Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
King Fahd Palace : Les travailleurs dénoncent la gestion de Racine Sy et réclament leurs terrains
Publié le : Jeudi 11 Octobre 2018 - 11:12 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 1569 Imprimer

Les travailleurs du King Fahd Palace ont battu le macadam pour dénoncer la manière dont l’hôtel est géré. D’après Véronique Ndour, secrétaire générale des délégués du personnel, la situation devient invivable. "Nous souffrons ici. Nous venons travailler par obligation et non par envie. Les demandes d’explication sont distribuées comme des bonbons dans l’hôtel. Elles n’ont même plus de valeur", peste-t-elle. Avant de poursuivre : "les sanctions sont abusives. Pour un oui ou un non, on licencie les travailleurs. Il n’y a pas de hiérarchie de sanctions au King Fahd Palace. Le problème est sérieux. Il y a un véritable cancer dans notre lieu de travail". Selon les syndicalistes, il y a eu 28 avertissements, 102 mises à pied, 26 licenciements, 22 personnes conduites à la retraite à l’âge de 56 ans et 28 démissions. 
  
Des séjours gratuits dans des suites chaque week-end 
  
D’après les grévistes, Racine Sy veut régner en maitre absolu et, par conséquent, il écarte tous ceux qui le dérangent. Et toute cette gestion solitaire aurait fait perdre beaucoup d’argent à l’hôtel, qui n’a presque plus de gros clients. "Il n’existe presque plus de compagnies aériennes au King Fahd. Et Racine Sy ne fait rien pour attirer les clients. Toutes ses actions sont contre son personnel, mais surtout dans la complaisance faite aux politiciens qui y résident sans payer. Plusieurs ont des séjours gratuits dans des suites chaque week-end", révèlent-t-ils. 
  
200 demandes d’explication, des mises à pied, plus de 26 licenciements… 
  
Pour la secrétaire générale des délégués du personnel, la situation actuelle est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. "Plus de 200 demandes d’explications ont été distribuées en 6 ans, des mises à pied, plus de 26 licenciements, sans compter les démissions. Aujourd’hui, il y a une chasse aux sorcières au King Fahd, malgré le rappel de l’Inspection du travail", explique-t-elle. 
  
Les terrains offerts par l’Etat toujours confisqués par la Direction 
  
Ce que les grévistes réclament aujourd’hui, c’est l’acquisition des terrains déjà subventionnés par l’Etat. "Nous voulons nos terrains dans les plus brefs délais", clame Véronique Ndour. Pour elle, il faut que la Direction apporte des éclaircissements par rapport à leurs biens. "On ne veut plus ce jeu entre la Socabeg et la Direction. Aucun des engagements n’a été respecté. Il nous a changé de promoteur, la Socabeg, à qui la Direction dit avoir versé 1,2 milliard, alors qu’aucun travailleur n’a reçu une parcelle. Nous mettons en garde la Direction du King Fahd", martèle-t-elle dans les echos. 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Accident de militants de l'Apr 17 blessées, dont 7 graves
Mamadou Coly, le braqueur en chef du Sud abattu par l’Armée sénégalaise
Teiho reste en prison, Watt évacué en Tunisie
“Empressement inhabituel” dont fait l’objet son dossier, sortie du Ministre de la Justice… : Khalifa Sall écrit au Forum du justiciable
Escroquerie foncière à Ngor : Une fille du député Diop Sy déférée
Vaste opération de la gendarmerie : Plus de 1500 individus interpellés, 200 véhicules immobilisés et 450 motos mises en fourrière
Justice : le Sytjust révèle « le plan » de Ismaïla Madior Fall
Les étudiants de l’UGB décrètent une «journée noire» ce mardi
Manifestation : Macky snobe l’opposition à Paris
Mauritanie: 7 pêcheurs sénégalais portés disparus
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 80789 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 80675 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 57371 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 48740 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 48111 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017