Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Née en France, une Structure dénommée “Les Patriotes” lance une pétition contre Aliou Sall, frangin du Président de la République
Publié le : Mardi 10 Octobre 2017 - 22:19 - Source : actusen - Commentaires : 3 - Consulté : 992 Imprimer

Décidément, certains ne sont pas encore prêts, alors pas du tout, à lui lâcher les basques, et pour cause. Un mois après que son frangin de Président de la République, Macky Sall, l’a bombardé Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations (Cdc), voilà que le maire de Guédiawaye est traqué comme pas possible.
Des Sénégalais établis en France sont de plain-pied dans la signature de pétitions, réclamant le départ immédiat et sans conditions du frère du Chef de l’Etat de la tête de la Direction générale de ladite Caisse.
Réunis autour d’une Plateforme dénommée “Les Patriotes”, ces Sénégalais de France estiment que la nomination de Aliou Sall à un poste aussi stratégique que la Caisse des Dépôts et des Consignations ne cadre ni avec l’éthique, ni avec ce pourquoi l’ancien Président Abdoulaye Wade a été bouté hors du Pouvoir au profit de l’actuel régime.
A cet effet, les sources de Actusen.com renchérissent que la bataille, qui a pris corps à Paris, sera étendue dans toute l’Europe et l’Amérique. Et les «Patriotes» entendent dérouler, en plus de la campagne de signatures initiée, d’autres actions de nature à intensifier le combat contre la nomination du frère du locataire du Palais.
C’est dire qu’autant il a, fraîchement, démissionné de son poste de Président de l’Association des maires du Sénégal, pour éviter un potentiel conflit d’intérêts, dit-on, autant Aliou Sall peine, au fil des semaines, à faire taire les critiques contre sa nomination.
Surtout qu’à peine a-t-il été bombardé nouveau Directeur général de la Cdc, Aliou Sall s’est rendu à l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac). Aux fins de réactualiser sa déclaration de patrimoine.
Une démarche dans laquelle ses contempteurs voient une opération de séduction destinée à l’opinion. Mais laquelle ne semble pas les charmer.
Pour rappel, à l’origine de la litanie d’accusations de népotisme qui ont suivi la nomination qui suscite envie, d’une part ; et dépit de l’autre, le choix porté par un Président de la République sur son frangin pour trôner sur un empire financier de 200 milliards F Cfa.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Dk - 11/10/2017 - 07h 11  
Qui a déjà vu une pétition changer quelque chose?
Massar - 11/10/2017 - 09h 07  
La seule attitude qui vaille c'est daller s'inscrire sur les listes électorales. Beaucoup de gens s'indignent mais ne sont pas inscrits sur les listes éléctorales.
Manla - 11/10/2017 - 10h 04  
il faut pousser Macky Sall à accepter que les tous sénégalais qui cherchent des cartes nationals d'identité soient reversés automatiquement dans le fichier electoral, à ouvrir les inscription maintenant, à réintroduire les electeurs injustement supprimés du fichie, à fabriquer et distribuer toutes les cartes de tous les sénégalaises et sénégalais déjà inscrits.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Pape Cheikh Diop : "Je suis Sénégalais, mais je me sens aussi Espagnol"
Pape Cheikh Diop : "Je suis Sénégalais, mais je me sens aussi Espagnol"
Le nombre de parrains ne détermine pas l’ordre d’arrivée aux présidentielles de 2019
Sénégal 2019 : Un si grand besoin de Idrissa Seck
La fanfaronnade érigée en système de régence démocratique
Aliou Sow tacle Ousmane Sonko:« Nous n’avons pas de leçons à recevoir de lui »
Me Abdoulaye Babou "Touba est devenu le lieu de tous les trafics"
Me Abdoulaye Babou " Macky a une gestion patrimonialiste du pouvoir..."
Hommage: À NOTRE AÎNÉ BRUNO.
Comparer les élections au Mali et au Sénégal ou la recherche d'un plan b pour voler la présidentielle 2019
 
DANS CETTE RUBRIQUE
“Dénuement du Ferlo” : Le premier ministre tape sur ABC
« Domestication’’ par les politiques: Le pouvoir religieux va-t-il encore résister longtemps
Présidentielle 2019 : Dr Babacar Diop rallie Idrissa Seck
Mairie de Dakar: le successeur de Khalifa Sall connu le 29 septembre
Alioune Tine : «Si le régime ne met pas en place une justice indépendante, il le paiera très cher»
Mbaye Ndiaye, Abou Abel Thiam, ABC, Youssou Touré, Mimi, War : Les disgraciés du Macky
Procès de Barthélémy Dias : L'affaire Ndiaga Diouf sera évoquée ce mercredi
Le chef de village de Touba Mosquée viré à cause de
Vidéo-Sidiki Kaba ministre des affaires étrangères hué à New York
Sonko/Bougane : Halte à la manipulation.
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 78186 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 74593 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55420 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47140 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46257 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017