Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CONTRIBUTIONS
 
 
Le Président Macky Sall n’a pas fait pire que ses prédécesseurs, en matière de promotion des membres de sa famille (Par Pr Demba Sow)
Publié le : Mercredi 13 Septembre 2017 - 18:31 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 21 - Consulté : 1542 Imprimer
La nomination de Monsieur Aliou Sall par le Président de la République au poste de Directeur Général de la Caisse de Dépôts et de Consignations a fait couler beaucoup d’encre et de salive depuis que la mesure individuelle est tombée, le lundi 11 septembre 2017. 
  
Beaucoup de politologues, de journalistes, d’opposants, de Sénégalais lambda ont critiqué, souvent sévèrement, cette décision souveraine du Chef de l’Etat. Tout a été dit et certains prédisent au Président de la République, des lendemains noirs comme s’ils étaient Dieu. 
  
Ces donneurs de leçons semblent amnésiques, car oubliant que nous sommes au Sénégal, le pays des Présidents Senghor, Diouf et Wade. 
  
Le Président Senghor, à qui nous devons notre Etat fort, avait fortement impliqué sa famille dans la gestion du pays. Adrien Senghor, parent proche du père de la négritude, et d’autres membres de sa famille, occupaient des postes importants quand le Président Senghor était aux affaires. 
  
Quant au Président Diouf, le père de notre démocratie, il avait nommé son frère, Ministre de la république. La décision n’avait pas été critiquée. Monsieur Maguette Diouf avait le profil du poste et était compétent. Un autre frère du Président Diouf, courtois et compétent, a été nommé Consul à Paris puis Ambassadeur en Guinée Conakry. 
  
Le Président Abdoulaye Wade, notre Baron Haussmann, le bâtisseur du Sénégal, a lui aussi impliqué sa famille dans la gestion des affaires de l’Etat du Sénégal. Ainsi, Monsieur Karim Wade a été nommé à l’OCI puis Ministre de la République. La promotion de Monsieur Karim Wade a été modérément critiquée, car l’homme était compétent. 
  
C’est l’objectif du Président Wade de céder le pouvoir à son fils Monsieur Karim Wade, qui a révolté les Sénégalais avec les conséquences que tout le monde connaît. 
  
En nommant Monsieur Aliou Sall au poste de Directeur Général de la Caisse de Dépôts et de Consignations, le Président de la République Macky Sall, l’homme du PSE, a fait moins que ses prédécesseurs dans la promotion des membres de sa famille. 
  
Il a promu un battant avec un curriculum vitae justifiant que Monsieur Aliou Sall a le profil du poste. Qu’on n’oublie pas que Monsieur Sall est un homme politique qui se bat farouchement à la base. 
  
Il a conquis la mairie de Guédiawaye contre vents et marées et n’eut été l’intervention de certains amis du Président de la République, il serait aujourd’hui député-maire de Guédiawaye. 

Nul ne le conteste, Monsieur Aliou Sall est le leader politique de la Commune de Guédiawaye et le Président de la République, Macky Sall ne saurait ignorer cette réalité qui compte en politique. Monsieur Aliou Sall est un Sénégalais qui a les mêmes droits et devoirs que nous tous. Il n’est victime d’aucune inéligibilité aux postes étatiques même s’il est le frère du Chef de l’Etat. 
  
Le Président de la République, Monsieur Macky Sall n’a commis aucune faute en le nommant DG de la CDC. Toutefois, comme les autres promus par le Chef de l’Etat, nous avons Monsieur Aliou Sall à l’œil. Nous le critiquerons s’il se montre incompétent pour la fonction mais il aura droit à nos vives félicitations s’il a des résultats. 
  
L’Etat doit fonctionner sur la base de compétentes avérées. C’est le secret de l’émergence. La promotion de tout Sénégalais incompétent, doit faire l’objet de critiques motivés. De telles pratiques constitueraient des obstacles à l’émergence du pays. La nomination de Monsieur Aliou Sall est justifiée sous tous les angles. 

  
Pr Demba Sow 
Ancien Député
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (21)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Tafa - 13/09/2017 - 19h 55  
Une société eb déconfiture, c'est quand l'élite intellectuelle n'est plus lucide! Il n y pire qu'un intellectuel malhonnête dans l'espace public. au Sénégal, on maintenant l'émergence de Professeurs qui tiennent le sac de la 1ere dame alors que d'autres suscitent la colère de 45 de leurs collègues en confondant avis et décision. Il y a aussi ceux qui justifient l'injustifiable, qui expliquent l’inexplicable.
Citoyen lamda - 13/09/2017 - 20h 53  
Cher professeur Tu es au moins d'accord que Alioune SALL comme Mansour et Adama Faye n'ont pu émerger qu'à l'arrivée de Macky. Où est ce qu'ils étaient avant? Qu'est ce qui leur faisait défaut ? Le courage, les moyens ? Quel est leur mérite dans un tel environnement de pouvoir.Ton analyse souffre d'une légéreté qui entanche ton titre, car tes comparaisons ne considére aucun élément contextuel. . Macky a la particularité d'impliquer en 2017 toute sa famille et sa belle famille voire meme son ou ses ethnies. Rien de comparable à ses predecesseurs. Surprenant dirais-je au regard de son age et des sommites qui foisonnent dans le pays. En outre, considerer Alioune Sall comme le seul vainqueur de Guediawaye et le seul à meriter une ascension (Maire, President de l'AMS, promoteur de Banque et de Societe d'aviation, DG de la CDC) dans un contexte post-karim wade vivement sanctionné au profit de Macky ne peut produire que du degout aux electeurs. Professeur tu sembles ignorer la place de la descence face à la legalité.A 18 mois de la presidence Macky pese 49% au maximun de ses efforts...il semble pas entendre le message et son salatou kharoul mina nawmi risque d'etre brutal et c'est dommage qu'il semble pas permettre à sa famille de vivre calement chez eux apres le pouvoir.
Prof - 13/09/2017 - 22h 23  
Et voilà un PROFESSEUR qui se satisfait de quelqu'un qui ne " ferait " pas pire que ces prédécesseurs. Moi, prof, je suis du côté de ceux qui font aussi BIEN voire MIEUX que leurs devanciers.
Instituteur - 13/09/2017 - 23h 15  
Pro fesseur
Youssoupikine74 - 14/09/2017 - 00h 04  
Professeur intellectuel mal honnête
Ça alors - 14/09/2017 - 00h 28  
Ki comment il a fait pour devenir professeur ou il cherche à devenir ministre conseiller ? Ce n'est pas intelligent de votre part proféceur car nous aspirons à mieux
Alioune - 14/09/2017 - 06h 17  
Heureusement que mes enfants ne sont pas dans la classe de ce pseudo professeur car il ne dit pas la verite .Macky Sall a fait pire car il a menti a ce sujet .Il faut reecouter ses discours , il avait dit que "son frere ne beneficierait jamais d'un decret de nomination de sa part" Qui se ressemblent s'assemblent serais je tenter de dire alors!
Papa thiam - 14/09/2017 - 07h 06  
Prof.Tu aurais du te taire.A présent tu es nu.
Maquis - 14/09/2017 - 07h 28  
un poular prend la defense d un poular
Mame - 14/09/2017 - 07h 44  
Du mann rèk boku ma ci mooko gën
Ancien élève. - 14/09/2017 - 07h 58  
Mr SOW vs êtes un excellent professeur en GIA et en Froid Industriel mais vous manquez d'objectivité en faisant ce texte.Pensez à vos anciens élèves qui sont fiers de vs avant de vendre votre âme au diable. Certes vs méritez plus que bcp de vos collègue qui sont nommes ministres conseillés, directeurs ou je ne sais quoi, mais croyez mois Mr SOW nous ne les respectons pas autant que vs.
Serignebi - 14/09/2017 - 08h 07  
Dommage pour tous nos excellents professeurs. Litanie plate et laborieuse. La recherche de poste de sinécure pousse certains intellectuels à l'indécence.
Mom - 14/09/2017 - 08h 30  
on ne s'attend pas à ce qu'il fasse pire que ces prédécesseurs mon cher, mais à ce qu'il fasse mieux sinon pourquoi ses promesses de campagne de 2011.
DE DAKAR - 14/09/2017 - 08h 38  
RELISEZ VOTRE TEXTE SANS AUCUNE APPROCHE OPPORTUNISTE COMME QUAND VOUS ÉCRIVIEZ VOUS AUREZ HONTE DE VOUS MOOR!
Urube - 14/09/2017 - 09h 26  
a propos de senghor , ce nest pas vrai , andrien senghor etais maire
Maguy - 14/09/2017 - 09h 32  
Quelle argumentation fallacieuse et pitoyable pour justifier la nomination de Aliou Sall, après tout ce que Macky avait promis aux sénégalais qui avaient une attente d'une gestion basée sur le mérite et le travail et non sur une gestion clanique et clientèliste. Rendez vous pour 2019 !!!
@demba sow - 14/09/2017 - 09h 39  
Bilay yow ya tegal sa ndeye. J'ai n'ai jamais vu un intello aussi malhonnete que toi.Comparer les pratiques des années 60 à maintenant et vouloir en faire un justificatif et se reclamer professeur?Le fait est vous etes de vulgaires ethinicistes qui veulent juste justifier l'injustifiable pour aider votre president ethiniciste en chef.
@demba sow - 14/09/2017 - 09h 39  
Bilay yow ya tegal sa ndeye. J'ai n'ai jamais vu un intello aussi malhonnete que toi.Comparer les pratiques des années 60 à maintenant et vouloir en faire un justificatif et se reclamer professeur?Le fait est vous etes de vulgaires ethinicistes qui veulent juste justifier l'injustifiable pour aider votre president ethiniciste en chef.
Meissa - 14/09/2017 - 11h 20  
WADJIE MO OUBI LEUFAL NDEYAME DEUKKK.
Badou - 14/09/2017 - 12h 06  
Yaw Gosse sow t'es 1 vulgaire Pro- fesseur doublé d'être 1 vulgaire Edu-CATEUR professionnel
Hachem - 14/09/2017 - 14h 04  
Pro-fesseur
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Un Président qui incite sa population à la violence est un Président médiocre
Deux poles de mal gouvernance
Et si Khalifa SALL était resté dans ….Benno Bokk Yaakar ?
Le défaut de base légale du maintien en détention du député Khalifa Sall
MACKY 2019 : À VAINCRE SANS PÉRIL…
Injustice internationale?
L’affaire Imam NDAO, erreur ou complot
Le tournant de 2019 : l’unité ou la débâcle pour l’opposition
Affaire Khalifa Sall : Mr le Procureur c'est quoi votre projet ?
Encore du cinéma, Monsieur le Président-Politicien!
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 67460 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 60101 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 47942 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 42046 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 40334 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 16 novembre 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 16 novembre 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 15 novembre 2017
AUTRES AUDIOS ...
"Autour du micro" reçoit le ministre des Sports, Matar Ba
 
SCANDALES D'ETAT
   
Sénégal: Le géant immobilier marocain Addoha s’ensable dans la Cité de l ...
16/11/2017 - 11:39
Le scandale des phosphates de Matam ……
12/11/2017 - 15:00
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Macky Sall disait ...
01/11/2017 - 08:02
Quand Macky Sall défiait les force de l'ordre vidéo
03/10/2017 - 10:03
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
A Wilane le Vilain
L'OEIL DU CITOYEN
Re-manie-ment, la médiocrité dans la continuité !
WAX DEUG
Affaire Khalifa Sall : après avoir terrassé l'immunité parlementaire, place ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 15 novembre 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Un Président qui incite sa population à la violence est un Président médiocr ...
14/11/2017 - 08:28
Deux poles de mal gouvernance
13/11/2017 - 17:36
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 05 août 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
"Autour du micro" reçoit le ministre des Sports, Matar Ba
AUTRES VIDEOS
Éventuelle levée de l'immunité parlementaire de Khalifa Sall: ses soutiens me ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017