Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
UGB : le ministre des Forces armées regrette les incidents et appelle au calme
Publié le : Mardi 15 Mai 2018 - 23:44 - Source : aps - Commentaires : 0 - Consulté : 733 Imprimer

Le ministre des Forces armées, Augustin Tine, a dit mardi regretter les incidents survenus le même jour entre forces de l’ordre et pensionnaires de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, affrontements ayant entraîné la mort d’un étudiant et occasionné 21 blessés.

M. Tine, arrivé en fin d’après-midi dans la capitale du nord du Sénégal, s’est rendu au chevet des blessés, parmi lesquels 18 gendarmes et deux étudiants, avant de lancer un appel au calme.
 
Il est revenu sur l’origine des incidents, qui faisaient suite à une réquisition du recteur de l’UGB visant à sécuriser les restaurants universitaires, après le renouvellement par la Coordination des étudiants de Saint-Louis (CESL), d’un mot d’ordre de grève de 48h.
 
Les étudiants avaient décrété une ’’journée sans ticket", consistant à se restaurer sans bourse délier, une manière de protester contre le retard du paiement de leurs bourses.
 
Selon le ministre des Forces armées, le retard noté dans le paiement des bourses est imputable à la Direction des bourses qui a initié un système de paiement électronique pour l’ensemble des 14.000 étudiants de l’UGB.
 
Il assure que certains étudiants ont déjà reçu leur carte bancaire, en attendant que les autres en disposent également, avant de lancer un appel à "la sérénité et à l’apaisement, afin que l’ordre règne dans l’espace universitaire, grâce à la concertation et au dialogue, pour trouver des solutions aux problèmes de bourses".
 
Augustin Tine a par ailleurs présenté à la famille de la victime et aux étudiants en général, les condoléances du chef de l’Etat, Macky Sall, du Premier ministre Mahammed Dionne et de l’ensemble du gouvernement.
 
Il assure que le président de la République demeure "ouvert et attentif à toutes préoccupations des populations sénégalaises", ajoutant que les forces de défense et de sécurité, en ce qui les concerne, "sont là pour protéger et défendre les populations, en préservant leur sécurité, et non le contraire".
 
Cela dit, "il n’est pas normal que des manifestants jettent des pierres sur’’ les forces de l’ordre et les attaquent "de manière frontale", a-t-il relevé.
 
Le Syndicat autonome des enseignants du supérieur (SAES), réagissant à cette situation, a pour sa part annoncé avoir décidé de décréter à partir de mercredi un mot d’ordre de grève de 48 heures pour manifester sa solidarité à l’endroit des étudiants du Sénégal.
 
"La réaction des forces de l’ordre est très disproportionnée face à des étudiants qui réclamaient de façon légitime leurs bourses. Il y ‘a eu mort d’homme. C’est la énième fois que cela arrive dans les universités publiques", souligné son secrétaire général national Malick Fall, depuis Ziguinchor où il était en déplacement.
 
Il a rappelé le cas de "Balla Gaye et de Bassirou Faye’’, deux pensionnaires de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, qui ont perdu la mort dans les mêmes circonstances, le 31 janvier 2001 et le 14 août 2014 respectivement.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Pape Cheikh Diop : "Je suis Sénégalais, mais je me sens aussi Espagnol"
Pape Cheikh Diop : "Je suis Sénégalais, mais je me sens aussi Espagnol"
Le nombre de parrains ne détermine pas l’ordre d’arrivée aux présidentielles de 2019
Sénégal 2019 : Un si grand besoin de Idrissa Seck
La fanfaronnade érigée en système de régence démocratique
Aliou Sow tacle Ousmane Sonko:« Nous n’avons pas de leçons à recevoir de lui »
Me Abdoulaye Babou "Touba est devenu le lieu de tous les trafics"
Me Abdoulaye Babou " Macky a une gestion patrimonialiste du pouvoir..."
Hommage: À NOTRE AÎNÉ BRUNO.
Comparer les élections au Mali et au Sénégal ou la recherche d'un plan b pour voler la présidentielle 2019
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Le procès en appel de Barthélémy Dias renvoyé au 7 novembre
Fatick : un 9e cas de dengue enregistré
Barth sur deux fronts, ce matin
La lionne ensommeillée de l’OFNAC se réveille
Le joola, l’opium du peuple !
Enfant mort noyé à la Patte d'Oie : Le père de la victime réclame justice
Patte d'Oie-Video: Repêchage du corps sans vie d'un garçon de 8ans dans des eaux
Abdoulaye Waye rend homme à Bruno Diatta: L’inimitable Bruno Diatta,
Cri du cœur d'une mère éplorée : "Mon enfant a un cancer et souffre terriblement !" (Diatou Fall)
Scandale : Reconnu coupable de coups et blessures volontaires sur la dame Kiné Thiane, Bass samb bénéficie d’une liberté provisoire
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 78186 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 74593 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55420 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47140 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46257 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017