Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
King Fahd Palace : Les travailleurs dénoncent la gestion de Racine Sy et réclament leurs terrains
Publié le : Jeudi 11 Octobre 2018 - 11:12 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 1871 Imprimer

Les travailleurs du King Fahd Palace ont battu le macadam pour dénoncer la manière dont l’hôtel est géré. D’après Véronique Ndour, secrétaire générale des délégués du personnel, la situation devient invivable. "Nous souffrons ici. Nous venons travailler par obligation et non par envie. Les demandes d’explication sont distribuées comme des bonbons dans l’hôtel. Elles n’ont même plus de valeur", peste-t-elle. Avant de poursuivre : "les sanctions sont abusives. Pour un oui ou un non, on licencie les travailleurs. Il n’y a pas de hiérarchie de sanctions au King Fahd Palace. Le problème est sérieux. Il y a un véritable cancer dans notre lieu de travail". Selon les syndicalistes, il y a eu 28 avertissements, 102 mises à pied, 26 licenciements, 22 personnes conduites à la retraite à l’âge de 56 ans et 28 démissions. 
  
Des séjours gratuits dans des suites chaque week-end 
  
D’après les grévistes, Racine Sy veut régner en maitre absolu et, par conséquent, il écarte tous ceux qui le dérangent. Et toute cette gestion solitaire aurait fait perdre beaucoup d’argent à l’hôtel, qui n’a presque plus de gros clients. "Il n’existe presque plus de compagnies aériennes au King Fahd. Et Racine Sy ne fait rien pour attirer les clients. Toutes ses actions sont contre son personnel, mais surtout dans la complaisance faite aux politiciens qui y résident sans payer. Plusieurs ont des séjours gratuits dans des suites chaque week-end", révèlent-t-ils. 
  
200 demandes d’explication, des mises à pied, plus de 26 licenciements… 
  
Pour la secrétaire générale des délégués du personnel, la situation actuelle est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. "Plus de 200 demandes d’explications ont été distribuées en 6 ans, des mises à pied, plus de 26 licenciements, sans compter les démissions. Aujourd’hui, il y a une chasse aux sorcières au King Fahd, malgré le rappel de l’Inspection du travail", explique-t-elle. 
  
Les terrains offerts par l’Etat toujours confisqués par la Direction 
  
Ce que les grévistes réclament aujourd’hui, c’est l’acquisition des terrains déjà subventionnés par l’Etat. "Nous voulons nos terrains dans les plus brefs délais", clame Véronique Ndour. Pour elle, il faut que la Direction apporte des éclaircissements par rapport à leurs biens. "On ne veut plus ce jeu entre la Socabeg et la Direction. Aucun des engagements n’a été respecté. Il nous a changé de promoteur, la Socabeg, à qui la Direction dit avoir versé 1,2 milliard, alors qu’aucun travailleur n’a reçu une parcelle. Nous mettons en garde la Direction du King Fahd", martèle-t-elle dans les echos. 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Alpha Condé "Amath Dansokho était l’homme auquel j'étais le plus attachée au Sénégal"
Combat politique : Sonko reconnaissant envers Dansokho
Amath Dansokho, "homme de conviction’’ et de foi", selon Moustapha Niasse
Décés de Dansokho :Madické Niang “un homme politique d’une grande dimension”
Décès de Amath Dansokho : Abdoulaye Bathily "C'est une immense perte pour le Sénégal et l'Afrique."
ADIEU, LE GRAND !
Décès Amath Dansokho : Idrissa Seck regrette "une grosse perte pour l'Afrique"
Décès d'Amath Dansokho
Affaire 94 milliards : Déclaration des Avocats de Ousmane Sonko après le dépôt des deux plaintes
Morsures de serpent, plan Orsec contre un redoutable fléau... rampant
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 124363 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 88814 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 64842 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 55226 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 54571 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 21 aout 2019
AUTRES AUDIOS ...
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
 
SCANDALES D'ETAT
   
Scandale foncier à Mbane : Tahirou Sarr encore à la manoeuvre
22/08/2019 - 18:32
SENELEC : Surfacturer pour combler le déficit ?
20/08/2019 - 15:46
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Tout va bien, M. le Président !
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 21 aout 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Mody Niang - « le président-politicien n'aurait jamais dû penser à ce TER »
23/08/2019 - 19:09
Rebeuss hotel
23/08/2019 - 14:27
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017