Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
«Nous allons saboter la campagne de Macky sall si Karim et Khalifa sont ecartés»
Publié le : Jeudi 12 Juillet 2018 - 13:23 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 612 Imprimer
Les jeunes de l’opposition sont prêts à tout pour empêcher la coalition Benno Bokk Yakaar de battre campagne lors de la présidentielle de 2019, si Karim Wade et Khalifa Sall sont écartés du scrutin de 24 février prochain. Toussaint Manga et ses camarades menacent de saboter toute rencontre organisée par le candidat Macky Sall et sa coalition.

Comme leurs aînés du Front National de Résistance, les jeunes de l’opposition sont déterminés à aller en guerre contre les dérives du président de la République. En conférence de presse hier, le député Toussaint Manga et ses camarades ont dévoilé la stratégie qu’ils comptent adopter si Karim Wade (exilé au Qatar) et Khalifa Sall actuellement en prison) ne sont pas autorisés à se présenter à la prochaine élection présidentielle.

Toussaint Manga demande à tous les jeunes du pays et surtout à ceux de l’opposition de se préparer pour faire face aux militants de Benno Bokk Yaakar lors de la campagne électorale pour la présidentielle du 24 février prochain. «Si Khalifa Sall et Karim Wade ne sont pas candidats à la prochaine élection, Macky Sall ne battra pas campagne», martelé le secrétaire général de l’Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (Ujtl). Sans le candidat désigné par le Parti Démocratique Sénégalais (Pds) et le maire de Dakar dans les starting-blocks, prévient Toussaint Manga, les jeunes de l’opposition vont disperser tout meeting organisé par la coalition Benno Bokk Yakaar. Le cas échéant, il n’écarte pas de bloquer tous les bureaux de vote le 24 février prochain. «La confrontation est devenue inévitable, Macky Sall va nous trouver sur son chemin», souligne-t-il. Les jeunes opposants soutiennent que le maire de Dakar Khalifa Sall et l’édile de Sacré Cœur/Mermoz Barthélémy Dias doivent être libérés pour qu’ils soient éligibles lors de la présidentielle.

MARASME ECONOMIQUE

Selon Toussaint Manga et Cie, ceux qui ont été emprisonnés l’ont été par des juges qui ont lu des décisions politiques commandités par un chef d’Etat dans le but de les empêcher de participer aux élections. La députée Marie Sow Ndiaye estime que les Sénégalais qui ont déjà identifié les lieutenants de Macky Sall qu’ils considèrent comme des traitres se dresseront sur le chemin du chef de l’Etat afin de sauver le pays des dérives d’un dictateur. « Il n’a comme dessein que la confiscation de la volonté populaire par tous les moyens déjà identifiés», tonne Marie Sow Ndiaye du Pds qui estime que notre pays s’est doté du très suicidaire Plan Sénégal Endettement. «La fourniture d’eau, substance vitale et indispensable pour l’individu, connaît de graves manquements. Les secteurs sociaux sont en grande difficulté du fait de promesses non tenues et d’austérité économique», a lancé l’élue Marie Sow Ndiaye.
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Retour au Sénégal: Des chefs d'État d'Afrique demandent à Karim de renoncer
«Khalifa n’a besoin ni de la grâce, ni de l’amnistie de Macky»
Ousmane Tanor Dieng qualifie le débat sur le fichier électoral de "bavardage"
Macky prêt à amnistier Karim Wade et Khalifa Sall
Le Ministre des forces armées fait feu sur Sonko et Thierno Alassane Sall
Mahammed Boun Abdallah Dionne : «le bilan à lui seul suffit à réélire Macky Sall »
Moustapha Guirassy : « le président ne peut pas signer un contrat à quelques 3 mois de la fin de son mandat »
Bataille de Dakar : le choc des ambitions
Le forum sur le pétrole et le gaz transformé en… meeting politique !
Rivalités politiques au sein de l’APR : a quel jeu joue Macky ?
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 79716 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 78483 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 56497 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47987 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 47376 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 12 novembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 12 novembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 07 novembre
AUTRES AUDIOS ...
Décryptage du 07 novembre 2018 - présidentielle 2019 : les suspicions ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Petrosen : la gestion toxique de Mamadou Faye
07/11/2018 - 15:06
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
18/10/2018 - 16:24
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Ainsi parlait Gadio sur la transhumance
24/10/2018 - 08:15
«Je ne transhumerai jamais»
03/10/2018 - 20:40
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
La rétention illégale du fichier électoral invalide le parrainage
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 07 novembre
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Cartes d’électeurs : La responsabilité pénale du Directeur de la DAF et de ...
12/11/2018 - 11:00
Si Macky a pu, pourquoi pas Kouthia
12/11/2018 - 06:36
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 03 novembre 2018 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 07 novembre 2018 - présidentielle 2019 : les suspicions de l'opp ...
AUTOUR DU MICRO
Autour du micro reçoit Ibrahima Thiam « Un autre Avenir »candidat à la prés ...
AUTRES VIDEOS
Comment le journaliste Jamal Khashoggi a été tué au consulat Saoudien
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017