Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SCANDALES D'ETAT
 
 
Affaires Bictogo, Petro-Tim, BDK Aliou Sall, Ndèye Katy Fall...: l'OFNAC, le cimetière des désillusions ou absolution de délinquants
Publié le : Lundi 14 Août 2017 - 16:12 - Source : Dakarmatin via Leral - Commentaires : 10 - Consulté : 4669 Imprimer
A l’Office nationale de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac), les centaines de dossiers continuent de dormir dans les tiroirs, exception faite de ceux-là que l’ancienne présidente Nafi Ngom Keïta avait transmis au procureur de la République (sans aucun effet).

De Ndèye Katy Fall, empêtrées dans une affaire de d’importation et vente de médicaments, l’indemnisation d’Adama Bictogo, Petro-Tim, Pape Aly Guèye , la Banque de Dakar entre autres dossiers à milliards de F Cfa, sont rangés aux oubliettes du fait des pressions exercées par des personnes tapis dans l’ombre.

Selon certains employés qui ont requis l’anonymat, « rien n’est comme avant où les enquêteurs avaient la latitude de mener à leurs façons les investigations nécessaires avec des moyens financiers et techniques en appoint, aujourd’hui tout est supervisé par la nouvelle présidente et nombreux dossier qui n’attendaient qu’à être transmis au parquet dorment dans ses tiroirs".

Cet officier qui y avait servi avant d’être relevé de ses fonctions révèle : «Seynabou Ndiaye Diakhaté semble avoir été nommée pour protéger les arrières de certains intouchables. En plus depuis son arrivée, la magistrate y a fait régner un climat de suspicion réciproque entre agents et celle qui dictait les axes de chaque enquête comme si elle voulait nous imposer des œillères. Ceux qui ont accepté le jeu sont restés mais les récalcitrants ont été remerciés tout bonnement ».

Avant d’ajouter: «Aujourd’hui, plus aucun OPJ (officier de police judiciaire) patriote ne veut rester à l’Ofnac, car cette boite est devenue un véritable tribunal pour absolution de délinquants, et que le Président ferait mieux d’abroger la loi portant création et virer les fonds aux plus besogneux au lieu de continuer d’entretenir un organisme superfétatoire et onéreux ».

Les plaignants se font désirer

Mais, le plus choquant dans ce changement notoire de paradigmes, ce sont les citoyens qui avaient une certaine considération pour l’Onac à sa création, surtout après les discours très convaincants du président de la République sur la rupture, nombreux parmi ces plaignants que nous avons eu à interroger nous renvoient à la même réponse.

«Malgré le fait que avons pris notre courage à deux mains et contre vents et marées d’éventuels coups qui pourraient nous atteindre, nous n’avons plus d’interlocuteurs à l’Ofnac ».

Et de préciser, «nous n’y allons plus pare que chaque fois, c’est le même refrain qui nous est servi par les proposé, c’est-à-dire, votre dossier est en cours et ce depuis 2013 ou 2014 ».

Cette situation fini par décourager les plus engagés parmi ces plaignants qui avaient en l’espace de quelques années, eu l’espoir que plus jamais rien ne serait comme avant.

 
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (10)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Delta - 14/08/2017 - 16h 40  
Le créateur de cet institution doit le dissoudre car il a raté sa mission
Milk - 14/08/2017 - 18h 35  
Qui vit par l'épée périra par l'épée !
DEUG REK - 14/08/2017 - 21h 21  
TU AS RAISON MILK. ILS N ÉCHAPPERONT PAS .ON NE JOUE PAS AVEC L' ETAT......IL VOUS RATTRAPE TOUJOURS.
Mayday - 14/08/2017 - 23h 42  
Le Macky pris dans son propre piège avec ses slogans racoleurs.la CREI pour l'ancien régime , l'Ofnac pour nous.Mais les hommes mais les institutions restent, donc patience
Maquis - 15/08/2017 - 06h 04  
avec la toucoulorisation de la republique, les faye sall timbo n ont rien à craindre
MDC - 15/08/2017 - 08h 01  
C'est tris et si c'est cela la patrie avant le parti, la mauvaise organisation des élections législatives et les résultats obtenus, à quand les résultats définitifs? Nous avons perdu confiance et depuis le non respect du mandat de 5 ans, je n'ai plus confiance à la parole de nos Hautes autorités et leur Chef en premier?Maintenant on met la pression sur le peule, on incarcère le bas peuple et ceux qui ne sont pas de l'APR ou de Benno....
Thiey senegal - 15/08/2017 - 08h 10  
Ils seront rattrapés tôt tard par l'histoire. Ne vous en faites pas. Ces sales voleurs et pilleurs de notre économie le payeront un jour. Avec ce régime le Sénégal ne connaîtra jamais l'émergence.
Ok saï saï - 15/08/2017 - 11h 34  
Dawlene ouk sai saï arrive
Anni - 01/09/2017 - 16h 53  
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
COMMISSION DE 5 MILLIONS D'EUROS - Farba Ngom blanchi par Itoc Sa et son Président
Farba Ngom au coeur de plusieurs scandales financiers qui secouent la république ?
Zones d'ombre sur le marché de deux stations d'essence AIBD-Dakar: Senac bloque la construction
400 milliards de marchés ‘’fictifs’’, blocage du budget: La Sar toujours dans l’impasse
SAR-Un gap de 40 milliards laissé par l'ancien DG, un contrat de 400 milliards passé sans l'accord du Conseil d'administration avec Oryx: Macky est-il informé?
TER: la facture passe de 568 à 738 milliards 400 millions après la signature d'un avenant à 30% avec Alstom
SAR : Polémique autour d’un trou de 40 milliards et d’un contrat de 400 milliards
Décodeurs HD: Canal offre en France et vend au Sénégal
Marché des lampadaires solaires: les mensonges de Fonroche qui ne figurait pas sur la short liste
Concession de Rufisque Offshore profond: Total n'a "offert" que 2,7 milliards de FCFA au Sénégal
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 73883 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 68032 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 52797 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 45126 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 44061 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 11 mai 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 11 mai 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 16 mai 2018
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro: les révélations fracassantes de Bara Tall sur le mon ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
COMMISSION DE 5 MILLIONS D'EUROS - Farba Ngom blanchi par Itoc Sa et son Présid ...
20/05/2018 - 00:05
Farba Ngom au coeur de plusieurs scandales financiers qui secouent la républiqu ...
15/05/2018 - 23:22
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Arrêt sur image : Mame Mbaye Niang devant les grilles de l'Assemblée nationale ...
13/04/2018 - 19:33
Vidéo-Premier discours de Macky Sall (3 avril 2012): que reste-t-il des engagem ...
03/04/2018 - 20:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
« Chronique Afrique Debout » La loi Asile et Immigration : indignation et ém ...
L'OEIL DU CITOYEN
Une révolte saine, bien au-delà de l’indignation justifiée !
WAX DEUG
SÉNÉGAL: Obsession de réélection, mercato électoral et signes de fin de rè ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 16 mai 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Résister, changer et transformer la politique : pourquoi ?
21/05/2018 - 12:53
MORT DE FALLOU SENE : LA FOLIE D’UN REGIME
21/05/2018 - 12:38
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 12 mai 2018 avec Pape Alé Niang - 1ère partie
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 09 mai 2018 : comment réconcilier les acteurs politiques ?
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro: les révélations fracassantes de Bara Tall sur le montage fin ...
AUTRES VIDEOS
2ème partie Ça Me Dit Mag du 12 mai 2018 avec Aape Alé Niang - visite à la m ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017