Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Pr Babacar Guèye : Macky Sall peut briguer un 3e mandat
Publié le : Dimanche 8 Octobre 2017 - 18:15 - Source : seneweb - Commentaires : 5 - Consulté : 1047 Imprimer

Invité de l'émission Grand-Jury de la Rfm de ce dimanche 08 octobre 2017, le professeur agrégé en droit constitutionnel, Babacar Guèye, a soutenu que le président de la République, Macky Sall, pourrait déposer sa troisième candidature à l'élection présidentielle de 2024 s'il venait à être réélu en 2019. Car dit-il, la constitution lui permet de postuler. 

"Quelque chose a été oublié lorsqu'on a rédigé la constitution. On a du oublier de prévoir des dispositions transitoires qu'il fallait ajouter pour prévoir que le mandat en cours, celui de 2012-2019 du président Sall, fait partie du décompte des deux mandats que le président peut avoir. Le mandat en cours, si nous appliquons la constitution à la lettre, on peut considérer qu'il ne fait pas partie du décompte. Ce qui fait que le président Macky Sall en  2024 peut briguer un mandat comme l'avait fait le président Wade", a alerté le constitutionnaliste.

Selon lui, "il fallait dire clairement dans la constitution que le mandat actuel fait partie du décompte. C'est une question de succession de loi dans le temps. Pas question de deux constitutions différentes", précise le professeur.  

Après avoir relevé ce point, il a informe dans la foulée que cette disposition peut être mise en place. "Il est possible de le rattraper en faisant une révision constitutionnelle", conclut-il.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (5)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Assi - 08/10/2017 - 19h 10  
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Aly - 08/10/2017 - 20h 35  
MAKY Sall est capable des pires dérives si on ne s en débarrasse pas en 2019
Doxantu - 08/10/2017 - 22h 15  
https://xibaaru.sn/societe/la-sacralite-de-la-parole-presidentielle-a-lepreuve-des-ambitions-electoralistes-de-macky/Monsieur Macky Sall candidat s’était engagé à réduire son mandat de 7 ans pour le limiter à un mandat de 5 ans. Le président Macky Sall élu a consolidé l’engagement du candidat sur les perrons de l’Elysée, au sommet de la Cedeao, le réitére au sommet Afrique-USA : ce qui lui a valu l’éloge de Martin Shultz, président du parlement européen en 2015 en ces termes: « Vous êtes un exemple : dans ma vie politique, c’est la première fois que je vois un homme élu réduire de sa propre initiative son mandat ».Auréolé pour son intention de tenir ses promesses de campagne, bénéficiant de l’image de leader non obnubilé par le pouvoir, si aujourd’hui il daigne se renier, alors se faire à l’idée de dérives possibles devient pour tout citoyen pensant, une prospective de salubrité publique.Monsieur Macky Sall compte nous fournir une nouvelle constitution Y avec ses propositions de mandat de 5 ans alors qu’il est élu actuellement pour un mandat de 7 ans par une constitution X.
Misti - 09/10/2017 - 09h 54  
On connait la chanson. Ces juristes, nuls comme leurs pattes, on ne les écoutera plus. On fait dans le bon sens, jusqu'à ce qu'on envoie nos meilleurs élèves en fac de droit, plutôt que les élèves qui ne peuvent être orientés, parce que non performants dans aucune matière et c'est eux qui écrivent nos textes fondamentaux et qui les interpretent. Morrrrr
Urube - 09/10/2017 - 11h 19  
le pr gueye veut une guerre civile au senegal, n oublie pas le 3 eme mandat de abdoulaye wade en 2012?
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Le nombre de parrains ne détermine pas l’ordre d’arrivée aux présidentielles de 2019
Sénégal 2019 : Un si grand besoin de Idrissa Seck
La fanfaronnade érigée en système de régence démocratique
Aliou Sow tacle Ousmane Sonko:« Nous n’avons pas de leçons à recevoir de lui »
Me Abdoulaye Babou "Touba est devenu le lieu de tous les trafics"
Me Abdoulaye Babou " Macky a une gestion patrimonialiste du pouvoir..."
Hommage: À NOTRE AÎNÉ BRUNO.
Comparer les élections au Mali et au Sénégal ou la recherche d'un plan b pour voler la présidentielle 2019
Bruno Diatta sera inhumé ce Jeudi à Dakar
Fiches de parrainage : Face à "un État-voyou", le Pds choisit ses propres couleurs
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Aliou Sow tacle Ousmane Sonko:« Nous n’avons pas de leçons à recevoir de lui »
Me Abdoulaye Babou " Macky a une gestion patrimonialiste du pouvoir..."
Fiches de parrainage : Face à "un État-voyou", le Pds choisit ses propres couleurs
Me Amadou Sall " Macky Sall marchera sur nos cadavres si ......"
L'opposition condamne la sortie de Serigne Pape Malick Sy
Le PDS s’indigne
Barthélémy Dias : La Cour d’appel a enrôlé pour le 26 septembre l’affaire Ndiaga Diouf
L’État s’engage à nouveau
L'APR s'en prend à Ousmane Sonko et Mody Niang
Hommage à Bruno Diatta
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 78127 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 74494 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55381 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47113 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46188 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 21 septembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 21 septembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 19 septembre 2018
AUTRES AUDIOS ...
Ousmane Sonko présente son livre "Solutions " à Dakar
 
SCANDALES D'ETAT
   
Le building de la corruption
21/09/2018 - 11:55
Hcct : Nébuleuse autour d'une location
17/09/2018 - 15:20
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Wade décidait de retirer l'organisation des élections
01/09/2018 - 17:15
Quand Macky Sall traitait les transhumants de rat
17/08/2018 - 15:54
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Le nombre de parrains ne détermine pas l’ordre d’arrivée aux présidentiel ...
L'OEIL DU CITOYEN
L’engagement citoyen !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 19 septembre 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Sénégal 2019 : Un si grand besoin de Idrissa Seck
23/09/2018 - 18:42
La fanfaronnade érigée en système de régence démocratique
23/09/2018 - 19:03
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 15 septembre 2018 avec Pape Alé Niang - invité me Adama Guey ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 12 septembre 2018 avec Pape Alé Niang - l'Etat de la démocratie ...
AUTOUR DU MICRO
Les experts du transport aérien répondent au D.G de Air Sénégal S.A,Phillipe ...
AUTRES VIDEOS
Décryptage du 15 août 2018 - présidentielle 2019 : un scrutin de tous les dan ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017