Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Le dialogue de Macky révélateur de l’hypocrisie élitiste
Publié le : Jeudi 14 Juin 2018 - 15:47 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 27 - Consulté : 2350 Imprimer

Le Président Macky Sall est libre de convier à un « dialogue » sur tout thème de son choix.
Tout citoyen est également libre, indépendamment de ses condition, fonction, grade et statut, d’y participer ou pas.
Si ces deux constats étaient compris, admis et acceptés par tous, cette publication n’aurait lieu d’être.

Mais depuis quelques jours, une certaine « élite » bien pensante (indépendants, membre de la société civile, employés d’Ong, politiques…) s’est arrogée un droit subit de tirer à boulet rouge sur une opposition « boycotteuse » du dialogue, qualifiée pour la circonstance de non patriotique et peu soucieuse de l’intérêt général.
A ces donneurs de leçon de salon, je pose les questions ci après :
- où étiez vous quand Macky Sall, avec la complicité d’Aly Ngouye Ndiaye, et pour le bénéfice de l’aventurier Frank TIMIS et de son frère Aliou Sall, violait allègrement le code pétrolier et la Constitution pour nous spolier des blocs de Kayar et Saint-Louis et les livrer à la spéculation des derniers cités ? 
- où étiez vous quant il récidivait avec les blocs de Casamance et Saloum onshore au profit du repris de justice Ovidiu TENDER 
Vous avez t-il consulté si bruyamment ?
- où étiez vous, chers « dialogueurs », lorsqu’il signait des contrats léonins pour TOTAL, lui attribuant en superficie et en clé de partage les blocs les plus importants et les plus prometteurs, dans le déni total de l’intérêt national que vous invoquez aujourd’hui pour justifier votre promenade au CCIAD ?
- vous avait-il consulté avant de consentir à un partage à parts égales et sur des bases forfaitaires de notre gaz avec la Mauritanie ? 
- Saviez vous qu’on gagnera quatre fois moins du produit de nos propres ressources à cause de ces actes graves posés par ce régime ?
- avez vous seulement osé soulever ces questions lors de votre « khawaré » de Diamniadio, assurément non ! parce que le « maître » Macky en avait décidé ainsi dès l’annonce de son dialogue : « on ne parle pas de ça ici, haram ! on ne parle que de partage des revenus un point c’est tout !

Épargnez-nous de grâce vos hypocrites leçons de patriotisme. Nous n’avons pas attendu l’appel au dialogue du fossoyeur de l’intérêt national dans tout l’amont du pétrole pour nous ériger en bouclier de celui ci.

- où étiez vous en, lorsque des Sénégalais bénévoles dénonçaient tout cela et subissaient les affres du Macky et de ses complices multinationales, se faisant radier, éjecter du gouvernement, menacer de plaintes, cambrioler dans leurs locaux de travail… ?
Vous étiez où,
- lorsque des Sénégalais, conscients des actes graves commis dans la gestion des attributions et des contrats en amont, se pourvoyaient en collectif citoyen pour porter ces affaires devant les justices américaine, britannique et australienne ?
Certains que j’entends jacasser depuis quelques jours avaient pourtant été approchés pour la cause, ils n’ont jamais daigné lever le petit doigt.

A défaut d’avoir le courage de poser ces vrais débats, vous cautionnez simplement l’entreprise de blanchiment de mal gouvernance des ressources à laquelle Macky Sall et ses acolytes s’emploient depuis quelque temps.

A ces donneurs de leçon je dis ceci : par votre duplicité, vous abandonnez la proie pour l’ombre.
Quelle priorité y a t’il en effet à déblatérer sur le partage des ressources du Sénégal tirées de l’exploitation du pétrole et du gaz ?
- le cumul des trois sources de revenus issues de cette exploitation (part dans l’activité – part dans la production - recettes fiscales) ne fera pas le dixième des ressources fiscales budgétaires : vous a t-on jamais convié à un dialogue pour le partage des recettes fiscales ?
- pendant que vous y êtes, pourquoi pas un dialogue sur le partage des revenus tirés de notre or, pillé à Sabodala, de notre Zircon, pillé à Diogo, de nos ressources halieutiques, livrés aux bateaux étrangers, de notre phosphate, vendangé aux indiens… ?

Tant que l’hypocrisie, la duplicité et la roublardise l’emporteront sur les combats de principe et l’attachement permanent à la vérité, il n’y aura rien à espérer d’un peuple.
Il ne vous reste plus qu’à appeler à la réélection de Macky SALL, chantre du « dialogue national », pendant que vous y êtes.

Quant à nous, nous connaissons le sens de notre engagement et ne serons jamais des cautions au banditisme d’État. A chacun sa conscience ! 
Le seul combat qui vaille, c’est d’en finir avec ce régime corrompu et de renégocier tous ces contrats en 2019, c’est notre message au peuple souverain du Sénégal.
Déwénati et bonne fête de KORITÉ à tous

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (27)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Sonko - 14/06/2018 - 16h 51  
Merci encore patriote. A entendre Tounkara, Helene Tine, et ce matin Mansour Sy Djamil et Mbouth Bane tirer sur l'opposition, c'est a croire qu'ils ont retourne deja leur veste. Et pourtant ils etaient parmi les plus grands pourfendeurs du regime en partant de petrole et de gaz. Toute honte bue, ils denigrent aujourd'hui l'opposition. Oui, a ce rythme le PR doit etre tres heureux de passer haut la main au premier tour. Donc arretons tout le bruit autour du parrainage, du dossier Prodac, de celui de KAS et laissons le accomplir son 2eme mandat.
DJIMBIRO - 14/06/2018 - 17h 42  
Au Sénégal malheureusement l'amnésie semble être la chose la mieux partagée. Je pense que chaque acteur doit jouer sa partition afin que Macky s'en aille au grand bonheur de tout le peuple sénégalais. En tout cas sans tambour ni trompette, j'y travaille avec d'autres.Merci à Sonko, Mamadou Lamine Diallo, et à toute l'opposition significative.
Las - 14/06/2018 - 17h 53  
sénégal pays de nafekhs surtout les politiciens. c'est comme ça qu'ils ont pour enlever wade du pouvoir sur la base de mensonge
Tresbien - 14/06/2018 - 17h 56  
Bien dit ! Il y a trop d'hypocrites dans ce pays qui ont vendu leur Âme.
Foune - 14/06/2018 - 18h 58  
Merci bien M. Sonko personnellement jai peur de lavenir de notre pays mais en se referant des hommes comme Sonko on garde foi en Dieu. Si ce regime pensent qu
SENEGAL - 14/06/2018 - 18h 58  
SENEGAL DEUKOU NAFEKH LA AK WOOR MOTAKH DANIOUYE DELOU GUINAWE NOTRE PAYS.
Love Sen - 14/06/2018 - 20h 13  
Jai les larmes o yeux ...Ke des nafeks dans pays ,des domerames Les riches voleurs tjours riches ,les pauvres ignorants tjours pauvres dommage...
Linguère - 14/06/2018 - 20h 16  
Un vrai patriote. Je l'encourage et lui donnerai juste un conseil en tant qu'Homme d'Etat qu'il aspire á devenir, d'éviter les mots blessants . On peut se faire comprendre et très bien même sans user ee certains mots.
Gorguidiop - 14/06/2018 - 20h 22  
Que des complexés qui comme des enfants veulent passer du temps à côté du président. Une déception particulière pour 2 ou 3 d'entre eux, que je pensais plus intelligents. Notre voleur national, vole tout et mange tout le repas. Quand il s'est rendu compte qu'il est pris la main dans le bol, il vous invite à partager le dessert. Simplement dégouté.
Moussa - 14/06/2018 - 20h 54  
Merci Sonko YA MAY DIOKH LI MA BEUGUE REUTHIOUMA LI MA LA WOTéL Dé !!!!!
Valeur - 14/06/2018 - 21h 18  
Solo vous avez raison sur toute la ligne.tous ces sont des corrompus. Vous ne devez pas aller car pourquoi ne pas parler des contrats scandaleux.ces soit disant intellos ne pensent pas au peuple mais a des sucettes.c triste.ils peuvent mais ne doivent critiquer votre absence
Caton d'Utique - 14/06/2018 - 21h 37  
Revoilà le mal atavique de nos élites de retour: l'HYPOCRISIE.Macky sall vous snobe pour tout et lorsqu'il parle de partage, les gens viennent.C'est comme s'il avait tué un bœuf, qu'il a donné le cœur, le foie, les reins, les filets et faux-filets, les entrecôtes à Aliou sall et Franck Timis, les cuisses, la tête et les pattes à TOTAL? Maintenant il appelle le peuple pour le partage des viscères et de la peau.Il a bien dit que personne ne devait évoquer ce qui s'est passé avant et ces MOUNAFIQOUN ont accepté et ils se permettent de critiquer l'opposition qui a boycotté.Pourquoi ne pas avoir demandé une concertation sur le partage de toutes les ressources, pourquoi sur les hydrocarbures uniquement?Qu'Allah vous transforme en couscous.
Xeme - 14/06/2018 - 22h 58  
Merci, Sonko. Très bien dit. En évitant la diplomatie de Sonko, moi je dis que ce sont des moutons qui pensent qu'en bêlant fort et beaucoup ils arriveront à enterrer la vérité. Concertation sur les revenues tirés du pétrole et gaz, disent-ils. Qu'en sera t il des revenus déjà tirés et empochés par le Petro-Tim d'Aliou Sall ? L'ont-ils évoqué lors de leur concertation ? Non. Alors, en enterrant cet argent qui existe, qui est un revenu tiré du pétrole, ils ont été les complices d'un blanchiment d'argent sale, au vu et au su de tout le monde. Ils auront beau s'égosiller, quelque soient leurs titres et grades, ils ne réussiront jamais à transformer une mauvaise chose en bonne. Or ce que Macky Sall a fait pour son petit frère est une extrême mauvaise chose. ET c'est de l'argent du Sénégal qu'il a empoché, indûment, contre une recommandation d'un rapport des IGE. C'est une insulte à nous adressée que de penser qu'il y a une possibilité de nous faire abandonner l'option de rendre gorge un jour à Aliou Sall et son grand frère. Qu'ils organisent ce qu'ils veulent. Qu'ils disent ce qu'ils veulent. Billahi, Wallahi, le temps travaille contre eux. Je ne connais que deux régimes au monde qui pensent pouvoir utiliser le mensonge et toutes sores de crimes, et espérer triompher éternellement sans jamais avoir à payer. C'est Israël et le régime de Macky Sall.
Bouba - 14/06/2018 - 23h 00  
pourquoi sonko est toujours en colere ????
Sunurew - 14/06/2018 - 23h 07  
DROIT AU BUT !WAW SOU DEUGO REK SOXLAWOUL MOUY BARI.
Tons - 14/06/2018 - 23h 20  
Bouba,un vrai patriote qui est conscient et réfléchi ,qui observe ce qui se passe réellement dans son pays,le désordre ambiant,la rupture d'égalité de chançe au niveau des çitoyens ,la gestion clanique et partisane de l'état ,une justice déséquilibrée ,il faut être en hibernation ou faire la politique de l'Autriche pour ne pas être en colère
Bouba - 14/06/2018 - 23h 47  
Tons, nos ancetres nous ont toujours dit que la colere est de mauvais conseil,Rien de bon ne peut sortir de la tete d un leader en colere,Pour diriger et construire un etat, il n est point besoin d etre hargneux et de n avoir aucune confiance aux fils de ce pays ,Avec qui , sonko compte construire ce pays ????
Dede - 15/06/2018 - 00h 01  
Tr
Sonko - 15/06/2018 - 00h 07  
Bouba, tu n'es qu'un repondre automatique apr. Nous nous faisons dans le serieux et concret. Tu as tout l'air de kek1 qui e peut supporter Sonko, ne serait-ce qu'un instant. Il n'est ni en colere ni hargneux mais lucide et constant dans ses prises de positions. Les jaloux en prendront tjs un coup.
OUSMANE SECK - 15/06/2018 - 00h 14  
INUTILE DE S'INDIGNER,CHERS COMPATRIOTES ALLEZ RÉCUPÉRER VOS CARTES ÉLECTEURS POUR ÊTRE ACTEUR DU CHANGEMENT MAJEUR QUI DOIT S'OPÉRER EN 2019 AVEC OUSMANE SONKO IL FAUT DÉGAGER CE SYSTÈME CORROMPU QUI NOUS GOUVERNENT DEPUIS L'INDÉPENDANCE
Iso - 15/06/2018 - 00h 20  
tu as ma carte, sur et certain
Diegs - 15/06/2018 - 02h 14  
Il y'a une Sonkomania qui est entrain de s'installer. Dieu est avec les justes.
Ok - 15/06/2018 - 06h 59  
bien dit, maky a donné tout le petrole à aliou sall et au timbo faye sall
Adus - 15/06/2018 - 08h 15  
Moi je ne suis pas de ces gens qui utilisent la colere et la haine dans leur appreciation vous etes pareils a ces hommes que vous jugez les prosonko ont ete prowade pro idy ou meme promacky tout le monde peut changer de camp a un moment de son existence c est l etre humain meme qui est ainsi c est pourquoi nous changeons souvent nos choix a travers le vote et elisons des presidents differents .pourquoi donc tout ce vacarme .Mamadou lamine diallo s allie aujourd hui le pds qu il avait combattu. pareillement etre gakou idrissa seck bamba dieye tous au sein du fpdr avec l ennemi d hier alors basta
Ddr - 15/06/2018 - 09h 02  
Je crois qu'il a besoin d'un conseil en communication. Il est très impoli. Croit-il une seule fois qu'avec un discours pareil, il aura le suffrage des sénégalais? Je ne crois pas que c'est un démocrate ce type. Il croit avoir la science infuse. Il connaît tout et dans tous les domaines, les autres sont des nuls, des antimodéles, des corrompus, des incompétents, des antipatriotes. On ne peut être spécialiste en tout. Voilà quelqu'un qui ne se remet jamais en cause. Un type intelligent aurait dû s'excuser auprès des sénégalais lors de la séance parlementaire où il a eu à bloquer le fonctionnement normal de l'assemblée. Tous ses partisans malheureusement lui prédisent un avenir présidentiel en 2019 alors qu'il a eu moins de deux pour cent aux dernières législatives. La politique en Afrique et au Senegal ce n'est pas sur fcbk ou dakarmatin. Ce n'est pas en postant plusieurs commentaires favorables à cet ancien inspecteur des impôts qu'on dise qu'il est populaire. Un seul conseil, il faut qu'il respecte ceux qui ne sont pas avec lui. Ses adversaires d'aujourd'hui peuvent être des alliés de demain. Ou bien il aura besoin de leur soutien un jour. Ëlëk du añ, du rér Waayé lu mata sooraa lé la. Wa salaam
Ddr - 15/06/2018 - 09h 15  
Rien qu'à lire ou à entendre son discours, on sent qu'il est le khalife général de PASTEF, il n'y a que des ndigëls.
DEUG REK - 16/06/2018 - 15h 03  
VOUS SEREZ ÉLU SONKO... .LES DIALOGUEURS RÉPONDRONT DE LEURS ACTES. LA JUSTICE POPULAIRE EST IMPARABLE. MACKY A NARGUE ENCORE.CES MINABLES DIALOGUEURS QUI ONT PERDU LEUR DIGNITÉ COMME ILS ONT DEJA PERDU LE PETROLE ET LE GAZ.....LES SENEGALAIS SONT EN MAJORITE DES NIEGNOS...DES ESCLAVES....ET DES SOUMIS .LES HOMMES DE RANG ONT CHOISI LA VOIE DE LA DIGNITÉ ET DE LA RESISTANCE ILS VAINCRONT .....C EST ÉVIDENT....
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
A Touba, Sonko plaide pour une meilleure prise en charge de l'enseignement religieux
l'opposition écrit à Macky:Fer de Falémé : Alerte Contre le Bradage de nos Ressources Minières
Touba:Aissata Tall Sall inquiète par rapport la situation du Pays
Cheikh Bara Doli Mbacké : « Il n’existe pas de parité à l’Assemblée Nationale »
L'électorat mouride, le casse-tête de Macky
Selon le ​Dr Maurice Soudieck Dione, les dividendes politiques de "victimisation" capitalisées par Sonko risquent de faire très mal
UVS : les enseignants tuteurs courent derrière 7 mois de salaires
Seydi Gassama exhorte le président Macky Sall à publier, “très vite le rapport de l’Ofnac 2016…”
Sonko à l’épreuve du système politico-maraboutique
Le maire de Taïf, Mbaye Tine, au sujet du corbillard offert par Marième Faye Sall sa commune :«A chaque fois qu’il y a un décès, on utilisait une charrette pour évacuer la dépouille»
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 79042 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 77078 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55981 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47564 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46935 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 19 octobre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 19 octobre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 17 octobre 2018
AUTRES AUDIOS ...
Décryptage du 17 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - thème : l'insécuri ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
18/10/2018 - 16:24
TOSYALI, la sulfureuse entreprise turque débarque au Sénégal
18/10/2018 - 16:44
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
«Je ne transhumerai jamais»
03/10/2018 - 20:40
Transhumance : Moussa Sy (aussi) rattrapé par l'histoire !
03/10/2018 - 09:54
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Ousmane Sonko, la meute
L'OEIL DU CITOYEN
L’engagement citoyen !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 17 octobre 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Réflexions : Air Sénégal SA: mort programmée ou maintien du monopole d' Air ...
21/10/2018 - 18:10
Un président de la république qui accorde sa haute protection à des délinqua ...
21/10/2018 - 18:08
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 17 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - thème : l'insécurité da ...
AUTOUR DU MICRO
Autour du micro reçoit Ibrahima Thiam « Un autre Avenir »candidat à la prés ...
AUTRES VIDEOS
Candidature à la présidentielle 2019 :revivez l'intégralité de la déclarati ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017