Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Foncier : L'Etat perd 30 milliards à Bambilor
Publié le : Mardi 13 Mars 2018 - 15:25 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 795 Imprimer
Les villages traditionnels de Bambilor, Déni Guedj, Gorom II, Mbéye, Nguendouf et Wayembam sont implantés dans le périmètre du titre foncier numéro 1975/R situé dans le département de Rufisque et appartenant aux héritiers du Général Chevance Bertin. Au motif de sécuriser ces villages et prévenir tout risque de contentieux entre les habitants et les propriétaires inscrits au livré foncier. L'Etat a engagé une opération d'acquisition du titre foncier. Cependant, la manière dont l'opération a été menée révèle que 'l'objectif déclare n'était qu'un prétexte car le soubassement véritable était un projet planifié d'enrichissement de particulier, raconte DakarTimes dans un dossier.

Enrichissement sans cause de particulier

Les particuliers, personnes physiques et personnes morales, qui ont bénéficié de cessions sur les terrains de Bambilor ont été indument enrichis, suivant un procédé frauduleux. En effet, les terres qui ont été revendues, notamment à des démembrements de l'Etat, avec un différentiel de prix qui leur a permis de réaliser de substantielles plus-values.   

Non perception de recettes fiscales

Le dosser des terrains de Bambilor a révélé que toutes les recettes fiscales n'ont pas été perçues sur les importantes transactions immobilières qui ont été réalisées. Il s'agit des droits d'enregistrement et de la taxe de plus-value immobilière qui sont éligibles sur lesdites transactions. Au total, le Sénégal a perdu un montant de 30 milliards de Fcfa.

Violations manifestes de la loi

Dans l'opération en cause, il a été constaté un contournement, voire une violation systématique de la loi, aussi bien en ce qui concerne les attributions de parcelles par voies de bail, qu'en ce qui concerne les cessions directes de terrains.

Pour ce qui est des baux, ils ont été consentis sans respect des conditions prévues par la loi. Ainsi, soit aucun programme immobilier n'a été présenté, soit, le cas échéant, celui-ci n'a pas été agréé par les services techniques compétents qui ignoraient tout de son existence, explique le journal.  

 
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
PASTEF LES PATRIOTES - 13/03/2018 - 17h 57  
OUSMANE SONKO EST L'HOMME DE LA SITUATION POUR RELEVER CE PAYS QUE CES CORROMPUS ONT COMPLETEMENT RUINE. Y’EN A MARRE DES HERITIERS WADIENS ET SOCIALISTES. NOS CARTES D'ELECTEURS C'EST LE VRAI COMBAT QUI VAILLE . DOYEN MODY NIANG DOIT VOIR UN JOURNALISTE QUI TRADUIT SES CHRONIQUES EN WOLOF CAR TROP BENEFIQUE POUR LE SENEGALAIS LAMBDA QUI N’EST PAS INSTRUIT. ALY NGOUILLE NDIAYE DEGAGE
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Violences sur les filles à l’école: le Cusems exige des excuses de la part de Human Right Watch
Saly: Macky enrôle le maire
Ada sécurise le parcours
Découverte macabre à l’Unité 24 des Parcelles Assainies : Un Baye Fall retrouvé pendu dans sa chambre
Touba-Meurtre de l’enfant Fallou Ba : le père de la victime déplore l’indifférence des autorités
Serigne Mbaye Thiam charge Human Rignts Watch : “Cette étude a pour finalité d’amener le Sénégal à introduire l’Education sexuelle”
Présidentielle 2019: D’autres ‘’candidats’’ vont se désister
Le ministre du Commerce annule la hausse du prix du ciment
Drame stade deba diop: Trois jeune ouakamois bénéficient d'une liberté provisoire
Les cheminots de DBF et du PTB lancent une grève d'avertissement de 24 h
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 79003 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 77002 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55942 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47545 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46898 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 19 octobre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 19 octobre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 17 octobre 2018
AUTRES AUDIOS ...
Décryptage du 17 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - thème : l'insécuri ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
18/10/2018 - 16:24
TOSYALI, la sulfureuse entreprise turque débarque au Sénégal
18/10/2018 - 16:44
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
«Je ne transhumerai jamais»
03/10/2018 - 20:40
Transhumance : Moussa Sy (aussi) rattrapé par l'histoire !
03/10/2018 - 09:54
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Ousmane Sonko, la meute
L'OEIL DU CITOYEN
L’engagement citoyen !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 17 octobre 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Ousmane Sonko, un «DOOMU ARAAM» qu'il faut exécuter !
19/10/2018 - 09:08
La faune des bêtes immondes
19/10/2018 - 08:32
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 17 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - thème : l'insécurité da ...
AUTOUR DU MICRO
Autour du micro reçoit Ibrahima Thiam « Un autre Avenir »candidat à la prés ...
AUTRES VIDEOS
Candidature à la présidentielle 2019 :revivez l'intégralité de la déclarati ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017