Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Dissidence au Pds: Me Wade démasque et accuse Madické Niang
Publié le : Lundi 10 Septembre 2018 - 21:31 - Source : seneweb - Commentaires : 4 - Consulté : 762 Imprimer

Me Abdoulaye Wade est furieux contre Me Madické Niang. Le pape du Sopi qui ne semble pas avoir gouté la correspondance envoyée par des membres du PDS a adressé à son tour une missive de feu dans laquelle il n'épargne pas son ancien ministre de la Justice. Ces membres du Pds voudraient que le parti choisisse un candidat autre que Karim Wade. Madické Niang est présenté comme étant celui qui est l'instigateur de la lettre envoyée à Wade.

"Me Madické Niang a décidé de se mettre en face du parti"
"Maître Madické Niang a décidé de se mettre en face du parti et en face de son Secrétaire Général que je suis. Je regrette seulement qu'il n'ait pas choisi une forme plus élégante d'exprimer ce qui est un libre choix et un droit que personne ne lui conteste, en venant me voir et, dans un tête- à-tête où Allah serait notre seul témoin, m'annoncer courageusement sa décision d'aller tenter sa chance ailleurs. Compte tenu des relations que nous avions entre nous, j'étais en droit de penser qu'il n'aurait jamais choisi la forme du coup de poignard dans le dos. Et surtout d'aller susciter une lettre que certains responsables dont le nom figure au bas de la lettre, d'après leurs déclarations, n'ont pas signée, même s'il y a eu conversation téléphonique.

Je déclare à ceux qui ont signé que, jusqu'à preuve du contraire, je les considère comme étant de bonne foi, à l'exception de Thiobane, militant marginal au Sénégal comme il le fut à l'UJTL à Paris, maillon faible qui a été utilisé délibérément par Maître Madické Niang, à l'insu des signataires.

Je demande à ceux dont la signature a été usurpée, et à ceux qui se sont trompés de bonne foi, de ne rien faire de plus qui risque de créer une fissure dans notre grand parti, ce que souhaite Macky Sall, de poursuivre la campagne de parrainage et d'attendre mon retour au pays.

"Il n'y aura pas de plan B"
"Je veux effacer tout doute dans l'esprit des militants. Le Congrès, librement et démocratiquement, avait choisi son candidat et m'avait chargé de le soutenir. Devant les exigences de Macky Sall qui nous somme de changer de candidat le Parti a toujours répondu ferment ‘'Non. Macky doit respecter notre choix." Nous en sommes là. Il n'y aura pas de plan B. Nous contraindrons Macky à respecter le choix de notre parti. Si certains, pour des raisons qui leur sont propres, décident de se plier devant la volonté de Macky Sall, qu'ils aient le courage d'assumer clairement leur choix, sans tenter de jeter le trouble dans nos rangs. Cette manœuvre ne passera pas.

"M'adressant à toutes les militantes et à tous les militants, je vous demande de maintenir le cap tracé sans équivoque par le Congrès, de resserrer les rangs au sein de notre grand parti, dernier espoir des Sénégalais pour redresser notre pays, relever les défis et avancer sur le chemin que nous avions déjà ouvert, le chemin de l'honneur, de la satisfaction des besoins de notre population, le chemin qui amènera notre peuple au sein des nations développées, respectables et respectées.

"Le différend qui m'oppose à Me Madické"
"Ce ne sera pas la première fois qu'un ou des de hauts responsables du parti choisissent de nous lâcher en plein combat.  Je doute fort que Madické réussisse là où tous les autres, jusqu'ici, ont lamentablement échoué. En tout cas, je demande aux militants de ne pas dire du mal de lui, de ne pas l'insulter, de ne même pas parler de lui. En ce qui concerne le différend qui m'oppose à lui, je le laisse entre les mains d'Allah qui voit tout jusqu'au fond des cœurs et dont le Tribunal est au-dessus de tous les tribunaux de la terre : aleyssa lahou bi ahkamil haakimiin."

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Lemzo - 11/09/2018 - 03h 36  
Qui a dit « Karim Wade est le meilleur fils du Sénégal » ?
Ok - 11/09/2018 - 07h 04  
merci wade merci madiké, unis nous vaincrons
Sow - 11/09/2018 - 10h 16  
KARIM EST ET RESTE LE CANDIDAT DU PEUPLE...MACKY N'A PAS LE DROIT DE NOUS CHOISIR DES CANDIDATS.....OU C'EST KARIM OU C'EST LE CHAOS.
Bounkhatab - 11/09/2018 - 13h 38  
OU C EST KARIM OU C EST LE CHAOS ??? IL N Y AURA JAMAIS DE CHAOS POUR LES BEAUX YEUX DES WADE,CESSEZ DE CROIRE ET DE DIRE DES CONNERIES?
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Le Parti socialiste réaffirme sa décision d’investir Macky Sall comme son candidat à la présidentielle de 2019
Karim prépare discrètement son retour....
Tension budgétaire ou plutôt hypertension budgétaire au Sénégal
Abdoul Mbaye " Macky doit renoncer à un second mandat"
Guinée équ.-Sénégal (0-1) : Les lions font le boulot....
Pierre Atépa Goudiaby: Macky est incompétent...."
Le mandat de Macky Sall a mis l’économie sénégalaise à genoux, un second l’achèverait
Le communiqué du conseil des ministres du 14 novembre 2018
Vidéo-Présidentielle 2019: Malick Gackou « je suis prêt »
Affaire Karim Wade: Coup de tonnerre Les Nations Unies annulent l’arrêt de la CREI
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Vidéo-Macky Sall accueilli dans l’indifférence totale à Tambacounda.
Le Parti socialiste réaffirme sa décision d’investir Macky Sall comme son candidat à la présidentielle de 2019
Karim prépare discrètement son retour....
Abdoul Mbaye " Macky doit renoncer à un second mandat"
Pierre Atépa Goudiaby: Macky est incompétent...."
Zahra Iyane Thiam, responsable Apr : «Karim a choisi de partir…»
Problématique du recouvrement des avoirs de Karim Wade : l’Etat peine a se faire payer
Quand le pouvoir utilise la contrainte par corps comme arme !
Révision du procès de Karim Wade : Macky Sall a déjà répondu à L’ONU
« Macky Sall, un homme de parole et d’ouverture», selon le PS
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 79909 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 78904 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 56656 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 48143 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 47500 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 16 novembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 16 novembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 14 novembre 2018
AUTRES AUDIOS ...
Ça Me Dit Mag du 17 novembre 2018 avec Pape Alé Niang
 
SCANDALES D'ETAT
   
Petrosen : la gestion toxique de Mamadou Faye
07/11/2018 - 15:06
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
18/10/2018 - 16:24
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Ainsi parlait Gadio sur la transhumance
24/10/2018 - 08:15
«Je ne transhumerai jamais»
03/10/2018 - 20:40
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
La rétention illégale du fichier électoral invalide le parrainage
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 14 novembre 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Tension budgétaire ou plutôt hypertension budgétaire au Sénégal
17/11/2018 - 22:02
Me Doudou Ndoye : pour une loi d’amnistie
17/11/2018 - 11:23
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 17 novembre 2018 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 14 novembre 2018 avec Pape Alé Niang : que retenir de l'entretie ...
AUTOUR DU MICRO
Autour du micro reçoit Ibrahima Thiam « Un autre Avenir »candidat à la prés ...
AUTRES VIDEOS
Comment le journaliste Jamal Khashoggi a été tué au consulat Saoudien
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017