Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SPORT
 
 
Ama Baldé et Papa Sow s’affrotteront finalement ce 17 février.
Publié le : Samedi 23 Décembre 2017 - 11:13 - Source : dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 2377 Imprimer
Ama Baldé et Papa Sow s’affrotteront finalement ce 17 février. Après moult reports,  le promoteur, le Cng et les deux camps des lutteurs ont trouvé ensemble un consensus. Le patron de Baol production se rendra aujourd’hui à l’instance dirigeante de la lutte pour régulariser le combat

Tout est bien qui fini bien. Le combat de lutte Ama Baldé-Papa Sow, sauf changement de dernière minute, aura bel et bien lieu le 17 février. Il y a eu consensus entre le Cng et le promoteur. L’information émane du promoteur du combat, Assane Ndiaye.

 «Je suis resté longtemps sans pour autant communiquer. C’est parce que je ne suis pas dans les détails. Maintenant, j’ai trouvé un accord avec le cng et je peux rassurer les amateurs et les fans que ce combat aura bel et bien lieu. Vous savez Ama Baldé-Papa Sow n’est pas un petit combat certains même le comparent au Clasio Réal-Barça c’est qui a fait tout ce bruit», assure le patron de Baol production.

Qui informe qu’il sera au comité national de la gestion de lutte (Cng) aujourd’hui pour, enfin, régulariser le combat. «Je me rendrais demain (aujourd’hui) à 11h heures. Et ça sera l’occasion de rencontrer la presse pour mettre les points sur les «i». Beaucoup de choses se sont passées mais Dieu merci tout est rentré dans l’ordre», déclare Assane Ndiaye joint au téléphone hier.

Ces assurances du promoteur n’ont pas été démenties par le Cng. Néanmoins, le premier vice président et chargé de la communication du Cng Thierno Kâ clarifie: «La seule exigence qui est faite au promoteur c’est de déposer les reliquats, les cachets 15 jours au maximum avant le combat. Maintenant pour ce qui concerne le cas spécifique de Assane Ndiaye  ce sont des négociations qui ont permis de parvenir à cet accord.

Il y a eu plusieurs reports successifs donc ça donne droit aux lutteurs d’exiger un dédommagement et le promoteur a effectivement déposé cet argent  et une petite dette qu’il avait contractée  avec le lutteur de Pikine, il l’a réglé. En fait, il s’agissait tout simplement  de régler ces deux détails avant de pouvoir formaliser ou officialiser la date du 17 février»
, a t-il laissé entendre

Ficelé depuis le 22 septembre 2016, l’affiche Ama Baldé à Papa Sow tardait à voir. Elle a été reportée à plusieurs,  mais par la force des choses, tout porte à croire qu’on assiste finalement à un dénouement heureux. Peut-être c’est à cause de la déclaration du frère de Ama Baldé, Jules Baldé qui a dit que Papa Sow a peur de son poulain.
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Incidents de Demba Diop : Me Senghor présente ‘’les excuses officielles’’ de la FSF
Vidéo- Le Barça éteint la Roma
Video- City sur la pente Reds
Le Bayern refroidit Séville
Quarts de finale aller Ligue des champions : CR7 et le Real corrigent la Juve à l'extérieur (0-3)
Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux – Le Lion dévore le Tigre
Balla Gaye 2 : « Ce combat, je ne pouvais pas le perdre… Gris a battu en retraite »
Gris Bordeaux : «Il y a eu des erreurs arbitrales…Je ne suis le souffre-douleur d’aucun lutteur »
Ronaldo fait plier Salah et l’Egypte, tous les résultats des matches amicaux de ce vendredi
Le tirage au sort complet de ces quarts de finale de Ligue des champions
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 73029 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 66688 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 52069 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 44693 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 43535 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 20 Avril 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 20 Avril 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 18 avril 2018
AUTRES AUDIOS ...
Boubacar Sadio, Commissaire divisionnaire de classe exceptionnelle: "L ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
SAR : Polémique autour d’un trou de 40 milliards et d’un contrat de 400 mil ...
10/04/2018 - 09:54
Décodeurs HD: Canal offre en France et vend au Sénégal
23/03/2018 - 11:23
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Arrêt sur image : Mame Mbaye Niang devant les grilles de l'Assemblée nationale ...
13/04/2018 - 19:33
Vidéo-Premier discours de Macky Sall (3 avril 2012): que reste-t-il des engagem ...
03/04/2018 - 20:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Winnie Mandela, la Voix et le Cœur de la lutte contre l’Apartheid (par Mme Fa ...
L'OEIL DU CITOYEN
Une révolte saine, bien au-delà de l’indignation justifiée !
WAX DEUG
SÉNÉGAL: Obsession de réélection, mercato électoral et signes de fin de rè ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 18 avril 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Moi Macky, régnant par la force!
20/04/2018 - 15:46
Macky Sall : l’honneur perdu d’un piètre homme d’Etat
19/04/2018 - 09:49
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Vidéo Cartes sur Table : Ousmane Sonko décline sa vision pour le Sénégal.
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 18 avril 2018 avec Pape Alé Niang - le parrainage viole t'il la ...
AUTOUR DU MICRO
Boubacar Sadio, Commissaire divisionnaire de classe exceptionnelle: "Les forces ...
AUTRES VIDEOS
Première déclaration du nouveau Khalif Général des mourides
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017