Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
ECONOMIE
 
 
Dépenses liées au tabagisme : 122 milliards partent en fumée
Publié le : Mercredi 11 Juillet 2018 - 09:44 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 1180 Imprimer
 S’il y a un produit qui est en train de trouer les caisses de l’Etat, c’est bien le tabac. Selon les résultats d’une étude du Consortium pour la recherche économique et sociale (Cres), en 2017, les dépenses liées au tabagisme ont coûté 122 milliards de F Cfa au budget du Sénégal.

 En plus des pathologies comme les maladies cardiovasculaires et respiratoires qu’il engendre avec son lot de morts chaque année, le tabagisme frappe l’Etat au portefeuille. Il a, en effet, pompé dans les caisses de l’Etat 122 milliards Cfa en 2017 en termes de budget de la santé utilisé pour soigner les maladies liées au tabagisme.

Les pertes de revenus dues à l’absentéisme des patients et leurs accompagnants au travail et celles liées au décès des patients avant la retraite s’élèvent à 48 milliards de Fcfa. Les dépenses directes sont de 74 milliards de F Cfa, se répartissant entre les dépenses directes médicales (69 milliards de F Cfa) et celles non médicales (5 milliards de F Cfa).

Selon les résultats des travaux de recherche du Consortium pour la recherche économique et sociale (Cres) restitués hier, si l’on considère la partie des coûts directs du tabagisme supportée par l’Etat, ce sont 51 milliards qui sont partis en volutes. On constate qu’elle représente une importante proportion du budget national alloué au secteur de la santé. En effet, 17% de ce budget est utilisé à soigner les patients atteints de maladies non transmissibles dues à la consommation des produits du tabac.

D’après l’étude, l’impact macroéconomique des Maladies tropicales négligées (Mtn) liées au tabac a été mesuré par la différence entre le Produit intérieur brut (Pib) en l’absence de ces maladies et le Pib en leur présence. L’analyse a été faite en supposant que les Mtn liées au tabac influencent le Pib.

Résultats des courses : «Les Maladies tropicales négligées rendent moins productives les personnes malades et réduisent l’offre de travail à travers les décès prématurés, l’épargne intérieure pour l’investissement en capital physique. Elles influencent les flux nets de capitaux à travers la productivité nette du capital physique».

Les résultats des travaux informent par ailleurs que les pertes sont évaluées en termes de points de Pib perdus. On note, de l’autre côté, que les maladies liées au tabac ont empêché l’économie du Sénégal de réaliser 1,42 point de Pib en 2015.

«Même si l’on dispose de nombreux instruments pouvant être utilisés pour réduire la consommation de tabac, il faut reconnaître que l’augmentation substantielle des taxes et des prix est la mesure la plus efficace pour lutter contre ce fléau», renseigne Abdoulaye Diagne, Directeur exécutif du Cres.

 
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Louis Lamotte: « La situation de la Css nous dépasse »
Le Dg de Tigo démissionne
"L’Etat perd des milliards à cause de l’incompétence de ses agents", selon le Chef des études la Direction générale du Budget
Financement des partis : Une question qui demeure toujours sans réponse
Téléphonie mobile : Le numéro "75" bientôt sur vos téléphones
El Hadj Mounirou Ndiaye auteur et économiste: “ce Plan Sénégal endettement est un plan d’émergence de fumée”
Un appui budgétaire de 104 milliards
Quand la chine recolonise l'Afrique avec ses milliard...
Hausse du prix de la farine à partir de janvier 2019
A Paris, Macky annonce la suppression des exonérations fiscales pour toutes les cimenteries
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 92393 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 82544 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 58992 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 50105 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 49468 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 13 février 2019
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Thierno Alassane Sall ''La justice est le bras ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Petrosen : la gestion toxique de Mamadou Faye
07/11/2018 - 15:06
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
18/10/2018 - 16:24
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
Quand Aïssata Tall Sall dénonçait la transhumance
29/01/2019 - 09:49
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
24 février 2019 : Forces publiques et Médias ne doivent pas être complices du ...
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 13 février 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Le candidat Macky Sall est moralement disqualifie pour diriger le pays.
19/02/2019 - 16:35
Deuxième semaine de campagne : Les discours des candidats éclipsés par les mo ...
19/02/2019 - 11:02
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
LII du 27 janvier 2019 avec Pape Alé Niang: la baisse du prix du loyer entre le ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 23 janvier 2019 avec Pape Alé Niang
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Thierno Alassane Sall ''La justice est le bras armé pou ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017