Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Les toilettes de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor “fermées” : on se serre les cuisses…., en attendant le 07 décembre prochain
Publié le : Jeudi 12 Octobre 2017 - 16:17 - Source : dakarmatin - Commentaires : 4 - Consulté : 1093 Imprimer
L’heure est grave ! Et, il y a de quoi s’en offusquer. La raison ? A l’Aéroport Léopold Sédar Senghor (LSS), aller aux toilettes est source d’hésitation. C’est quasi-impossible !

A quelques semaines de l’ouverture officielle de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), des effets dégoûtants prouvent qu’il urge de déménager, vite. Très vite. Avant ce déménagement, l’Aéroport LSS qui, a, toujours, fait les beaux jours du Sénégal, souffre d’une impureté presqu’intraitable.

Au sous-sol de cet Aéroport visité par Actusen.com, certains accès sont indésirables. Nauséabonde, pourrait-on dire, l’odeur, qui se dégage de ces latrines, est mortelle. Et, sans exagération aucune, il y a de quoi quitter les lieux que fréquentent les manutentionnaires.

On se serre les cuisses…

Aller aux toilettes à ce niveau inférieur mérite mûre réflexion. Soit, on s’abstient d’aller faire p…, soit on affronte le gaz acide qui s’y dégage. Se serrer les jambes jusqu’aux heures libres et aller, enfin, se soulager, ailleurs, est aussi une option. Mais ô combien difficile. Dans certaines contrées, on crierait, à haute voix, « c’est dégueulasse ! ».

Dans un passé récent, ces toilettes avaient été fermées. Avant d’être ouvertes, il y a de cela quatre, voire cinq mois environ, a laissé entendre un travailleur. Par ces temps qui courent, elles sont presque fermées. Parce que devenues inutilisables.

Aujourd’hui, tous les regards des travailleurs de cet Aéroport qui porte le nom du premier Président de la République, sont tournés vers l’AIBD. Tous attendent la date fatidique du 07 décembre 2017. C’est ce jour que le nouvel Aéroport international du Sénégal en l’occurrence, AIBD, ouvrira ses portes.

C’est, du moins, l’avis du Président de la République, Macky Sall, et de sa ministre des Transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck. Alors, compte-à-rebours !

Du côté de la Direction générale des Aéroports du Sénégal (ADS), on «invite l’ensemble des travailleurs des ADS à prendre toutes les dispositions pour un bon déroulement du processus de transfert des activités de l’Aéroport Léopold Sédar SENGHOR (LSS) vers celui de Diass», écrivait récemment son directeur, Pape Maël Diop, dans un communiqué.

…en attendant le 07 décembre prochain.

C’est dire qu’on ne pense plus à s’occuper de ce qui ne va pas, actuellement,  sur les lieux. Déménager, reste la chose la mieux partagée. C’est la seule chose qui vaille. Que les travailleurs se bouchent les nez. Interdit de «faire pipi» par-là.

Quant aux syndicalistes, on ne les a pas entendus sur ce sujet. Peut-être qu’ils sont dans les démarches. Jusque-là, le Syndicat unique des travailleurs du transport aérien et des activités annexes du Sénégal (Suttaaas), chargé de défendre les intérêts des salariés dudit Aéroport, semble être aveugle à la situation.

S’il avait tapé du poing sur la table, peut-être que l’Agence des Aéroports du Sénégal aurait répondu. Malheureusement, c’est la spirale du silence. Alors, aux manutentionnaires de prendre leur mal en patience.

L’autre supplice qui attend ces occupants de l’AIBD

«Je crois qu’à l’AIBD, les choses ne seront plus les mêmes. Déjà, beaucoup de toilettes y sont construites. J’ai fort espoir qu’un suivi d’entretien sera à l’ordre du jour là-bas», rêve un des leurs, sous le couvert de l’anonymat.

En quittant Léopold, ces travailleurs partiront sûrement avec un mauvais souvenir ancré quelque part dans la tête. Tout en espérant aussi retrouver à Dias, un antre digne d’une infrastructure de transport aérien. Mais attention, erreur !

Car, là-bas, également, un autre calvaire attend le personnel désireux de s’activer dans le Secteur informel. Car il n’y a rien qui leur soit prévu, ou du moins jusqu’ici, pour permettre à ceux qui vont graviter autour de l’Aéroport de pouvoir satisfaire certains de leurs soucis.

Tout comme les voyageurs sont partis pour broyer du noir, si l’on sait que les infrastructures hôtelières sont très distantes de Dakar. Et c’en est que la partie visible de l’iceberg.

 (Actusen.com)
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Assi - 12/10/2017 - 17h 31  
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Deco - 12/10/2017 - 18h 56  
Cela depasse l'entendement, cela me rappelle à une periode, les toilettes du consulat du Senegal à Paris.Au Sénégal, on ne prends pas assez soin des toilettes qui doivent etre impeccables, surtout à l'aeroport qui la porte d'entrée et de sortie du pays
Ass - 12/10/2017 - 21h 37  
Quand on est degueu , on l'est à vie et les sénégalais sont sales!! Désolé de le dire! Regardez l'état de nos rues: ordures, encombrements, épaves de voitures, eaux sales etc..,Rendez vous à l'Aibd dans 2 ans, ses toilettes seront dans le même état que celles de Léopold Sedar Senghor !!
Gathié - 12/10/2017 - 23h 37  
Le senegal et les senegalais sont uniques au monde, l'incivisme, le desordre et l'indiscipline sont culturelles chez le senegalais.On est unique dans notre façon de vivre, j'ai eu a visiter plusieurs pays. a travers le monde, ce j'ai vu dans mon pays je ne l'ai vu nul part ailleurs.Tout ça a une seule cause, la corruption.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Affaire Prodac : les jeunes de Rewmi veulent livrer Mame Mbaye Niang au Procureur
Autoroute à péage : Un apprenti et son chauffeur arrêtés
Mort de Modou Diop : Me Amadou Aly Kane appelle à appliquer le règlement de l’UEMOA
Ces cadavres dans les placards de la police
Braquage à main armée à Khombole : Un gendarme blessé, 3 millions de Fcfa emportés
Le procureur requiert un mois d'emprisonnement contre l'Asp Mamadou Nguer Mbow
Souleymane Téliko déplore le comportement du ministre de la Justice
Sénégal: 41 000 personnes vivent avec le VIH sida dont 21 157 sous traitement
"Ebola, le Sénégal un cas" : un film qui retrace le combat mené par le Sénégal vaincre Ebola.
Le maire d’Oulampane est libre
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 74978 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 69489 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 53430 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 45642 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 44592 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 22 juin 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 22 juin 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 20 juin 2018
AUTRES AUDIOS ...
Les experts du transport aérien répondent au D.G de Air Sénégal S.A,Ph ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Affaire Prodac : Mame Mbaye Niang et Pierre Senghor ont violé la loi dans la mi ...
12/06/2018 - 15:08
Scandale Financier au Prodac: Votre site Dakarmatin avait tiré la sonnette d'al ...
10/06/2018 - 21:21
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Arrêt sur image : Mame Mbaye Niang devant les grilles de l'Assemblée nationale ...
13/04/2018 - 19:33
Vidéo-Premier discours de Macky Sall (3 avril 2012): que reste-t-il des engagem ...
03/04/2018 - 20:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Du parrainage aux concertations sur le pétrole : L’éclatante mauvaise foi du ...
L'OEIL DU CITOYEN
Une révolte saine, bien au-delà de l’indignation justifiée !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 20 juin 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Les déclarations mensongères qui enfoncent le Ministre Mame Mbaye NIANG
22/06/2018 - 08:27
Réponse à Seydou Guèye, par Abdoul Aziz Diop
19/06/2018 - 08:03
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me dit Mag du 19 mai 2018 avec Pape Alé Niang - 1ère partie
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 09 mai 2018 : comment réconcilier les acteurs politiques ?
AUTOUR DU MICRO
Les experts du transport aérien répondent au D.G de Air Sénégal S.A,Phillipe ...
AUTRES VIDEOS
Les propos incendiaires de Birima Ndiaye envers ses camarades syndicalistes
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017