Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Khalifa Sall et « combine » de Wade, législatives 2017, 3ème mandat- L’énorme coup de gueule de Jean Paul Dias
Publié le : Vendredi 13 Octobre 2017 - 09:14 - Source : dakarmatin - Commentaires : 3 - Consulté : 859 Imprimer
Le leader du BCG, Jean Paul Dias, sait mettre des mots sur sa colère.  Il s’est fendu d’une nouvelle harangue pour bombarder Me Wade, non sans dégoupiller sa grenade sur la CENA et le CNRA….

‘’La combine’’ de Wade

‘’Le BCG fustige la combine de Maître Abdoulaye Wade, doyen des députés élus, qui avait été invité publiquement à aller présider la cérémonie d’ouverture de la séance inaugurale de l’Assemblée nationale. Avocat et juriste émérite, le leader du PDS savait pertinemment qu’il aurait eu là, l’opportunité d’exiger la présence de son collègue. Au lieu de quoi, en politicien qu’il est, il a préféré se draper derrière une prétendue démission pourtant irrecevable car ne pouvant pas être déposée entre les mains du Secrétaire général de l’Institution parlementaire, pour préférer des avantages personnels et partisans (restitution de titres fonciers, visite domiciliaire, élection à l’Assemblée nationale d’un vice-président sur la liste Benno,  etc…). Ce n’était pas la peine d’aller présenter des condoléances dans la famille du Maire de Dakar.’’

Khalifa en prison, pas de dialogue politique

‘’Le BCG exige la libération de l’Honorable Khalifa Sall préalablement à tout dialogue politique. Mieux, le BCG soutient aussi que les députés élus sur la liste Mankoo Taxawu Senegaal, dont M. Sall était tête de liste, doivent boycotter les travaux de l’Assemblée nationale jusqu’à satisfaction de cette exigence. Enfin, le Secrétariat national du BCG encourage les démocrates sensibles à cette injustice à saisir toutes les instances internationales appropriées telle que l’Union Inter Parlementaire (UIP) ainsi que les partenaires au développement du Sénégal. Le Secrétariat national du BCG recommande à certains se disant professeurs de droit de se taire quand ils n’ont aucun élément du dossier. A ce stade, l’affaire en cours ne relève pas du droit pénal stricto sensu, mais plutôt du Droit parlementaire qu’ils ignorent. Ce qui n’est pas la même chose. S’ils cessent de théoriser quand l’honneur, la vie, la liberté d’une haute personnalité publique sont en jeu, cela leur évitera de débiter des inepties.’’

La diversion d’un 3ème mandat

Le Secrétariat national du BCG rejette avec la dernière énergie et la plus grande fermeté toute allusion à une éventualité de 3ème mandat. Une fois de plus, une initiative hors sujet (un deuxième mandat n’a pas encore été obtenu) d’un soi-disant professeur de droit qui, parce qu’il s’ennuie dans les amphithéâtres, se lance dans une spéculation destinée à attirer sur lui l’attention du Président de la République. Evidemment, le poste de l’actuel Ministre de la Justice a été laissé vacant à la Présidence. Aucune ambigüité n’est possible puisque l’on parle de « mandatssuccessifs » sans précision de durée. Que fait-on de l’esprit de la Constitution sur cette question ? C’est indigne d’un juriste de s’adonner à la lecture primaire et au premier degré d’un texte de loi.

Le CNRA et la CENA, bons à la poubelle

‘’Le Sénégal a vécu les récentes élections législatives dans un contexte de fraudes étatiques industrielles dont la complicité dans la partialité, l’anti-démocratie, a été manifeste. La CENA a été décevante, minable et complice. Elle s’est avérée inutile. Cette structure est à supprimer. En attendant, la durée du mandat de certains de ses membres doit être abrégée sans attente de terme. L’attitude ostensiblement partisane de certains patrons de presse dont les organes ont passé leur temps à donner dans la désinformation, a décrédibilisé la CNRA (Commission de Régulation de l’Audiovisuel) et ses sempiternelles mises en garde sans effet. Ce « machin », lui aussi est à supprimer sans attente de terme de mandat.

Le BCG considère qu’il est temps de respecter les engagements du Programme présidentiel  Yonu Yokkuté qui prévoyait la fusion de la CNRA et de la CENA dans une seule Institution destinée à devenir une Haute Autorité de la Démocratie. La présidence de la Commission départementale de Dakar de recensement des votes a fui ses responsabilités en se réfugiant dans la facilité de cautionner des résultats frauduleux inventés par les pseudos vainqueurs.

A Dakar, c’est bien la Coalition Mankoo Taxawu Senegaal qui a gagné. Le Conseil constitutionnel n’est pas en reste, lui qui, se fondant sur des raisonnements scabreux, a validé les élections à Touba où les inscrits de quelque 200 (deux cent) bureaux de vote, soit plus de 100 000 (cent mille) électeurs potentiels, n’ont pas pu voter. Sur la base de la même paresse intellectuelle, le Conseil constitutionnel s’est permis de confirmer aussi la fraude confortée par les trafics de dernière nuit commis sur le territoire de la commune des Parcelles assainies en faveur de la liste du pouvoir à Dakar.’’

Mouhamadou BA
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
DEUG REK - 13/10/2017 - 11h 47  
IL A DIT LA VÉRITÉ...JE NE SUIS PAS AVEC LUI .ENCORE MOINS AVEC LE PS. CEPENDANT IL RAISON. J AIME PROFONDÉMENT WADE. KHALIFA EST UN PRISONNIER POLITIQUE. JE NE LE SUPPORTE PAS . MAIS C EST LA VÉRITÉ... LA VÉRITÉ APPROCHE. LE PAYS ET L AFRIQUE ONT BESOIN DE OUSMANE SONKO. JE LE TÉMOIGNE QUEL TEMOIGNAGE ET QUEL TEMOINS!!!!!!!!! .IL nous FALLAIT UNE TORCHE DANS LE TUNNEL.. LA BELLE RÉGION DE LA VERTE CASAMANCE DOIT LE SOUTENIR C EST LA UN COMBAT NOBLE ET UN DÉFI .....JE JURE DEVANT CELUI QU ON JURE QUE JE N APPARTIENS PAS A CETTE BELLE REGION NI PAR MA MÈRE NI PAR MON PÈRE.AUSSI JE NE SUIS PAS RÉGIONALISTE. J AIME CEPENDANT MA RÉGION QUI N EST PAS BELLE COMME LA CASAMANCE." JE L AVOUE .OUSMANE MOFFI SEUSS NEKH NAKHARY" ......BOROM REWMI GNOWNA. TEMOUYE DEUG ....LA VÉRITÉ EST BELLE TRÈS BELLE. ELLE EST IMPARABLE.
Assi - 13/10/2017 - 17h 38  
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Mor - 13/10/2017 - 22h 04  
Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas Jpd nous a toujours habitué à dire tout haut ce qu'il pense ,son Barth a hérité ce trait de caractère de son père ,ils tranchent avec l'hypocrisie ambiante et la langue de bois qui ont cours au sein de notre classe politique On n'a même atteints la fin d'un mandat que çe professeur en mal. De visibilité nous sorte çe faux débat d'un troisième mandat ,il y a des préalables qu'il faut impérativement régler sur le processus électoral pour éviter le syndrome des législatives .Le Cnra ,c'est de la comédie ,Mr Wade â son calendrier ,le reste n'entre pas dans ses préoccupations
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Vidéo-La question des indemnités des Diambars de la guerre du Golf refait surface 27 ans après
Jean Paul Dias : " Nous ne la laisserons pas faire, c’est une manière d’humilier mon fils"
Soutien à Macky Sall : Modou Diagne Fada convoque son Comité directeur ce jeudi
Rebeuss : Barthélémy Dias privé de visite depuis une semaine
Aly Ngouille Ndiaye : "Le nom de Karim Wade de ne figure pas sur les listes électorales"
Défiant Macky en prenant les Sénégalais comme témoins: Karim joue son va-tout !
Viendra, ne viendra pas ?
Vidéo-Karim Wade "ne peut pas être candidat" selon Aly Ngouille Ndiaye
Vidéo-Aly Ngouille Ndiaye aux députés de l'opposition: "C'est moi qui vais organiser les élections"
Vidéo- Application du système de parrainage : Application du système de parrainage : la plaidorie des députés de l'opposition
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 74920 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 69403 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 53391 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 45607 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 44561 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 20 juin 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 20 juin 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 20 juin 2018
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro : Dakarmatin vous propose une interview croisée entre ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Affaire Prodac : Mame Mbaye Niang et Pierre Senghor ont violé la loi dans la mi ...
12/06/2018 - 15:08
Scandale Financier au Prodac: Votre site Dakarmatin avait tiré la sonnette d'al ...
10/06/2018 - 21:21
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Arrêt sur image : Mame Mbaye Niang devant les grilles de l'Assemblée nationale ...
13/04/2018 - 19:33
Vidéo-Premier discours de Macky Sall (3 avril 2012): que reste-t-il des engagem ...
03/04/2018 - 20:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Du parrainage aux concertations sur le pétrole : L’éclatante mauvaise foi du ...
L'OEIL DU CITOYEN
Une révolte saine, bien au-delà de l’indignation justifiée !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 20 juin 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Réponse à Seydou Guèye, par Abdoul Aziz Diop
19/06/2018 - 08:03
Quel est le sérum efficace contre la malédiction du pétrole, la peste du PROD ...
18/06/2018 - 08:41
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me dit Mag du 19 mai 2018 avec Pape Alé Niang - 1ère partie
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 09 mai 2018 : comment réconcilier les acteurs politiques ?
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro : Dakarmatin vous propose une interview croisée entre Me Doudou ...
AUTRES VIDEOS
Les propos incendiaires de Birima Ndiaye envers ses camarades syndicalistes
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017