Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Me El Hadji Diouf raconte comment Assane Diouf a été bastonné par les gardes pénitentiaires
Publié le : Jeudi 11 Octobre 2018 - 15:34 - Source : Pressafrik - Commentaires : 2 - Consulté : 708 Imprimer

Me El Hadji Diouf est monté au créneau pour réagir suite au communiqué de l’Administration pénitentiaire sur l’affaire Assane Diouf. Selon l’avocat, l’administration pénitentiaire s’est bien gardée de dire toute la vérité concernant son client. 
  
"J’ai fait face à la presse aujourd’hui pour mettre à nu les mensonges grotesques de l’Administration pénitentiaire. Il cherche à tromper l’opinion. Assane, pour avoir dit, bonjour à un codétenu, a été interpellé par un garde pénitentiaire qui lui a dit, vous n’avez pas le droit d’ouvrir la bouche. Vous êtes interdit de parole. D’ailleurs, vous allez retourner dans votre cellule. Assane a dit non, c’est là que ce dernier est allé appeler d’autres gardes qui l’ont torturé jusqu'à ce que fracture s’en suit. Et le communiqué mensonger qui a été diffusé, s’est abstenu de parler de fracture", dénonce Me El Hadji Diouf. 
  
Pire, tonne l’avocat, "il y a 6 mois qu'Assane Diouf est renvoyé devant le Tribunal correctionnel. Et le Tribunal correctionnel avait 2 mois pour enrôler le dossier. 4 mois de plus de détention pour Assane Diouf". 
  
Poursuivant ses propos, il ajoute : " Au début, il a été arrêté et placé sous mandat de dépôt et interdit de visite pendant 4 mois. Aucun membre de sa famille n’avait le droit de lui rendre visite. Sa femme a même quitté les Etats Unis, tenu un point de presse pour dire qu’on me refuse de voir mon mari. Alors qu’il n’est pas suivi sur la base de plainte. Il n’y a aucune plainte civile dans ce dossier". 
  
Pour la robe noire, "on sait que si on le présente au tribunal, il viendra handicaper. Ils ne veulent pas montrer ces images qui prouvent la torture à la prison. C’est la raison pour laquelle ils ont des problèmes pour juger Assane. Ou bien, ils veulent le prendre comme un otage. Nous exigeons qu’il soit jugé. Et, s’il est jugé, il sera immédiatement relaxé. Il n’a rien fait". 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Gorguidiop - 11/10/2018 - 16h 57  
Nous savons tout maître. Pour la première fois de notre histoire, nous avons un gouvernement menteur et voleur. Tous mal élevés tant qu'ils sont.Après 2019, ils sauront que deug rek moy mbudj.
Dorons. - 12/10/2018 - 00h 18  
Imam Ndao qui est un musulman engagé dans sa foi â fait une sortie pour affirmer qu'il a été torture au camp pénal ,les. Autorites pénitencieres avaient aussi démenties ,mais cette posture récurrente de dénégation est confortée par l'atitude passive et complice du President de la commission des droits de l'homme qui est aussi militant de l'apr ,çe dernier aurait du d'auto saisir pour commanditer une enquête ,mais cette impunité risque d'encourager ces pratiques
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Les étudiants de l’Etat exclus des établissements privés bientôt réintégrés
Meurtre de Fallou Séne: Les étudiants réclament justice
Mballo Dia Thaim sur les réquisitions et menace de rupture des contrats des jicaistes grévistes
En décembre 2003, elles avaient été séparées avec succès par le Pr Mamadou Ndoye de l’hôpital Le Dantec et son équipe : les sœurs siamoises de Yoff ont 15 ans…
Mbaye Dionne désigné nouvel Administrateur provisoire du Crédit Mutuel Du Sénégal (Cms)
Communiqué du Conseil des ministres du 12 décembre 2018
Gadio de retour à Dakar
Grogne à l’Agence de presse sénégalaise (APS) : une grève de 24 heures renouvelables décrétée
Affaire «Dash plan» : le Tribunal condamne Serigne Mansour Sall et Mamadou Guèye
Colère des élèves de Kaolack : ils se font gazer lors de leur sit-in
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 80686 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 80626 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 57299 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 48693 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 48060 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 13 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 13 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 12 décembre 2018
AUTRES AUDIOS ...
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 14 décembre 2 ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Petrosen : la gestion toxique de Mamadou Faye
07/11/2018 - 15:06
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
18/10/2018 - 16:24
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Ainsi parlait Gadio sur la transhumance
24/10/2018 - 08:15
«Je ne transhumerai jamais»
03/10/2018 - 20:40
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Ma si longue lettre à mes jeunes frères et sœurs Sénégalais pour demander p ...
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 12 décembre 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
CHERS « MARAS », OSEZ LE DIRE AU PRÉSIDENT !
14/12/2018 - 09:42
SÉNÉGAL, D’UN PRÉSIDENT À L’AUTRE
13/12/2018 - 21:27
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 08 décembre 2018 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 21 novembre 2018 avec Pape Alé Niang : la mendicité des enfants
AUTOUR DU MICRO
La Grande Interview de Cellou Dalein Diallo sur la situation politique en Guiné ...
AUTRES VIDEOS
LII du 09 décembre 2018 avec Pape Alé Niang - thème : les dérives sur les r ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017