Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CARTE BLANCHE
 
 
Le Sénégal de Macky et du Macky
Publié le : Lundi 11 Septembre 2017 - 16:33 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 4 - Consulté : 1608 Imprimer

En ces temps durs que traverse le pays, ces moments où les greniers sont vides, les puits à sec, ces temps durs où mon peuple meurt pour une appendicite, une césarienne, un banal accouchement ou une panne d’une machine de radiothérapie tue nos frères et sœurs, ces temps durs où la justice est réduite à sa plus simple expression, où la prison est devenue un passage obligatoire et la diffamation le jeu préféré de nos dirigeants, ce pays où des élections sont truquées à visu sans autre forme de procès, le Président Macky ne semble toujours avoir décrypté le message du peuple.

Depuis 2012, au moment où nous croyions avoir fait le bon choix, nous nous sommes trempés le doigt dans l’œil et drainons jusqu’à présent les séquelles d’un tel choix. Nous avions cru le temps d’une élection bref d’une campagne électorale que Macky, jeune, né après les indépendance mais aussi et surtout apparemment éduqué et courtois pouvait alors être la solution face à d’autres prétendants qui avaient choisi de rester à Dakar et d’essayer de brûler le pays. Toutefois cela n’était que rêve et illusion car on a eu droit à tout le contraire quand nous avons découvert son vrai visage.

Le sourire court et la rancune énorme, j’ai comme l’impression qu’il ne faisait qu’apprendre ce que les sénégalais aimeraient entendre, le comportement qu’il aimeraient voir afin de leurs servir une mise en scène digne des plus grands acteurs. C’est d’ailleurs à ce même jeu que s’adonne la Première Dame qui nous joue des sketchs pour nous afficher une fausse modestie et n’oublie jamais les cameras pour mieux duper l’opinion. Toutes ses sorties sont programmées et n’ont rien de gratuit et c’est énervant de vouloir jouer sur la conscience des gens mais les sénégalais aiment les acteurs.

Inutile de faire aujourd’hui le bilan de ces cinq dernières années car la « méthode macky » est la même depuis qu’il a juré devant les cinq « sages ». Tel un roi, le Président est allergique aux critique, sevré de dialogue, il nous bastonne et nous emprisonne et malgré nos cris impuissants, il reprend de plus bel en nous présentant encore une fois un gouvernement de saupoudrage avec des mutations qui frisent le ridicule. Macky ne respecte pas son opposition encore moins ce peuple. En quoi un Aly Ngouille Ndiaye est meilleur qu’un Abdoulaye Daouda Diallo qui, son je m’en foutisme mis à part ne draine pas de casseroles ( si ce ne sont les 52 milliards injectés dans les cartes nationale d’identité ) tout le contraire de ce nouveau Ministre le l’Intérieur qui a signé le deal avec Mittal pour prendre 75 milliards à la place des 2500 que le Sénégal devait encaisser ? le Président confond vitesse et précipitation car nous réclamons une personne NEUTRE et CONSENSUELLE pour des élections transparentes mais pas une autre aux dents marron-beige.

Non Monsieur le Président, nous ne voulons pas de cet expert tailleur en droit constitutionnel qui retaille toujours les textes pour l’adapter aux ordres du chef pour vous dire que nous n’avons point besoin d’un Sidiki Kaba bis et cessez de nous insulter car notre orgueil est poussé jusqu’à la limite du supportable.

Non Monsieur le Président, nous ne voulons pas d’un Dermatologue au Ministère de l’environnement et d’un économiste expert financier au Ministère de la santé.

Tout est Bluff dans ce remaniement et l’unique certitude est que Macky n’est préoccupé que par un second mandat d’où le départ de tous les apprentis politiciens ou apolitiques.

Au moment où ce pays saigne de partout Macky lui nous cogne de partout alors l’unique porte de sortie c’est de lui imposer dès à présent de poser les actes d’une élection présidentielle transparente, organisée par une personne neutre qui sera un Ministre chargé des élections comme l’avait fait Me Wade.

L’audite du fichier et une distribution totale des cartes nationale d’identité et le tour sera joué et la messe dite car ce peuple se chargera de le bouter hors du Palais.

N’attendons pas après les élections pour encore pleurer sur nos sorts car demain c’est aujourd’hui !!

Saa kadior

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Assi - 11/09/2017 - 16h 44  
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Albdala - 11/09/2017 - 18h 59  
Je suis sûre que l'opposition fera sa campagne électorale en toute confiance. Elle ne surveillera pas les bureaux de vote comme si nous étions dans un pays démocratique. Puis comme d'habitude Maky va truquer les élections et sera réélu. Et l'opposition dénoncera et le conseil constitutionnel validera. Et personne ne manifestera. C'est comme ça que ça fonctionne au Senegal. Nous parlons mais nous ne nous révoltons jamais comme les autres pays d'Afrique tel que la côte d'ivoire, le Burkina, le keynia etc qui vont jusqu'à la lutte armee.
Maman oumy - 12/09/2017 - 05h 54  
merci vous avez tout dit le plus important est l'audite du fichier, les cartes et un ministère chargè des èlections où est notre oppositon ??? merci mon pays va mal, tres mal
Jacob - 16/09/2017 - 15h 42  
Il pense qu'il peut faire la même chose en 2019 pensant que le peuple Sénégalais est composé de bavards peureux..il arrivera en 2019 ce qui n'est jamais arrivé au Sénégal...plusieurs morts et l'armée va prendre le pouvoir..,pour une fois n'ayons pas peur de le dire..c'est ça le vrai scénario..s'il gagne ce sera le chaos..ce n'est pas grave s'il n'y croit pas car il est parti pour sortir le pays de son statut d'exception dans le contient...il ne gagnera pas pas..s'il force..les militaires prendront le pouvoir..allez-vous informez...des sous-officiers sont prêt pour cela..de grands patriotes sont dans l,armée et font profil bas en attendant..
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Macky et sa caisse noire Aliou et sa caisse grise
La raison du plus fort
Le Sénégal de Macky et du Macky
Le Sénégal en liberté provisoire
Comment passer aux choses sérieuses si nous devons défendre des choses vitales ? LIBERTE ET JUSTICE
A qui veut l'entendre!
Faillite d’une législature l
CARTE BLANCHE......SÉNÉGAL : Le crépuscule des politiciens professionnels !
Macky est-il en avance sur l’opposition ?
En a-t-on vraiment fini avec Jammeh ?
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 65511 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 57696 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 46516 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 41119 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 39032 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 21 août 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 21 Août 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 20 septembre 2017
AUTRES AUDIOS ...
Birahim SECK pilonne sévèrement , Macky , Cheikh Kanté ,Aliou Sall , M ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Mame Mbaye Niang a 69 chargés de missions
20/09/2017 - 10:53
Octroi de "fausses" mises en liberté à la Cour d’appel de Dakar : comment la ...
20/09/2017 - 10:07
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Hier Macky disait : « Je ne mêle jamais ma famille à la gestion »
12/09/2017 - 10:04
Il y a 2 mois, Aminata Lô Dieng comparait Macky à Djimbory, aujourd’hui, ell ...
22/07/2017 - 10:07
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky et sa caisse noire Aliou et sa caisse grise
L'OEIL DU CITOYEN
Re-manie-ment, la médiocrité dans la continuité !
WAX DEUG
SÉNÉGAL : La République du reniement ou Le Hit-parade du "Wax waxeet".
AUTRES ...
Voici la chronique du 20 septembre 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Le discours de Donald Trump, à l’Assemblée générale de l’ONU, nous rappe ...
21/09/2017 - 10:36
Lettre au Moro Naba récipiendaire du prix Macky Sall pour la paix
19/09/2017 - 09:52
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 05 août 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Faram Facce - Invité : Bamba Fall - 16 Aout 2017
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017