Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Youssou Ndour : Le pouvoir de l'artiste
Publié le : Mercredi 7 Mars 2018 - 18:47 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 6 - Consulté : 1434 Imprimer
Maître incontesté dans le domaine de la musique, Youssou Ndour est aussi "faiseur de Roi" en politique. Même si, sur le plan électoral, il est loin de la catégorie des poids lourds. Il n'empêche, beaucoup le craignent pas sa force de nuisance, son réseau assez dense. Il en est conscient et a toujours utilisé sa force de frappe pour tirer meilleur profit des régimes qui se sont succédé au gouvernement.

Nombre de sénégalais pensent qu'il ne s'approprie pas les conseils de la vie qu'il donne dans ses chansons. Et pour ses détracteurs quand Youssou Ndour est content, il chante son bienfaiteur.  Au contraire, il le dénigre comme ce fut le cas avec Abdoulaye Wade.

A l'origine, l'artiste peine à disposer d'une licence pour sa chaine de télévision. Dans une interview qu'il accorde au magazine "Jeune Afrique", en mars 2010. Il reconnait :

" Si on dit qu'l y a une rupture entre Wade te moi, c'est à cause de mon projet de télévision. Mon groupe de presse, Futurs Médias, avait reçu l'accord et la bénédiction du président de la République. L'Agence de régulation des télécommunications et des postes, nous a attribué un canal, nous avons investi 1.2 milliards Fcfa… ça fait six mois ! Je n'ose pas croire qu'on empêche à un artiste comme moi de réaliser un tel projet. Youssou Ndour a son travail de musicien. Ce n'est pas lui qu'on bloque mais cent autres personnes qui attendent pour un emploi".

Dans la foulée, le lead vocal du super Etoile entre en rébellion contre le régime. Il critique la "non-implication de grands artistes" du continent dans le festival mondial des arts negres et la construction du monument de la renaissance africaine, les coupures d'électricité, la mauvaise gouvernance…  

Au mois de mai de cette même, après une audience avec le président Wade, Youssou Ndour obtient sa licence. Le chanteur fléchit et revient sur ses positions. Il accepte même de se produire pour le Fesman avec une rémunération digne de son rang. Mais en 2011, juste avant les manifestations du 23 juin, ce dernier le régime, nous raconte le journal l'Enquête.

Cependant, fort est de constater que le président du groupe Futurs médias sait flairer les bons coups. En business comme en politique, il se soucie peu des sentiments. Aussi bien sous Diouf, Wade et maintenant avec Macky, il a su préserver ses intérêts aussi bien financiers que stratégique. You semble aussi avoir pris ses marques en politique où il se taille, à tort ou à raison, un costume de faiseur de rois. Une chose est sûre, il ne s'est jamais rangé derrière les vaincus. De tout temps, il a su prendre ses distances au moment opportun avec les tenants du pouvoir.     
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (6)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Deh - 07/03/2018 - 16h 11  
Youssou ne se battait que pour sa télé. Pas pour des principes. Youssou Ndour est égoïste et ne pense qu'à l'argent et comment s'enrichir massivement
Gueye - 07/03/2018 - 16h 31  
C'est qqn qui ne se mettra jamais du côté du peuple. Ce qui compte pour lui, c'est de se remplir les poches. Toutes les aides sur son orchestre ou sur les populations qu'il recevait, il les versait directement dans son compte personnel.
Valeur - 07/03/2018 - 17h 06  
Voilà un homme qui ne pense qu'à ses intérêts. Il ne mettra jamais du côté su peuple.il raconte ses histoires..cest un homme d'intérêt.
Londonboy - 07/03/2018 - 21h 11  
Il faut lui faire un redressement fiscal et le Youhou Ndour risque de plier bagages et saura que si la loi est pour tout le monde. Youhou ne s’interesse qu’a ses intérêts et sans fout éperdument de ce peuple qu’il ne cesse de sucer le sang depuis Diouf avec le FPEPaies et acquittés- toi de tes impôts comme tout bon investisseur.
Xaled - 08/03/2018 - 09h 37  
son seul combat: l'avenir de ses enfants à lui
PASTEF LES PATRIOTES - 08/03/2018 - 11h 18  
OUSMANE SONKO EST L'HOMME DE LA SITUATION POUR RELEVER CE PAYS QUE CES CORROMPUS ONT COMPLETEMENT RUINE. NOS CARTES D'ELECTEURS C'EST LE VRAI COMBAT QUI VAILLE . ALY NGOUILLE NDIAYE DEGAGE
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
A Touba, Sonko plaide pour une meilleure prise en charge de l'enseignement religieux
Réflexions : Air Sénégal SA: mort programmée ou maintien du monopole d' Air France sur le Dakar Roissy, avec maintien parallèle de Corsair sur le Dakar Orly.
Cheikh Bara Doli Mbacké : « Il n’existe pas de parité à l’Assemblée Nationale »
Un président de la république qui accorde sa haute protection à des délinquants financiers de haute voltige viole son serment constitutionnel.
L'électorat mouride, le casse-tête de Macky
Seydi Gassama exhorte le président Macky Sall à publier, “très vite le rapport de l’Ofnac 2016…”
Sonko à l’épreuve du système politico-maraboutique
Rapport de Human rights watch : Les syndicats d’enseignants se mobilisent
Le Sénégal peut il gagner la CAN 2019?
Une candidature si différente
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Le Khalife des Tidianes bénit la candidature de Madické Niang
Touba: la dengue est passée de 8 à 38 cas
Le RDS félicite Human Rights Watch d’avoir brisé une détestable omerta !
Rapport de Human rights watch : Les syndicats d’enseignants se mobilisent
Enfant tué par le cortège de Macky Sall à Oudoucar : les explications insensées de la Présidence
Harcèlement sexuel au Sénégal : «mon professeur me retenait après les cours»
Douanier mort : L’enquête conclut à un suicide
Pendaison aux Parcelles Assainies
Aby Ndiaye libre, vendredi prochain
Kolda étrenne sa mosquée
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 79042 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 77078 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55981 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47564 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46935 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 19 octobre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 19 octobre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 17 octobre 2018
AUTRES AUDIOS ...
Décryptage du 17 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - thème : l'insécuri ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
18/10/2018 - 16:24
TOSYALI, la sulfureuse entreprise turque débarque au Sénégal
18/10/2018 - 16:44
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
«Je ne transhumerai jamais»
03/10/2018 - 20:40
Transhumance : Moussa Sy (aussi) rattrapé par l'histoire !
03/10/2018 - 09:54
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Ousmane Sonko, la meute
L'OEIL DU CITOYEN
L’engagement citoyen !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 17 octobre 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Réflexions : Air Sénégal SA: mort programmée ou maintien du monopole d' Air ...
21/10/2018 - 18:10
Un président de la république qui accorde sa haute protection à des délinqua ...
21/10/2018 - 18:08
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 17 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - thème : l'insécurité da ...
AUTOUR DU MICRO
Autour du micro reçoit Ibrahima Thiam « Un autre Avenir »candidat à la prés ...
AUTRES VIDEOS
Candidature à la présidentielle 2019 :revivez l'intégralité de la déclarati ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017