Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Karim à Dakar seulement en 2021: tout sur le Protocole de Doha
Publié le : Mardi 13 Février 2018 - 08:37 - Source : dakarmatin via rewmi - Commentaires : 7 - Consulté : 2141 Imprimer
On s’en doutait bien, le protocole de Doha existe bel et bien. Eh bien, la confirmation vient de nous en être faite par Mohamed Samb, du cadre de concertation libérale.
Celui qui nous affirme avoir vu le protocole de ses propres yeux a révélé qu’il a été notamment demandé à Karim Wade de choisir entre purger sa peine à Rebeuss ou le faire ailleurs dans un autre pays.

Il s’avère qu’il aurait choisi de le faire à Qatar dans un acte qui a signé de sa main. Son passeport diplomatique lui a été confectionné la nuit, à Rebeuss où le matériel a été acheminé pour l’occasion par le responsable du Bureau des passeports diplomatiques. Il s’en est suivi ce que l’on sait. Karim est parti à Qatar sous bonne escorte car le Procureur de ce pays était aussi dans l’avion.
Ainsi, de son pays d’accueil, il ne doit pas se mêler de la politique pour ce qui concerne le Sénégal ou faire de déclarations entrant dans ce sens.
Il a aussi été convenu que s’il mettait les pieds ici, il serait accueilli et transféré à Rebeuss.
Il ne sera alors de retour qu’en 2021 date de l’épuisement de sa peine de 6 ans de prison ferme.

C’est, selon Samb, ce protocole qui est en cours d’exécution et ceux qui disent que Karim sera bientôt de retour se trompent lourdement.
Il croit savoir son père Me Wade est en train de peaufiner un plan pour le ramener au Sénégal de gré ou de force à trois mois de la présidentielle. Il compte ainsi se rendre au Qatar pour le mettre dans un avion pour son retour. Mais, il pense que ce ménage ne fonctionnera pas.

Mohamed Samb a profité de l’occasion pour mettre en garde ses frères de l’Alliance pour la République (Apr) de s’ouvrir davantage aux militants et aux Sénégalais qui tombent souvent sur leurs boites vocales.
Il estime que cela ne sert à rien d’attendre deux mois des élections pour aller vers eux car, il ne faut jamais sous-estimer une opposition qui cherche désespérément à conquérir le pouvoir.

C’était lors des journées de l’émergence de ce samedi où les militants étaient venus de tous les coins de Dakar et de la banlieue pour entendre dire qu’il faut se donner la main dans la main afin de tout faire pour massifier le parti.

Il s’est félicité de la marche de l’opposition tenue ce week-end.
Il a tenu à féliciter le Ministre de l’Intérieur et le Préfet qui ont autorisé cette marche qui participe à l’expression de notre démocratie qui ne cesse ainsi de s’ériger en exemple. Il l’exhorte toutefois à rendre davantage disponible les cartes d’électeurs pour permettre aux Sénégalais de voter afin de porter à nouveau le Président Macky Sall au pouvoir.

Idrissa Seck en a eu pour son grade. Il pense qu’il a non seulement ‘’trahi son confrérie mais aussi le peuple sénégalais’’ et ‘’n’a rien fait pour son pays contrairement au Premier ministre Boun Abdallah Dionne qui le maitre d’ouvre de nombreuses réalisations’’.
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (7)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Lélé - 13/02/2018 - 08h 53  
Dakar matin est un site jugé assez sérieux mais avec un tel article des charognards de la trempe de mohamed samb ont de beaux jours devant eux. Un vrai charognard ce type là. J'invite les militants de l'APR à chasser ce traitre qui jusqu'en 2012 faisant les louanges de WADE. QUELLE HONTE. GNAKE DJOM.
Anta - 13/02/2018 - 09h 00  
Sénégalais réveillons nous refusons de donner de l'importance à un imposteur comme mohamed samb. Est ce qu'il a des enfants cet énergumène pour oser descendre si bas pour boire l'eau des caniveaux pour qui connaît son passé si récent avec le PDS. ThieY Adouna mo doye ware
Pouth - 13/02/2018 - 09h 10  
Moi vraiement je ne reconnais plus ses hommes politiques mais ce mec defendait corps et ames a maitre abdoulaye wade et aujourd hui il le fait pour macky comment ce type peut voir ce protocole d accord et qu est qui represente dans ce pays
Modou - 13/02/2018 - 10h 37  
Ce sont des mensonges Il lance un ballon de sondes pour les karimistes
Barsaan - 13/02/2018 - 11h 20  
Je ne sais pas quelle est la stratégie de Karim Wade, mais je ne pense pas que ce soit la bonne. Vouloir conquérir le pouvoir à partir du Qatar dans le plus grand mutisme semble irréaliste. Tout cela est louche et semble donner raison aux théoriciens du complot. Dire que Karim sera mis en prison dès qu'il foule le sol du Sénégal n'a aucun sens. Au contraire, le meilleur moins de mettre l'embarras et la pression sur le régime de Macky Sall c'est de revenir au pays et de préparer les Présidentielles. En effet, pour le peuple sénégalais, Karim a été grâcié. Comment pourrait-on le remettre alors en prison sans créer un tollé général et indigner le peuple? Ce serait la fin de Macky!Alors, pourquoi est-ce que Karim ne vient pas? Pourquoi est-ce qu'il ne mène même pas son opposition à partir du Qatar? Je pense en définitive que Karim manque soit de courage soit de maturité. Son comportement semble si puéril et les gens cmmencent apparemment à se lasser de lui!
Breton22 - 13/02/2018 - 16h 34  
Karim WADE a pour ma part commis une erreur fatale en acceptant de sortir de rebeuss. Il été devenu une patate chaude entre les mains du pouvoir. Je pense que l'explication si explication il y a devrait venir du coté spirituel et Maître Madické NIANG et le fils du Feu Khalif des mourides en savent beaucoup de choses. Karim a t il été forcé à sortir de rebeuss ?
Ass - 13/02/2018 - 23h 29  
mais qui il se prend ce mec? Idrissa est toujours musulman non?
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Khalifa Sall investi à l’élection présidentielle de 2019
Audit des bourses: La balle est désormais dans le camp de Macky Sall
Macky répond à Idy: « Je n’ai pas peur d’adversaires »
Macky Sall : «La Charte des Assises nationales n’est ni la Bible ni le Coran»
Audience au Palais: Macky demande à Mary Teuw Niane et Amadou Bâ de cesser leurs “petites” querelles
Idy, "touché" mais pas coulé
Opération séduction aux étudiants: Macky agite la carotte
Communiqué du Conseil des ministres du 23 mai 2018
Aly Ngouille Ndiaye intronise Seydou Nourou Bâ à la tête des travaux de la commission Ad Hoc
Idy promet de répondre à Sidy Lamine et à Bamba Ndiaye
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 74046 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 68290 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 52894 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 45201 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 44137 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 25 mai 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 25 mai 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 23 mai 2018
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro : Macky Sall n'a pas le courage d'affronter Karim Wade ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Un scandale de 150 milliards F à Air Sénégal SA
25/05/2018 - 13:02
Evasion fiscale autour de 49 milliards: Les WestAfricaleaks indexent Gco au Sén ...
23/05/2018 - 18:00
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Arrêt sur image : Mame Mbaye Niang devant les grilles de l'Assemblée nationale ...
13/04/2018 - 19:33
Vidéo-Premier discours de Macky Sall (3 avril 2012): que reste-t-il des engagem ...
03/04/2018 - 20:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
« Chronique Afrique Debout » La loi Asile et Immigration : indignation et ém ...
L'OEIL DU CITOYEN
Une révolte saine, bien au-delà de l’indignation justifiée !
WAX DEUG
SÉNÉGAL: Obsession de réélection, mercato électoral et signes de fin de rè ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 23 mai 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
50 ans après, ressusciter l’esprit de mai 68 !
26/05/2018 - 20:59
AFFAIRE MAKKA OU BAKKA : LA MACHINATION DIABOLIQUE CONTRE IDRISSA SECK.
26/05/2018 - 20:57
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me dit Mag du 19 mai 2018 avec Pape Alé Niang - 1ère partie
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 09 mai 2018 : comment réconcilier les acteurs politiques ?
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro : Macky Sall n'a pas le courage d'affronter Karim Wade á la pr ...
AUTRES VIDEOS
2ème partie Ça Me Dit Mag du 12 mai 2018 avec Aape Alé Niang - visite à la m ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017