visite du Pds à Tivaouane :Omar Sarr annonce la date exacte du retour de Karim Wade
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 79947 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 79200 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 56681 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 48166 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 47517 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017