Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
« On a tué un étudiant pour 150 Fcfa» (Oumar Faye Leral Askan Wi)
Publié le : Jeudi 17 Mai 2018 - 07:56 - Source : dakarmatin - Commentaires : 3 - Consulté : 2058 Imprimer
Oumar Faye, président du mouvement Leral Askan-Wi, a fait savoir que pour«150 Fcfa, on tue un étudiant. Faisant savoir que tel est le prix du plat dans les restaurants universitaires, il ajoute : «C’est ce qu’on voulait faire payer à Fallou Sène.

Son refus lui a coûté la mort. Cela nous rappelle le printemps arabe où les causes étaient simples à comprendre. On ne voulait refuser à un commerçant de vendre sur le trottoir.

Le fait de ne pas l’autoriser, l’avait poussé à s’immoler.» Autant de raisons qui poussent M. Faye à avancer ceci : «Des situations pareilles sont à éviter dans notre pays, parce que cela peut conduire à des soulèvements incontrôlés. Poursuivant, il ajoute dans un entretien avec Tribune : «Je n’ai jamais vu dans ce pays un président élu à 65% des suffrages et qui a peur de son peuple.

C’est le cas de Macky Sall. Maintenant, on va vers un désamour total entre les forces de l’ordre et le peuple sénégalais. Car, dans des circonstances pareilles, les parents risquent de retenir leurs enfants à la maison par peur de voir un cercueil.»

Dans la même lancée, il laisse entendre que «ce qu’il a investi pour acheter du matériel pour les forces de l’ordre pouvait régler définitivement les problèmes rencontrés dans l’éducation, la santé, de l’eau, des insuffisants rénaux…».

Il termine en faisant remarquer que dans un pays où l’on ne parle que de milliards, «nul ne peut comprendre le fait que des étudiants restent jusqu’au 15 du mois sans être payés. Mais, en vérité le Sénégal traverse une banqueroute financière et tout le monde le sait. Les populations ne se laisseront pas faire. Il ne faut pas une dictature policière dans le pays.
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Salonic - 17/05/2018 - 10h 39  
Nous n'avons que des tapettes qui nous dirigent,ils n'ont rien d'un vrai Sénégalais patriote.Des policiers qui détalent comme des lapins n'existent qu'au Sénégal.Etant menotté,j'ai reçu deux coups de casques de GMI au visage lors du parrainage à la Médina,ensuite dans la voiture de police,ils m'ont piétiné la tete et deux agents s'étaient mis à me tambouriner mes deux genoux avec une violence inouie.Sans leur uniforme,je les aurai tapé comme des gamins.La majeur partie des forces de l'ordre sont de trés grands lâches,jaloux et aigri.
Dodds - 17/05/2018 - 11h 30  
Le mal est plus profond que vous ne le pensiez Salonic. C'est un problème de formation qui se pose. Elle est générale mais flagrante chez les forces de l'ordre. En arborant la tenue, ils se croient tout permis et ne traitent pas leur vis à vis avec du respect. Au Sénégal, j'ai découvert qu'on confond respect et peur. Apparemment on ne cherche pas le respect mais plutôt la peur. La meilleure manière de se faire respecter c'est de respecter les autres. Quand un homme de tenue vous parle, tu as l'impression tu sens nettement qu'il souffre d'un complexe de supériorité. C'est la formation qui devait les permettre de se départir de ce complexe. Hélas. L'autre remarque à faire sur la mort de Fallou c'est qu'en poussant les étudiants à se battre avant de pouvoir manger, l’État participe à les "déshumaniser" pour ne pas dire " animaliser". L'être humain ne doit pas se battre pour assouvir un besoin physiologique. C'est le propre des animaux. Dites moi franchement.Est ce qu'un Etat qui ne ne parvient pas à régler le problème des bourses des étudiants pendant six années d'exercice du pouvoir peut-il prétendre trouver des solutions aux problèmes réels liés à l'agriculture-l'industrie-les infrastructures-la santé- l'éducation...?
Kanel - 17/05/2018 - 12h 18  
Policiers mal formés et parfois complexes. Autorités insensibles et incompétentes. Mais ce Omar faye défend un homme aussi compromis que le directeur du COUD qui le financé.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Nébuleuse foncière : Le DG de l’Aprosi visé pour escroquerie
Le procès en appel de Barthélémy Dias renvoyé au 7 novembre
Fatick : un 9e cas de dengue enregistré
Barth sur deux fronts, ce matin
La lionne ensommeillée de l’OFNAC se réveille
Le joola, l’opium du peuple !
Enfant mort noyé à la Patte d'Oie : Le père de la victime réclame justice
Patte d'Oie-Video: Repêchage du corps sans vie d'un garçon de 8ans dans des eaux
Abdoulaye Waye rend homme à Bruno Diatta: L’inimitable Bruno Diatta,
Cri du cœur d'une mère éplorée : "Mon enfant a un cancer et souffre terriblement !" (Diatou Fall)
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 78186 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 74593 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55420 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47140 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46257 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017