Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CONTRIBUTIONS
 
 
Rewmi France Tentative de justification d’une trahison bien réfléchie
Publié le : Jeudi 12 Octobre 2017 - 15:48 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 5 - Consulté : 1203 Imprimer
« Qui veut noyer son chien, l’accuse de la rage » (Molière)

La situation actuelle du Sénégal nous interpelle tous, c’est pourquoi, l’engagement politique est devenu plus que jamais un devoir. Cette liberté nous incombant, doit être le fruit d’une longue réflexion faite avec conviction et détermination sans faille dans son choix. C’est pour cette raison, que j’ai porté mon choix sur le Parti REWMI qui représente la seule alternative face aux dérives du président Macky SALL. REWMI, le seul parti au Sénégal qui a mis en avant la jeunesse, qu’il forme et confie des responsabilités avec une confiance totale.

On peut tout reprocher au président Idrissa SECK, pas le fait de créer un parti politique pour le troquer avec des privilèges ou, des postes. Nous avons un leader inébranlable dont la constance dans la démarche, et son sens de l’Etat n’est plus à démontrer. Aujourd’hui nous sommes fiers de notre appartenance à REWMI car c’est une école de formation politique, qui fait la jalousie des autres partis du Sénégal. Le parti a regorgé de compétence, Thierno BOCOUM et compagnie n’étaient que la partie visible de l’iceberg. Nous savons, où on veut aller et, nous prendrons le temps qu’il faut pour y arriver avec des personnes dont les valeurs et, les compétences ne seront plus à démontrer. Le REWMI est un parti structuré où, les frustrations doivent être discutées en interne. Nous ne pouvons pas comprendre, après avoir été responsable des jeunes, et chargé de la communication du parti, mais encore, député du peuple pendant 5 ans. Et, une fois son mandat perdu, venir parler d’alternance générationnelle.

De qui se moquet-on ? Ainsi, parler d'alternance générationnelle c'est procéder à une catégorisation systématique de la sphère politique au risque de tomber dans une bipolarité à savoir nouvelle/ancienne génération, bonne/mauvaise génération, etc. Or, nous devons réunir toutes les générations autour d'un idéal commun. Il y a du bon comme du mauvais dans chaque génération. Au Sénégal, le problème fondamental qui dépasse le cadre générationnel. N'avons-nous pas un président né après les indépendances ? Ce qui nous amène à nous poser la question légitime : « Qu'entendons-nous, par alternance générationnelle ? ». Ou encore, « de quelle génération parle-t-on exactement ? ». Aujourd'hui, nous devons travailler sur l'éthique et, le respect des valeurs républicaines de tous les dirigeants, peu importe l’âge de celui-ci.

De plus, changer de génération n'est pas forcément gage de changement de vision. La preuve Ali bongo au Gabon, Faure Ngassimbé au Togo et Macky SALL au Sénégal. Il me semble, qu’il est temps qu’on arrête de servir des slogans creux à la jeunesse. Les jeunes ne sont pas, un tremplin à utiliser pour monter ou, transhumer dans le MACKY. L’alternance générationnelle n’est pas un programme politique ni une vision pour relever le pays. Pour que le pays avance, il faut toutes les couches de la population (jeune, vieux, femme, enfant,) qui regardent vers une seule direction celle de la performance dans le travail. Le parti REWMI ne retient personne et, ses militants ne peuvent pas aussi, accepter qu’une bande de frustrés essaient de faire le BUZZZ ou, sa communication sur son dos. A mon avis, THIERNO ne s’honore pas en cherchant à salir son mentor (Idrissa SECK).

Pourtant, chacun comprendrait, qu’il ait envie de prendre une autre direction, s’il déclarait par exemple «j’ai quitté REWMI », sans autre explication, que de parler d’alternance générationnelle, pour plus d’existence médiatique. Pour certains, l’homme politique est un produit marketing, qu’il faut vendre au point de vouloir nous inventer partout des MACRON, ce qui montre l’effet de mimétisme et la méconnaissance de la population sénégalaise. Nous avons besoin d’homme fort, avec une bonne expérience de la société, afin de prendre les décisions adéquates pour redresser le pays, pas des jeunes frustrés qui essaient de se rebeller, en coupant très maladroitement le cordon ombilical.

Assane SALL REWMI France
Responsable de la commission des Finances
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (5)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Thio - 12/10/2017 - 14h 02  
Merci Assane vous êtes une personne équilibré et bien structuré contrairement à d'autre qui nous parle de alternance générationnelle.
Cherif Ben Amar Ndiaye - 12/10/2017 - 15h 17  
Contribution pertinente et réponse cinglante aux élucubrations des Bocoumistes qui ne trompent personne. Assane a raison, Rewmi regorge de cadres qui dans l'ombre oeuvrent pour la réussite et le succés de son leader et sans réclamer quoi que ce soit. Bravo.
Ridicule - 12/10/2017 - 16h 09  
Décidément incohérence et fanatisme sont le fort de ce qui reste à Rewmi Un jeune qui pense comme les vieux Un peu de sérieux M.
Assi - 12/10/2017 - 17h 33  
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Issa - 15/10/2017 - 08h 28  
Belle contribution partag
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Supprimer l'arrêté Ousmane Ngom ou extirper l'insertion superfétatoire du droit à la marche dans la constition ?
La transplantation rénale au Sénégal: on attend toujours
Lettre ouverte au Président de la République, son excellence Macky Sall
Wade n'est pas politiquement sénile, il sait ce qu'il fait
Reconnaître le mérite de Sonko
Wade, le dernier combat
Mody Niang et la bien-pensance furieuse par SORO DIOP
Ce Soro Diop-là , est-ce vraiment le même que j'ai connu au "Quotidien" ?
LA VALSE DU PARRAIN
Le fascisme... en marche
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 78005 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 74047 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55274 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47031 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46050 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 19 septembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 19 septembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 19 septembre 2018
AUTRES AUDIOS ...
Ousmane Sonko présente son livre "Solutions " à Dakar
 
SCANDALES D'ETAT
   
Hcct : Nébuleuse autour d'une location
17/09/2018 - 15:20
Le fils du responsable Apr de Touba Pathé Diakhaté "délivre" un passeport dip ...
31/08/2018 - 11:32
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Wade décidait de retirer l'organisation des élections
01/09/2018 - 17:15
Quand Macky Sall traitait les transhumants de rat
17/08/2018 - 15:54
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Gouvernance de Macky SALL : De la corruption à ciel ouvert au népotisme exace ...
L'OEIL DU CITOYEN
L’engagement citoyen !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 19 septembre 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Supprimer l'arrêté Ousmane Ngom ou extirper l'insertion superfétatoire du dro ...
20/09/2018 - 08:16
La transplantation rénale au Sénégal: on attend toujours
18/09/2018 - 05:58
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 15 septembre 2018 avec Pape Alé Niang - invité me Adama Guey ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 12 septembre 2018 avec Pape Alé Niang - l'Etat de la démocratie ...
AUTOUR DU MICRO
Les experts du transport aérien répondent au D.G de Air Sénégal S.A,Phillipe ...
AUTRES VIDEOS
Décryptage du 15 août 2018 - présidentielle 2019 : un scrutin de tous les dan ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017