Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CONTRIBUTIONS
 
 
Mort de Fallou Sène : Pas de coupable ni responsable !
Publié le : Mercredi 16 Mai 2018 - 07:55 - Source : dakarmatin - Commentaires : 2 - Consulté : 1355 Imprimer
Un mort. Un de plus dans le ménage volcanique entre manifestants et forces de l’ordre. Une vie humaine de plus versée dans le sinistre bilan à mettre à l’actif des policiers et gendarmes préposés à un maintien de l’ordre public qui vire facilement à des drames pourtant évitables.

Les protecteurs de notre «tranquillité» ont si tendance à avoir la gâchette un peu trop facile que l’on se demande s’ils ont été entraînés à faire du maintien de l’ordre pur et dur. C’est que, au fond, il y a un vrai problème, et il est politique.

Face à des manifestations de plus en plus nombreuses organisées par des organisations politiques et sociales reconnues, une violence d’Etat excessive est impunément exercée sur les citoyens au mépris de leurs droits constitutionnels. Ce constat irréfutable est le résultat de la frilosité qui caractérise le pouvoir gouvernant devant un désir débridé d’expression et de jouissance d’une liberté consacrée.

Il y a quelques mois, en marge d’une manifestation avortée de l’opposition, des policiers avaient allègrement balancé des grenades lacrymogènes l’intérieur de l’école primaire Mame Yacine Diagne en plein centre-ville.




Des élèves d’une dizaine d’années pris au piège des odeurs avaient été durement choqués. Quelques jours plus tard, des policiers de Mbacké avaient imité leurs collègues de Dakar. Dans les deux cas, le pire pouvait arriver. Les récentes violences exercées sur des élèves de Thiès sont également frais dans les mémoires. Face à des étudiants déterminés à se faire entendre et, surtout, non armés, pourquoi des gendarmes en viennent-ils à utiliser des armes qui tuent ? Leur a-t-on intimé l’ordre d’ouvrir le feu ? Qui a été le donneur d’ordre dans la troupe massée à l’Université Gaston Berger ? Car au final, il y a eu quand même une personne tuée. Qui en est responsable ? Qui faut-il sanctionner ?

En regard des jurisprudences accumulées en la matière, il n’y aura aucune suite à ce drame, comme il n’y en a pas eu dans d’autres circonstances beaucoup plus graves. Le ministre de l’intérieur a annoncé l’ouverture d’une enquête qui va être faite par ses propres services…



Continuer à se cloitrer dans cette culture de répression systématique des droits constitutionnels des sénégalais ne fera qu’alourdir la facture des morts et des blesses

Qui se souvient encore des dix personnes tuées au stade Demba Diop en juillet 2017, sans qu’aucune responsabilité politique ou administrative ait été identifiée et livrée à la justice ? Il est grand temps que les autorités politiques sénégalaises reviennent aux principes fondamentaux de l’État de droit en ce qui concerne la liberté de manifester. Continuer à se cloîtrer dans cette culture de répression systématique des droits constitutionnels des Sénégalais ne fera qu’alourdir la facture des morts et des blessés.

Or, empiler les morts dans les espaces publics de liberté ne saurait être érigé en coutume républicaine avec un président de la République transformée présentateur vedette de condoléances aux familles de victimes. Car enfin, les gens veulent simplement vivre dans la dignité, avec leurs droits.
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Dring Balde - 16/05/2018 - 17h 59  
"MANGER GRATIS" AU RESTAURANT UNIVERSITAIRE N'EST PAS UN DROIT CONSTITUTIONNELLE.C'EST UN VOIX- DE -FAIT, ET ATTAQUER LES FORCES DE L'ORDRE EST UN DELIT.
Honte à Dring Balde - 17/05/2018 - 10h 37  
Quoi de plus normal que de demander à la personne en charge de votre survie de payer à votre place s'il ne vous donne pas les moyens de vous prendre en charge soi même?"Manger gratis" au restaurant universitaire devient un droit plus que constitutionnel, il devient légitime si les enfants de ceux qui sont responsables de cette situation mangent allègrement chez eux en quantité et en qualité et souvent avec nos deniers.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Supprimer l'arrêté Ousmane Ngom ou extirper l'insertion superfétatoire du droit à la marche dans la constition ?
La transplantation rénale au Sénégal: on attend toujours
Lettre ouverte au Président de la République, son excellence Macky Sall
Wade n'est pas politiquement sénile, il sait ce qu'il fait
Reconnaître le mérite de Sonko
Wade, le dernier combat
Mody Niang et la bien-pensance furieuse par SORO DIOP
Ce Soro Diop-là , est-ce vraiment le même que j'ai connu au "Quotidien" ?
LA VALSE DU PARRAIN
Le fascisme... en marche
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 78005 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 74047 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55274 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47031 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46050 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 19 septembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 19 septembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 19 septembre 2018
AUTRES AUDIOS ...
Ousmane Sonko présente son livre "Solutions " à Dakar
 
SCANDALES D'ETAT
   
Hcct : Nébuleuse autour d'une location
17/09/2018 - 15:20
Le fils du responsable Apr de Touba Pathé Diakhaté "délivre" un passeport dip ...
31/08/2018 - 11:32
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Wade décidait de retirer l'organisation des élections
01/09/2018 - 17:15
Quand Macky Sall traitait les transhumants de rat
17/08/2018 - 15:54
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Gouvernance de Macky SALL : De la corruption à ciel ouvert au népotisme exace ...
L'OEIL DU CITOYEN
L’engagement citoyen !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 19 septembre 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Supprimer l'arrêté Ousmane Ngom ou extirper l'insertion superfétatoire du dro ...
20/09/2018 - 08:16
La transplantation rénale au Sénégal: on attend toujours
18/09/2018 - 05:58
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 15 septembre 2018 avec Pape Alé Niang - invité me Adama Guey ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 12 septembre 2018 avec Pape Alé Niang - l'Etat de la démocratie ...
AUTOUR DU MICRO
Les experts du transport aérien répondent au D.G de Air Sénégal S.A,Phillipe ...
AUTRES VIDEOS
Décryptage du 15 août 2018 - présidentielle 2019 : un scrutin de tous les dan ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017