Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CONTRIBUTIONS
 
 
Ce qui se passera au Sénégal en 2035.
Publié le : Lundi 5 Novembre 2018 - 10:09 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 5 - Consulté : 823 Imprimer
Monsieur Mame Mbaye Niang est épinglé dans le rapport 2017 de l'Inspection Générale des Finances (IGF), dans un cas de surfacturation portant sur plus de 29 milliards de francs Cfa. Il était à l'époque ministre de la jeunesse, de la construction citoyenne et de la promotion du volontariat.
 
Il n’a jamais nié qu’il y avait eu détournement de deniers publics, se limitant, pour sa défense, tantôt à accuser son camarade de parti et ministre de l'économie et des finances, tantôt à crier que ce n’était pas 29 mais 18 milliards.
 
Sachant que toutes ses sorties médiatiques (sur GFM) se sont soldées par un échec quant à sa volonté de se laver à grande eau et à faire valoir une anamartésie managériale, il s'est résolu à se taire et à se terrer loin des projecteurs des médias. Évidemment, cette résolution est en porte-à-faux avec le rôle de fedayin zélé de Macky Sall qui donne sens à son existence dans son parti et dans l'attelage gouvernemental.
 
Il faut reconnaître que lui s'acquittait tant bien que mal de la mission impossible assignée par le boss de l'Apr à ses ouailles d'occuper les réseaux sociaux où ils sont malmenés par les sénégalais (activistes et opposants), pour le défendre lui et son bilan. Dès lors, sa retraite avait laissé un vide. Il fallait que monsieur Niang sorte de son trou, pour jouer son rôle de "chien de garde" (voir Serge Halimi) du régime de son patron.
 
C’est alors que l’idée lui est venue de créer le mouvement "Sénégal 2035", pour s'en servir comme tremplin afin de faire son come-back dans l’espace médiatique. Pour ce faire, il s'est payé des artistes et des communicants pour organiser cet événement dont la finalité, pour lui Mame Mbaye Niang, est d'occuper pendant quelques jours les médias, faire diversion et  revenir sur la scène.
 
Malheureusement pour lui, cette initiative n'a pour effet que de ressusciter l’affaire PRODAC ( plus de 29 milliards détournés) qui n'était d'ailleurs pas mort, nonobstant le fait qu'il ait longtemps fait le mort.
 
Inévitablement, "Sénégal 2035" sera un Sénégal avec Mame Mbaye Niang croupissant au fond de la cellule d'une prison, et éventuellement dans la nouvelle prison émergente à Diamniadio.
 
 
 
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (5)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Sunu Xaalis - 05/11/2018 - 10h 18  
Ça ne passera pas Rends nous’nos 29 milliards
Fary - 05/11/2018 - 10h 37  
Il sait que rien ne lui arrivera tant que Macky Sall sera président.Il lui suffit juste de mener des actions politiciennes et on le laissera vivre tranquille avec ses milliards détournés. Pendant que les pauvres sénégalais meurent faute de structures de santé correctes et d'un système d'éducation performant.
Bounkhatab - 05/11/2018 - 12h 56  
Soyons serieux, monsieur qui a pondu cette contribution sans la signer,Nous sommes dans un etat de droit, bien que le pouvoir en place s echigne a phagociter la magistrature,Nous sommes dans un etat de droit dis je et il ne suffit de dire que Mame Mbaye NIANG a detourne 29 milliards de PRODAC que c est vrai,Dans cette affaire, la seule connerie a reprocher au ministre mame mbaye niang , c est d etre revenu sur sa demission,Il a ete leger et le president de la republique a ete irresponsable de lui refuser cette demission, Et maintenant , il ne peut plus empecher les gens de lui rappeler une faute qu il n a pas commise,L auteur de cette contribution et tous ceux qui l accusent d avoir detourne 29 milliards sont convaincus qu ils racontent des conneries,Mais comme nous sommes dans un pays ou accuser un membre d un gouvernement de detournement est une arme de destruction massive de politicien, pourquoi s en priver ??? Idrissa seck a ete victime, et jusqu a l extinction du solei, personne ne pourra prouver qu il a vole, mais cela n empeche que l on va toujours lui rappeler les 47 milliards des chantiers de thies, bien que ses accusateurs soient convaincus qu il ne les a pas detournes, Ainsi va le senegal,En 2035, mame mbaye ne sera jamais condamne et enferme a diamniadio par une justice serieuse,DE GRACE NE M INSULTEZ PAS EN ME TRAITANT DE REPONDEUR AUTOMATIQUE DE CE FOUTU PARTI APR,
Great - 05/11/2018 - 15h 06  
Avis de recrutement 2018-2019La société Great Wall Motors lance au titre de l’académie 2018-2019 un recrutement en recherchant des gents qui ont au moins un diplôme scolaire et autre diplôme pour travailler dans cette société. Apres vos inscription Certain papiers sont à fournir gratuitement au postulant de cette année comme : le billet d'avion aller-retour, carte de séjour,hébergement et l'aide pour sont visa (Pays de provenance-ANGLETTERRE LISBURN).Contacter le chef représentant pour votre inscription : E-mail: africagreatwallmotors@yandex.com
Msmane - 05/11/2018 - 16h 24  
Je trouve que c'est une bonne contribution. Il faut qu'il sache qu'ils payeront chersCe Mbaye Niang ne peut pas nier qu'il a voler car son patron a volé.Il croit que avec mouvement il peut leurrer les sénégalais ils se rompent on les attend
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Insulter le président de la république, c'est outrager le Sénégal
Les coups fourrés du Macky
Cheikh Oumar Hanne ou la promotion de la médiocrité !
Que valent vraiment les slogans de Macky Sall?
Macky ou la solitude du pyromane
MackyII: le risque de prendre encore 5 ans ferme ?
Monsieur le président, vous n'avez pas le temps
PRÉSIDENT DIOUF, VOUS AVEZ FAIT PERDRE À LA POLICE SON ÂME
Cheikh Oumar Hann mérite-t-il cette promotion ? PAR Assane Fall
Les maux congénitaux de Macky II
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 104777 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 84340 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 60642 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 51653 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 50903 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la sonn ...
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Marché de l’eau potable dans nos villes : Mansour Faye n’a pas dit toute la ...
19/04/2019 - 14:04
Les dessous de l’affaire Sde-Suez : Mansour Faye au coeur d'un gros scandale d ...
10/04/2019 - 19:16
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
Quand Aïssata Tall Sall dénonçait la transhumance
29/01/2019 - 09:49
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky 2 face à lui-même:L’Histoire, des histoires
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la so ...
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Insulter le président de la république, c'est outrager le Sénégal
20/04/2019 - 09:55
Les coups fourrés du Macky
19/04/2019 - 17:29
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
LII du 27 janvier 2019 avec Pape Alé Niang: la baisse du prix du loyer entre le ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 23 janvier 2019 avec Pape Alé Niang
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017