Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
"La Cour de justice de la Cedeao n’a ordonné ni l’arrêt des poursuites, ni la libération de Khalifa Sall" (Avocats de l'État)
Publié le : Jeudi 12 Juillet 2018 - 07:58 - Source : dakarmatin via dakaractu - Commentaires : 2 - Consulté : 713 Imprimer

La décision de la Cour de Justice de la Cedeao sur l'affaire Khalifa Sall fait polémique, surtout parce qu’elle est lue et entendue sous différents angles, selon qu'on est partie civile ou défense.  

Les avocats de l'Etat du Sénégal souhaiteraient que la décision soit amenée sur le seul terrain qui importe, celui du droit. Me Yérim Thiam est persuadé que l’arrêt de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) ne remet pas en cause la décision du Tribunal de grande instance de Dakar, qui a prononcé une peine de 5 ans ferme contre Khalifa Sall.  

Selon le Bâtonnier, l'arrêt du juge Ouest-africain est une décision pour laquelle il ne faut pas se tromper sur le sens et la portée. "Dans cette affaire Khalifa Sall et autres contre l'État du Sénégal, la Cour de justice de la Cedeao n’a ordonné ni l’arrêt des poursuites, ni la libération des détenus", rappelle l'avocat de la partie civile. Il a fait savoir que la juridiction communautaire n’est pas une juridiction d’appel ou de cassation. Elle n'est pas dotée du pouvoir d’annuler les décisions rendues par les juridictions sénégalaises, selon le représentant de l'État.  

Antoine Félix Diome est d'avis que la juridiction communautaire a toujours pris en compte le caractère subsidiaire du mécanisme communautaire de protection des droits de l’homme. "Il ne faut pas faire dire à la Cour de justice communautaire ce qu’il ne dit pas", avait déclaré l'Agent judiciaire de l'État, mardi. Il renseigne que les avocats de Khalifa Sall et autres avaient formulé deux demandes.  

La première concerne des questions de procédure consistant à faire constater par le juge de Abuja la violation d’un certain nombre de droits. La deuxième demande de la défense portait sur l’arrêt des poursuites et la libération de Khalifa Sall et autres. En réponse à cette dernière requête, la partie civile rappelle que la Cour a débouté les requérants en refusant d’ordonner la fin des poursuites et la libération des prévenus... 

Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Foutaise - 12/07/2018 - 12h 44  
Foutaise. Nous savons et vous savez bien que tout vice de procédure entraîne un arrêt et une nullité de tout procès. Sauf au Sénégal de macky sall.
Yabate rek - 12/07/2018 - 13h 01  
Peu importe aujourd8 ce qu'a dit la CJ CEDEAO. Vous devez plutot eclairer sur votre position quant a la courageuse et eclairee decision du digne Magistrat M. Diabe. Jusqu'a l'eternite vous ne dormirez jamais plus du sommeil du juste, mercenaires du droit.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Adja Astou libérée
Moustapha Fall «Che» convoqué par la gendarmerie
La derniere sortie du Bâtonnier de l'ordre des avocats fâche les magistrats
Affaire Khalifa Sall: Me El hadji Diouf traite Me Ousmane Seye de malhonnête
Peine de mort : l’Etat du Sénégal "n’est pas prêt", affirme le ministre de l’Intérieur
Des femmes parlementaires vont porter le combat pour la criminalisation du viol
Me Elhadji Diouf défend Adja Astou : « c’est un acharnement »
Affaire Adja Astou : Amnesty regrette la tournure des événements
Pierre Goudiaby Atepa trace la route de l’acier et de l’aluminium pour 1750 milliards Fcfa
Drame à Bambilor : Un berger de 20 ans abattu
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 111359 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 85761 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 62040 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 52922 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 52160 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la sonn ...
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
A quel magistrat Maguette Diop se fier ?
23/05/2019 - 12:55
Comment l’Etat a perdu 1234 milliards de recettes fiscales en 2017
22/05/2019 - 21:34
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
A quoi servent nos engins acquis à coup de milliards ?
L'OEIL DU CITOYEN
Violence à outrance !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la so ...
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Bordel judiciaire
26/05/2019 - 18:23
Dialogue national: Pas de consensus sur les termes de référence
25/05/2019 - 10:00
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
LII du 27 janvier 2019 avec Pape Alé Niang: la baisse du prix du loyer entre le ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 23 janvier 2019 avec Pape Alé Niang
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017