Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Pr Babacar Guèye : Macky Sall peut briguer un 3e mandat
Publié le : Dimanche 8 Octobre 2017 - 18:15 - Source : seneweb - Commentaires : 5 - Consulté : 925 Imprimer

Invité de l'émission Grand-Jury de la Rfm de ce dimanche 08 octobre 2017, le professeur agrégé en droit constitutionnel, Babacar Guèye, a soutenu que le président de la République, Macky Sall, pourrait déposer sa troisième candidature à l'élection présidentielle de 2024 s'il venait à être réélu en 2019. Car dit-il, la constitution lui permet de postuler. 

"Quelque chose a été oublié lorsqu'on a rédigé la constitution. On a du oublier de prévoir des dispositions transitoires qu'il fallait ajouter pour prévoir que le mandat en cours, celui de 2012-2019 du président Sall, fait partie du décompte des deux mandats que le président peut avoir. Le mandat en cours, si nous appliquons la constitution à la lettre, on peut considérer qu'il ne fait pas partie du décompte. Ce qui fait que le président Macky Sall en  2024 peut briguer un mandat comme l'avait fait le président Wade", a alerté le constitutionnaliste.

Selon lui, "il fallait dire clairement dans la constitution que le mandat actuel fait partie du décompte. C'est une question de succession de loi dans le temps. Pas question de deux constitutions différentes", précise le professeur.  

Après avoir relevé ce point, il a informe dans la foulée que cette disposition peut être mise en place. "Il est possible de le rattraper en faisant une révision constitutionnelle", conclut-il.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (5)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Assi - 08/10/2017 - 19h 10  
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Aly - 08/10/2017 - 20h 35  
MAKY Sall est capable des pires dérives si on ne s en débarrasse pas en 2019
Doxantu - 08/10/2017 - 22h 15  
https://xibaaru.sn/societe/la-sacralite-de-la-parole-presidentielle-a-lepreuve-des-ambitions-electoralistes-de-macky/Monsieur Macky Sall candidat s’était engagé à réduire son mandat de 7 ans pour le limiter à un mandat de 5 ans. Le président Macky Sall élu a consolidé l’engagement du candidat sur les perrons de l’Elysée, au sommet de la Cedeao, le réitére au sommet Afrique-USA : ce qui lui a valu l’éloge de Martin Shultz, président du parlement européen en 2015 en ces termes: « Vous êtes un exemple : dans ma vie politique, c’est la première fois que je vois un homme élu réduire de sa propre initiative son mandat ».Auréolé pour son intention de tenir ses promesses de campagne, bénéficiant de l’image de leader non obnubilé par le pouvoir, si aujourd’hui il daigne se renier, alors se faire à l’idée de dérives possibles devient pour tout citoyen pensant, une prospective de salubrité publique.Monsieur Macky Sall compte nous fournir une nouvelle constitution Y avec ses propositions de mandat de 5 ans alors qu’il est élu actuellement pour un mandat de 7 ans par une constitution X.
Misti - 09/10/2017 - 09h 54  
On connait la chanson. Ces juristes, nuls comme leurs pattes, on ne les écoutera plus. On fait dans le bon sens, jusqu'à ce qu'on envoie nos meilleurs élèves en fac de droit, plutôt que les élèves qui ne peuvent être orientés, parce que non performants dans aucune matière et c'est eux qui écrivent nos textes fondamentaux et qui les interpretent. Morrrrr
Urube - 09/10/2017 - 11h 19  
le pr gueye veut une guerre civile au senegal, n oublie pas le 3 eme mandat de abdoulaye wade en 2012?
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Cheikhou Kouyaté :" C'est à nous d'écrire notre histoire"
Macky Sall absent du pays pour une vingtaine de jours...
Scandale du Prodac : le temps des pilleurs de deniers publics
Cissé, Tony, Daf, Diatta racontent l'aventure de 2002
Du parrainage aux concertations sur le pétrole : L’éclatante mauvaise foi du gouvernement
CM2018 : Kalidou Koulibaly-Salif Sané, l’axe du bien
Sénégalais tué en Italie : Le gouvernement demande des comptes
L'ambassadeur des Usa à Dakar n'a rien raté du procès imam Ndao
Assane Dioma Ndiaye " Karim risque de retourner en prison.."
Mamadou Diop Decroix: "Macky a installé un régime de répression..."
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Vidéo-La question des indemnités des Diambars de la guerre du Golf refait surface 27 ans après
Jean Paul Dias : " Nous ne la laisserons pas faire, c’est une manière d’humilier mon fils"
Soutien à Macky Sall : Modou Diagne Fada convoque son Comité directeur ce jeudi
Rebeuss : Barthélémy Dias privé de visite depuis une semaine
Aly Ngouille Ndiaye : "Le nom de Karim Wade de ne figure pas sur les listes électorales"
Défiant Macky en prenant les Sénégalais comme témoins: Karim joue son va-tout !
Viendra, ne viendra pas ?
Vidéo-Karim Wade "ne peut pas être candidat" selon Aly Ngouille Ndiaye
Vidéo-Aly Ngouille Ndiaye aux députés de l'opposition: "C'est moi qui vais organiser les élections"
Vidéo- Application du système de parrainage : Application du système de parrainage : la plaidorie des députés de l'opposition
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 74920 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 69403 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 53391 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 45607 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 44561 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 20 juin 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 20 juin 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 20 juin 2018
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro : Dakarmatin vous propose une interview croisée entre ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Affaire Prodac : Mame Mbaye Niang et Pierre Senghor ont violé la loi dans la mi ...
12/06/2018 - 15:08
Scandale Financier au Prodac: Votre site Dakarmatin avait tiré la sonnette d'al ...
10/06/2018 - 21:21
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Arrêt sur image : Mame Mbaye Niang devant les grilles de l'Assemblée nationale ...
13/04/2018 - 19:33
Vidéo-Premier discours de Macky Sall (3 avril 2012): que reste-t-il des engagem ...
03/04/2018 - 20:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Du parrainage aux concertations sur le pétrole : L’éclatante mauvaise foi du ...
L'OEIL DU CITOYEN
Une révolte saine, bien au-delà de l’indignation justifiée !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 20 juin 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Réponse à Seydou Guèye, par Abdoul Aziz Diop
19/06/2018 - 08:03
Quel est le sérum efficace contre la malédiction du pétrole, la peste du PROD ...
18/06/2018 - 08:41
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me dit Mag du 19 mai 2018 avec Pape Alé Niang - 1ère partie
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 09 mai 2018 : comment réconcilier les acteurs politiques ?
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro : Dakarmatin vous propose une interview croisée entre Me Doudou ...
AUTRES VIDEOS
Les propos incendiaires de Birima Ndiaye envers ses camarades syndicalistes
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017