Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Au Sénégal, une émergence sous assistance
Publié le : Mercredi 11 Octobre 2017 - 21:49 - Source : JEUNEAFRIQUE - Commentaires : 2 - Consulté : 673 Imprimer

Le 22 août décédait Aliou Sow, à l’âge de 83 ans. Ce self-made-man avait fait de la Compagnie sahélienne d’entreprises (CSE), qu’il avait fondée en 1970, l’un des fleurons du BTP au Sénégal et dans toute la sous-région. Son fils Yérim Sow a su lui aussi propulser le groupe Teyliom, créé en 2001, au firmament de l’hôtellerie, de l’immobilier et des télécoms. Comme la famille Sow, d’autres Sénégalais ont constitué des entreprises performantes, reconnues au-delà des frontières nationales.
Mais alors que le président Macky Sall a fait du Plan Sénégal émergent (PSE)l’alpha et l’oméga de sa gouvernance économique et sociale, des critiques – qui ne feront probablement que s’amplifier jusqu’à la présidentielle de 2019 – s’élèvent : le taux de croissance (en hausse constante) et l’émergence annoncée bénéficieront-ils au secteur privé sénégalais ou avant tout à des multinationales venues d’ailleurs, qui rapatrieront chez elles leurs bénéfices ?

La quasi-totalité de ces marchés a été raflée par des entreprises non sénégalaises

À lui seul, l’examen des concessions attribuées dans le cadre de l’emblématiquechantier de l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD) et de ses extensions est édifiant. La construction du nouvel aéroport (engagée en 2007), la société chargée de son exploitation, celle qui détiendra le monopole de l’assistance en escale, la concession du parking, celle de la galerie marchande, le chantier de l’autoroute reliant Diamniadio à l’AIBD, celui du train express régional censé le desservir depuis Dakar en 2019, la quasi-totalité de ces marchés a été raflée par des entreprises non sénégalaises : le Saudi Binladin Group (SBG), puis les turcs Summa, Limak et Yapi Merkezi, l’allemand Fraport, les français Eiffage, Engie, Thales, SNCF, RATP, etc.

Retour à un monopole colonial

Le problème est ancien, mais l’ampleur des grands chantiers lancés par Macky Sall dans le cadre du PSE ne fait qu’exacerber sa perception par le grand public. Mi-septembre, le Conseil national du patronat sénégalais adressait ainsi à la ministre des Transports aériens un mémorandum exposant l’amertume des professionnels et opérateurs des aéroports du Sénégal en constatant que l’AIBD, tant attendu, avait laissé sur le bas-côté les entreprises nationales. Et depuis l’arrivée, en septembre, du Français Philippe Bohn, ancien de Total et d’Airbus, à la tête de la nouvelle compagnie Air Sénégal SA, la presse sénégalaise se déchaîne quotidiennement, sous divers motifs, comme pour exorciser un sentiment d’ingérence vécu comme humiliant.

« On assiste à un retour en force de l’ex-puissance coloniale. Les intérêts sénégalais sont sacrifiés au profit de l’étranger », nous confiait récemment un cadre de l’opposition, oubliant peut-être un peu vite que, sous Abdoulaye Wade, la concession du terminal à conteneurs du port de Dakar avait été confiée à Dubai Ports World, la maîtrise d’œuvre du Monument de la renaissance africaine à des Nord-Coréens et celle de l’AIBD aux Saoudiens de SBG. Mais, à l’approche de la prochaine présidentielle, nul doute que ce procès en défaut de patriotisme fera rage pendant la campagne.

Si les régimes alternent, le constat reste identique : le secteur privé sénégalais, pris dans son ensemble, n’est pas encore à la hauteur de « l’émergence » à laquelle Macky Sall aspire, malgré diverses réformes saluées par les partenaires du pays. Prédominance du secteur informel, taux de mortalité précoce des entreprises, difficultés d’accès des PME à la commande publique et au financement bancaire, sans parler de pratiques souvent népotiques et d’une expertise parfois défaillante – ardu, par exemple, dans un pays quasiment dépourvu de chemin de fer, de trouver les compétences pour construire un train express régional.
Pour qu’émergence cesse de rimer avec assistance, il faudra donc davantage que le volontarisme d’un chef d’État : une révolution des mentalités et des mœurs.
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Le citoyen - 12/10/2017 - 05h 46  
Un peuple qui élit des corrompus,des renegats,des imposteurs,des voleurs et des traîtres,n’est pas victime !IL EST COMPLICE.
Diakhal - 12/10/2017 - 16h 15  
merci beaucoup citoyen.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Le juge Lamotte boude l'audience aprés la plaidoirie du batonnier camerounais...
Procés Khalifa Sall: Me Clédor Ciré Ly quitte son lit d'hopital pour venir plaider...
Les nominations au conseil des ministres du 21 février 2018
Procés Khalifa Sall: Me Khassimou Touré fait une plaidoirie poignante et raille l'Agent judiciaire de l'Etat
Présidentielle 2019: Acculé par l'opposition, Macky décide de diminuer ses voyages à l'étranger
Me Khoureissy Ba s'en prend au juge Malick Lamotte
Les avocats de la défense continuent leurs diatribes contre le parquet.
Gaz et pétrole: Mamadou Lamine Diallo invite Macky à la transparence...
Thierno Bocoum : "Macky Sall doit dialoguer avec sa conscience"
La Sonatel réalise 202,2 milliards de francs Cfa de bénéfices sur le dos du pauvre contribuable sénégalais
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Tournées Politiques: L'opposition charme le Sénégal des profondeurs
Ouverture Festival Soninké : Bamba Fall encense encore Macky Sall
Porokhane : Le mausolée de Mame Diarra Bousso ne désemplit pas.
Oumar Sarr : "Il faut que les Sénégalais se mobilisent pour dégager Macky Sall et son clan"
Me Ousseynou Fall sur l’affaire ArcelorMittal et Petrotim : «il y a une véritable association de malfaiteurs au sommet de l’Exécutif»
Audio-Idrissa Seck descend en flamme encore Macky Sall
Idrissa Seck revient à la charge
Idrissa Seck aux libéraux : «Si Me Wade est snobé par les Institutions internationales, c'est à cause de Macky»
Porokhane : un député Apr lâche Macky pour Idy
Les nominations au conseil des ministres du 21 février 2018
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 71135 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 64367 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 50731 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 43745 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 42584 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 23 février 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 23 février 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 21 Février 2018
AUTRES AUDIOS ...
Mame Boye Diao directeur des services fiscaux membre de l'APR est l'in ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Nouveau scandale dans la délivrance des cartes biométriques: des CNI sans cart ...
01/02/2018 - 13:35
AIBD : un marché de 500 millions filé à un Français sans aucun appel d'offre ...
07/01/2018 - 02:06
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo-6 Mars 2012: écoutez le discours du candidat Macky Sall quand il sollici ...
12/02/2018 - 14:59
Vidéo-Sada Ndiaye: "Macky Sall ne connaissait même pas le Fouta"
04/01/2018 - 11:30
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
2019, c'est demain!
L'OEIL DU CITOYEN
<< Qui se sent morveux… se mouche ! >>
WAX DEUG
Affaire Khalifa Sall : après avoir terrassé l'immunité parlementaire, place ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 21 Février 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Affaire Khalifa Sall: Comment en est-on arrivé là dans une administration romp ...
23/02/2018 - 07:42
Système de rémunération des agents de la Fonction publique : tout remettre à ...
20/02/2018 - 08:33
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça me Dit Mag du 10 février 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 21 février 2018 avec Pape Alé Niang : l'audit du fichier élect ...
AUTOUR DU MICRO
Mame Boye Diao directeur des services fiscaux membre de l'APR est l'invité de v ...
AUTRES VIDEOS
Première déclaration du nouveau Khalif Général des mourides
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017