Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Grève des agents de l’APS: la misère des rédacteurs en chef-des salves contre l’Etat
Publié le : Vendredi 14 Septembre 2018 - 14:48 - Source : Pressafrik - Commentaires : 1 - Consulté : 351 Imprimer
L’Agence de Presse Sénégalaise mise en place depuis 1959 est en train de vivre des heures sombres. Ses travailleurs n’en peuvent plus des conditions plus que difficiles. L’Internet et le téléphone coupés, des salaires qui tardent parfois sans compter bien d’autres difficultés. C’est ce qui explique leur mot d’ordre de grève de 96 heures décrété ce lundi 6 septembre et renouvelé par la suite. 
 
Ce mouvement d’humeur n’est pas sans conséquences pour les médias sénégalais. Ce grossiste de l’information, pourvoyeur de dépêches pour les quotidiens, télévisions et radios est à sec. Les rédacteurs en chef que PressAfrik a interrogés ont estimé que l’Etat est en train de laisser APS mourir de sa belle mort. 
  
Le Secrétaire général de la section syndicale Synpics de l’APS, Bamba Kassé liste les points de revendication : «la non effectivité de la restructuration de l’Agence, ordonnée par le Président de la République depuis janvier 2018, la détérioration continue des conditions de travail, entres autres». 
                                          
                      Pourquoi les instructions du président ne sont pas appliquées?

Samba Ardo Ba et Mamadou Ticko Diatta, respectivement rédacteur en chef du site d’informations, «Dakaractu» et du journal «Le Quotidien» évoquent la responsabilité de l’Etat dans cette situation de l’Agence de presse tout en obérant pas les difficultés dans lesquelles la grève les a plongées. 
  
«Quand les agents de l’APS qui est un grossiste de l’information, observent un mouvement de grève, les autres organes le ressentent. Nous avons des problèmes pour remplir nos pages à cause d’un déficit d’articles». Le journaliste, Mamadou Ticko Diatta d’avancer : «le gouvernement doit mettre en application les instructions du chef de l’Etat pour sauver cette entreprise publique». 
  
Selon le rédacteur en chef du journal «Le Quotidien», cette «situation que vivent les agents de l’APS ne grandit pas nos autorités et cela dénote d’une absence de volonté politique forte de leur part surtout pour le secteur de la presse aussi publique que privée». 
         
                                       Comment les rédactions souffrent de la gréve?

Samba Ardo Ba abonde dans le même sens que Mamadou Ticko Diatta. Il est d’avis que «cette grève entrave le bon fonctionnement des organes de presse en termes d’informations et d’agenda pour les couvertures médiatiques». Il pointe, ainsi, un doigt accusateur à l’Etat du Sénégal. «La responsabilité incombe, en grande partie, au gouvernement car il peut trouver une solution s’il le souhaite. 
  
Samba Ardo Ba a rappelé que la grève, c’est à Dakar et à l’intérieur du pays. «L’Etat gagnerait à trouver une solution à cette situation pour son image mais surtout pour sa crédibilité», confie M. Ba à PressAfrik.
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Great - 14/09/2018 - 16h 07  
Avis de recrutement 2018-2019La société Great Wall Motors lance au titre de l’académie 2018-2019 un recrutement en recherchant des gents qui ont au moins un diplôme scolaire et autre diplôme pour travailler dans cette société. Apres vos inscription Certain papiers sont à fournir gratuitement au postulant de cette année comme : le billet d'avion aller-retour, carte de séjour,hébergement et l'aide pour sont visa (Pays de provenance-ANGLETTERRE LISBURN).Contacter le chef représentant pour votre inscription : E-mail: africagreatwallmotors@yandex.com
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Santé : Trois cas de Dengue signalés à Fatick
Récurrence des incendies, la modernisation de tous les marchés envisagée
Seydi Gassama : "Une telle enquête ne peut être crédible si on commence par arrêter et placer en détention les responsables de ce parti"
Plages de Dakar : plus de cinquante cas de noyade en moins de deux mois
Communiqué du Conseil des ministres du 19 septembre 2018
Les camionneurs du Sénégal en grève illimtée à partir de lundi prochain
L’administrateur général de PASTEF-LES PATRIOTES a été interpellé par la brigade de gendarmerie de Thiong aujourd'hui 19 septembre 2018, à son bureau vers 15 heures.
Les industriels saoulés par la concurrence
Interdiction de leur manifestation à Dakar: Les Francs-maçons saisissent Macron
Arrêt sur image : Présidentielle 2019,la gendarmerie se dote de nouveaux moyens logistiques
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 78005 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 74047 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55274 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47031 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46050 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 19 septembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 19 septembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 19 septembre 2018
AUTRES AUDIOS ...
Ousmane Sonko présente son livre "Solutions " à Dakar
 
SCANDALES D'ETAT
   
Hcct : Nébuleuse autour d'une location
17/09/2018 - 15:20
Le fils du responsable Apr de Touba Pathé Diakhaté "délivre" un passeport dip ...
31/08/2018 - 11:32
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Wade décidait de retirer l'organisation des élections
01/09/2018 - 17:15
Quand Macky Sall traitait les transhumants de rat
17/08/2018 - 15:54
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Gouvernance de Macky SALL : De la corruption à ciel ouvert au népotisme exace ...
L'OEIL DU CITOYEN
L’engagement citoyen !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 19 septembre 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Supprimer l'arrêté Ousmane Ngom ou extirper l'insertion superfétatoire du dro ...
20/09/2018 - 08:16
La transplantation rénale au Sénégal: on attend toujours
18/09/2018 - 05:58
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 15 septembre 2018 avec Pape Alé Niang - invité me Adama Guey ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 12 septembre 2018 avec Pape Alé Niang - l'Etat de la démocratie ...
AUTOUR DU MICRO
Les experts du transport aérien répondent au D.G de Air Sénégal S.A,Phillipe ...
AUTRES VIDEOS
Décryptage du 15 août 2018 - présidentielle 2019 : un scrutin de tous les dan ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017