Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Couverture Maladie Universelle : ça sent déjà la faillite !
Publié le : Jeudi 7 Décembre 2017 - 15:25 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 937 Imprimer
L'annonce du remboursement des césariennes, de la gratuité des soins et du plan sésame aux structures hospitalières avait suscité beaucoup de joie à travers le pays, mais aujourd'hui le constat est amer. Pour cause, avec plus d'une année de retard dans l'exécution de ces services dans certains hôpitaux, des médecins-chefs de districts dénoncent énergiquement ces lenteurs dans le règlement des factures.

Selon les informations relayées par nos confrères du journal "Le Témoin", l'Agence de la couverture maladie universelle (Acmu) tarde à honorer ses engagements par rapport aux remboursements des hôpitaux relatifs à la gratuité des césariennes et des soins, ainsi que le plan sésame. Mamadou Demba Ndour, gynécologue obstétricien en service à l'hôpital de Matam a publié sur sa page Facebook lu par ledit journal que "les établissements ne sont pas remboursés. Au niveau de notre structure on est sur 11 mois de césariennes gratuites et 6 mois de dialyses gratuites non remboursées. Je ne parle pas du plan sésame et de la gratuité des soins des enfants de moins de cinq ans" ; avant d'ajouter que "l'Agence de la couverture maladie universelle (Acmu) est plutôt préoccupée à louer des immeubles dans toutes les régions et à gérer son lourd budget de fonctionnement" qu'à rembourser les dettes hospitalières.  Toujours dans les témoignages rapportés par le journal, Lamine Tamba, un gérant d'une mutuelle de santé, soulève un autre aspect du problème. "Au-delà de la composante prise en charge des gratuités de la CMU, la branche mutuelle de santé au niveau du monde rural ne se porte pas mieux car l'indice des cotisations ne cesse de se dégrader passant de 57% à 25% au niveau de notre mutuelle de santé. L'Etat doit accepter de mettre en place une structure financière autonome gérée avec rigueur et qui sera en relation avec les structures sanitaires afin que les remboursements des actes soient automatiques pour permettre de renouveler les consommables. Sinon nos hôpitaux et postes de santé continueront de rester dans des mouroirs pour la majorité des Sénégalais"

Des efforts sont certes consentis pour l'amélioration du système sanitaire dans notre pays, mais avec moins de 10% du budget alloué à la santé, ce qui est insuffisant pour assurer le bon fonctionnement des structures primaires à plus forte raison payer pour une CMU.   
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Harcèlement sexuel au Sénégal : «mon professeur me retenait après les cours»
Douanier mort : L’enquête conclut à un suicide
Pendaison aux Parcelles Assainies
Aby Ndiaye libre, vendredi prochain
Kolda étrenne sa mosquée
Le marathon budgétaire démarre mardi
Exploitation sexuelle à l'école : Human rights watch persiste et sermonne Serigne Mbaye Thiam
Violences sur les filles à l’école: le Cusems exige des excuses de la part de Human Right Watch
Saly: Macky enrôle le maire
Ada sécurise le parcours
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 79018 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 77032 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55962 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47551 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46915 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 19 octobre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 19 octobre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 17 octobre 2018
AUTRES AUDIOS ...
Décryptage du 17 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - thème : l'insécuri ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
18/10/2018 - 16:24
TOSYALI, la sulfureuse entreprise turque débarque au Sénégal
18/10/2018 - 16:44
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
«Je ne transhumerai jamais»
03/10/2018 - 20:40
Transhumance : Moussa Sy (aussi) rattrapé par l'histoire !
03/10/2018 - 09:54
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Ousmane Sonko, la meute
L'OEIL DU CITOYEN
L’engagement citoyen !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 17 octobre 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Une candidature si différente
20/10/2018 - 08:02
Ousmane Sonko, un «DOOMU ARAAM» qu'il faut exécuter !
19/10/2018 - 09:08
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 17 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - thème : l'insécurité da ...
AUTOUR DU MICRO
Autour du micro reçoit Ibrahima Thiam « Un autre Avenir »candidat à la prés ...
AUTRES VIDEOS
Candidature à la présidentielle 2019 :revivez l'intégralité de la déclarati ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017