Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
ECONOMIE
 
 
Economie: Y'a-t-il risque d'adopter le plan Sakho-Loum? La réponse de l'économiste Maïssa Babou
Publié le : Jeudi 29 Mars 2018 - 13:33 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 2215 Imprimer
Le "Plan Sakho-Loum" qui date de 1992 était un plan de redressement économique. Aujourd'hui, avec une situation économique en pleine mutation, est-ce qu'il y a risque d'adopter ce modèle pour booster l'économie, comme l'a suggéré le député économiste Mamadou Lamine Diallo?

L'économiste Maïssa Babou à qui la question est posée par nos confrères de Vox populi a d'emblée souligné que c'était "un plan de redressement de dimension nationale". Le Plan Sakho-Loum était initié par la Banque mondiale à la suite des problèmes de fonds de l'économie sénégalaise. Il fallait opérer un redressement. Le Sénégal avait outrepassé les règles de convergences comme le déficit budgétaire, un endettement colossal, un déficit de trésorerie", renseigne l'enseignant à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

M. Babou d'expliquer ainsi qu'"il y avait tellement de problèmes à cette époque que la Banque mondiale a fini par imposer ce que l'on appelle un redressement sur le plan économique. Ce redressement a eu lieu à partir des années 1992 et le Plan Sakho-Loum n'aura vécu que presque deux ans (1992-1994). Parce qu'en 1994, la même situation qui était au Sénégal, était une situation africaine, surtout la sous-région. Et donc, en 1994, la BM a fini même par nous dévaluer".

Il explique que la finalité de ce plan de redressement était "d'améliorer les finances publiques en deux temps. D'une part, il fallait améliorer les recettes fiscales. Et donc, les taxes étaient revues à la hausse, parce que le Sénégal est un pays purement fiscal qui n'a d'autres ressources que la fiscalité. Donc, pour améliorer le dispositif financier de l'Etat, il fallait agir sur la fiscalité. Ce qui a entraîné naturellement une hausse des prix".

"La deuxième chose, dit-il, c'est que les finances publiques étaient tellement plombées qu'il fallait les diminuer. Et pour cela, ils ont baissé les salaires de 15% de 1992 à 1994. Et baisser les salaires, c'est une catastrophe. Et à la suite de cette baisse qui n'a pas trop duré, la dévaluation est finalement venue. Donc, le Plan Sakho-Loum a été un plan d'ajustement structurel de l'économie, avant l'autre plan d'ajustement financier que l'on appelle dévaluation".
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Theo - 29/03/2018 - 14h 33  
Le contenu de l article ne correspond pas au titre. Il n a pas répondu à la question posée
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Macky confie le poste de Vice-gouverneur de la BCEAO à l’ancien ministre Abdoulaye Diop
Alioune Sarr apporte des explications sur la mauvaise qualité de la pomme de terre
Unacois: Les commerçants ne veulent plus de la pomme de terre locale
La société générale libéré 7 milliards de Fcfa pour sauver Air Sénégal
Le directeur des Douanes :"La fraude sur l'huile et le sucre met à genou l'économie"
Exploitation de la ligne Dakar-Paris par la compagnie Air Sénégal Sa : Maimouna Ndoye Seck apporte des éclaircissements
Infrastructures :"Ila Touba" livré mi-octobre et Aibd-Mbour-Thiès mi-décembre
Recettes douanières : 400 milliards collectés
Pétrole : Le Sénégal va ouvrir 10 nouveaux blocs
Le Fmi expose ses craintes et dénonce les pressions sur les dépenses liées aux élections présidentielles
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 78096 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 74311 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55345 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47093 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46153 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 21 septembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 21 septembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 19 septembre 2018
AUTRES AUDIOS ...
Ousmane Sonko présente son livre "Solutions " à Dakar
 
SCANDALES D'ETAT
   
Le building de la corruption
21/09/2018 - 11:55
Hcct : Nébuleuse autour d'une location
17/09/2018 - 15:20
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Wade décidait de retirer l'organisation des élections
01/09/2018 - 17:15
Quand Macky Sall traitait les transhumants de rat
17/08/2018 - 15:54
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Gouvernance de Macky SALL : De la corruption à ciel ouvert au népotisme exace ...
L'OEIL DU CITOYEN
L’engagement citoyen !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 19 septembre 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Sonko et le socialisme congénital sénégalais
22/09/2018 - 22:50
Incursion chez la Maman de SONKO: « des choses non conformes au droit se remett ...
22/09/2018 - 16:19
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 15 septembre 2018 avec Pape Alé Niang - invité me Adama Guey ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 12 septembre 2018 avec Pape Alé Niang - l'Etat de la démocratie ...
AUTOUR DU MICRO
Les experts du transport aérien répondent au D.G de Air Sénégal S.A,Phillipe ...
AUTRES VIDEOS
Décryptage du 15 août 2018 - présidentielle 2019 : un scrutin de tous les dan ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017