Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Dossier Khalifa Sall: Les avocats internationalisent le combat pour sa libération....
Publié le : Mercredi 11 Octobre 2017 - 22:04 - Source : seneweb - Commentaires : 1 - Consulté : 385 Imprimer

Les avocats de Khalifa Sall ont décidé d'internationaliser leur combat. Ils vont incessamment déposer une plainte contre l'État du Sénégal auprès de la Cour de justice de la Cedeao. Ils en ont fait l'annonce ce mercredi, face à la presse. "Nous sommes face à un système, à un État, qui n'arrête pas de violer nos droits. Les droits d'un citoyen. Nous sommes face à la justice de notre pays qui ne nous écoute pas. C'est pour cela que nous avons décidé aujourd'hui de vous annoncer que nous sommes en train d'internationaliser le débat et qu'il sera saisi la Cour de Justice de la Cedeao, qui est une Cour régionale de promotion et de protection des droits de l'homme qui a été installée contre la toute-puissance des États lorsque dans l'espace Cedeao, vous avez un État qui ne respecte pas le Droit et les droits des citoyens", a annoncé Me Seydou Diagne.

"Nous espérons que l'État du Sénégal sera condamné"

Les conseils de Khalifa Sall, qui comptent aussi saisir d'autres juridictions internationales, attendent de ces actions, que l'État du Sénégal soit condamné: "Nous espérons que l'État du Sénégal sera condamné comme d'habitude et que pour une fois les droits de Khalifa Sall seront respectés. Nous sommes en train de saisir aussi d'autres juridictions internationales. Nous allons trainer l'État du Sénégal devant la Justice internationale. C'est un État qui se réclame d'être un État de droit, mais dans la réalité, notre pays ne fonctionne pas comme une démocratie (…). La plainte sera incessamment déposée devant la Cour de Justice de la Cedeao, afin qu'enfin la voix de Khalifa Sall puisse être entendue.", ajoute Me Diagne.

L'immunité et la réplique à Me Sidiki Kaba

Me Seydou Diagne n'a pas manqué de contredire l'ancien ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba,  qui disait que ce n'est pas le député Khalifa Sall qui a été mis en prison. Comme pour dire que les faits qui lui sont reprochés, se sont déroulés avant qu'il ne soit élu. "Ce n'est pas de gaieté de cœur qu'on dépose des plaintes, des réclamations, contre l'État du Sénégal et relativement aux droits des personnes que nous défendons. Parce qu'il y a parfois des situations qui sont créées par l'État du Sénégal. Lorsque la Justice sénégalaise leur donne systématiquement raison sur des dossiers où la plupart du temps il s'agit de violation des droits, de non-respect des procédures. Vous avez l'exemple patent du non-respect de l'immunité parlementaire de M. Khalifa Sall. C'est quelque chose qui est tellement évident. Les députés Omar Sarr, Barthélémy Dias et Ousmane Ngom étaient poursuivies à l'époque par le parquet. Les faits qui leur étaient reprochés se sont déroulés durant une période où ils n'étaient pas députés. Quand ils sont devenus députés, à l'Assemblée nationale, les parlementaires se sont réunis et il a été levé leur immunité parlementaire. Donc on ne peut pas dire que pour Monsieur Khalifa Sall, les faits qu'on lui reproche sont des faits qui se sont déroulés avant l'élection."

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
SALIOU DIENG ZALTAMBA - 12/10/2017 - 09h 12  
L'URD de Tamba de tout c
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Thierno Bokoum '' Mon départ de Rewmi est définitif ! ''
Restrictions des libertés syndicales: Mody Guiro " Les droits des travailleurs sont bafoués..."
Abdoulaye Diouf Sarr "il y a une mauvaise image et une mauvaise réputation qui sont collées au système public de santé"
SECTEUR DE L’INDUSTRIE : Les acteurs dénoncent une corruption à grande échelle
La mairie de Dakar sous délégation spéciale: Mamadou Goumbala parle de ballon de sonde
Exclusion de Khalifa Sall et Cie. Les Secrétaires généraux des coordinations donnent carte blanche au Bureau Politique
Abdoul Mbaye se confie sans langue de bois.....
Bradage du foncier: Ousmane Sonko promet des révélations sur le camp Leclerc
Troisième mandat:Thierno Lô pour la saisie du Conseil constitutionnel
Transfert d’argent au Sénégal: Que cache ce marché si juteux ?
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Les victimes de Yahya Jammeh s’organisent pour son procès
Bilan des dernières Législatives: la LD dit son mécontentement et les tares de BBY
Apologie du terrorisme : L'Imam Sèye recouvre la liberté
Les Enseignants sur le pied de guerre: "Nous n'acceptons pas d'être les parents pauvres de la fonction publique"
Affaire Lamine Diack-Financements présumés pour faire partir Wade: les "enveloppes" de Dakar classées
Port de Dakar : Aboubakry Sadikh Bèye le nouveau directeur a suspendu toutes les dernières décisions de Cheikh Kanté
Pour la libération du maire de Dakar, les partisans de Khalifa Sall sonnent la mobilisation
Tivaouane : Ce que Serigne Mbaye Sy demande à Macky
Projets d'attentats déjoués: Ansar Dine voulait frapper le 4 avril et le jour de la Tabaski
Port : le nouveau Dg «audite» Cheikh Kanté
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 66530 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 59102 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 47270 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 41621 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 39768 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 23 octobre 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 23 octobre 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 18 octobre 2017
AUTRES AUDIOS ...
Rfm grand jury invite: Mbaye Gueye -15 octobre 2017
 
SCANDALES D'ETAT
   
SECTEUR DE L’INDUSTRIE : Les acteurs dénoncent une corruption à grande éch ...
22/10/2017 - 22:37
Toujours épinglés encore promus : les intouchables de la République
20/10/2017 - 10:30
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Macky Sall défiait les force de l'ordre vidéo
03/10/2017 - 10:03
Vidéo-Organisation des élections: quand Macky Sall récusait Ousmane Ngom et C ...
29/09/2017 - 10:44
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
La methode mackienne..
L'OEIL DU CITOYEN
Re-manie-ment, la médiocrité dans la continuité !
WAX DEUG
SÉNÉGAL : L'art d'opposer des victimes les unes aux autres !
AUTRES ...
Voici la chronique du 18 octobre 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
L’AFFAIRE AÏCHA DIALLO OU L’ÉCHEC DE LA RÉFORME HOSPITALIÈRE ?
22/10/2017 - 22:34
Sénégal : Emergence et champ de manioc
19/10/2017 - 15:00
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 05 août 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Faram Facce - Invités : Cheikh Yerim Seck , Yoro Dia & Momar Diongue - 18 octob ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017