Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
L’offense du Chef de l’Etat au Peuple (Par Mamadou Sy Tounkara)
Publié le : Samedi 12 Août 2017 - 10:34 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 10 - Consulté : 2681 Imprimer
En déclarant que les élections législatives du 30 juillet 2017 se sont bien déroulées, le chef de l’Etat offense profondément les centaines de milliers de citoyens qui ont vu leur droit constitutionnel à voter dénié par des carences indignes, de même que toutes les listes qui concourraient aux suffrages.

A ce jour, six recours ont été formellement déposés auprès du Conseil constitutionnel pour décrier différentes entorses à la Constitution et à la Loi électorale, dont un par sa propre liste pour « non sincérité du scrutin et trahison de la volonté de l’électeur » dans le département de Mbacké dont elle demande l’annulation et l’organisation d’un nouveau vote car il y a eu, entre autres, saccage de bureaux de vote à Touba.

La coalition gagnante Wattu Senegaal demande l’annulation des suffrages de la coalition Benno bokk yaakaar en Europe de l’Ouest car une dame Dieynaba Sène y a été investie par le camp présidentiel alors qu’elle ne figure point sur le fichier électoral ; la coalition Convergence patriotique Kaddu askan wi de Abdoulaye Baldé exige l’annulation des élections dans tout le département Afrique de l’Ouest et sa reprise en Côte d’Ivoire suite à d’innombrables irrégularités dûment documentées ; la coalition And suxali Senegaal veut l’annulation et la reprise du vote à Mbacké ; et, enfin, un double recours de la coalition de Khalifa Sall qui requiert, ni plus ni moins, l’annulation pure et simple de toutes ces élections législatives en montrant qu’il y a même non-conformité de fichiers électoraux, de nombre de votants, d’état-civil, de procès-verbaux, etc.

Le chef de l’Etat nous offense en parlant de « couacs! ». En langage électoral sérieux, ces « couacs » se nomment manquements, violations et irrégularités qui entachent la sincérité, la transparence et la crédibilité des élections. Le chef de l’Etat nous offense en félicitant le ministre de l’Intérieur, ultime responsable de ce fiasco électoral, incapable de fournir à tous les citoyens leurs cartes d’électeur surfacturées après neuf mois et 52 milliards FCFA.

Le chef de l’Etat nous a offensés en déclarant un patrimoine de plusieurs milliards FCFA; le chef de l’Etat nous a offensés en ne faisant plus mention du programme « Yoonu yokkute » qu’il nous avait vendu pour se faire élire ; le chef de l’Etat nous a offensés en reniant sa promesse de faire un mandat de cinq ans ; le chef de l’Etat nous a offensés en mettant sa famille au cœur de la gestion de notre Etat et de nos ressources ; le chef de l’Etat nous a offensés en épousant l’insupportable transhumance ; le chef de l’Etat nous a offensés en promettant plus de trois mille milliards FCFA, jamais honorés, lors de ses conseils des ministres délocalisés ; le chef de l’Etat nous a offensés en mettant ce pays en campagne électorale permanente avec un gouvernement composé à 95% de politiciens professionnels et d’innombrables directeurs de structures étatiques militants de son parti ; le chef de l’Etat nous a offensés en ne procédant pas aux ruptures attendues sur le système et les hommes ce qui laisse intact le même système légué par les colonisateurs remplacés par d’autres de chez nous plus prédateurs encore, ce qui fait du progrès et du développement un mirage éternel pour la majorité des Sénégalais qui reçoivent en lieu et place de vains slogans creux, simples tranquillisants, calmants, hypnotiques et somnifères.

Il offense la Constitution en contrôlant l’Assemblée nationale et en nommant les magistrats alors que notre charte fondamentale consacre en son préambule « la séparation et l’équilibre des pouvoirs ».

Tous ceux qui sont coupables d’offense au chef de l’Etat sont sous le coup de l’article 80 du Code pénal, héritage de l’Ancien Régime français, et vont en prison. Et les offenses dont le chef de l’Etat est coupable ? La Constitution copiée-collée de la France l’absout totalement pour tout ce qu’il aura fait durant sa présidence. Que pouvons-nous faire alors ? Rien ? Oh, que si : nañu ko bayyì ak Yalla.

Mamadou Sy Tounkara
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (10)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Mayday - 12/08/2017 - 13h 28  
Aucune Omra ne saurait absoudre cette offense, elle fait partie des grands péchés (trucage d'électionet achat de conscience), seul le CAFARA est de rigueur
DEUG REK - 12/08/2017 - 14h 23  
VOUS AVEZ DIT LA VÉRITÉ. RIEN QUE LA VÉRITÉ. VOUS AVEZ AGI EN HOMME DE CONVICTION . VOUS ETES UN CROYANT ENGAGE DANS LE CHEMIN DROIT DES PATRIOTES. MAMADOU SY TOUNKARA SACHE QUE : "QUI RÈGNE PAR L OFFENSE PÉRIT PAR L OFFENSE. C ETAIT DÉJÀ ECRIT ...C EST DÉJÀ RÈGLE PAR CELUI QUI REGLE ...RIEN QUE LES ENREGISTREMENTS AUDIO PROGRAMMES POUR UN NOMBRE DE 10000 AVANT 2019 EST UN INDICATEUR. Mr MAMADOU LES WOLOOFS DISENT QUE: " GUEWEUL BOU REP SI KHARé LOU MOU DJINE KHéPPEKO...BATA MOU DEKKO BALYIS REK LAYE TAKHAW" CONTRAIREMENT A CE QUE PENSE MACKY LE PEUPLE VEILLE AU GRAIN.LA LAME DE FOND EST ENTRAIN D ETRE AIGUISÉE....JE N AI PAS ENVIE D ETRE A LA PLACE DE MACKY...APRES LE PALAIS CE SERA LE DÉBUT DU GRAND MALHEUR .ON N OFFENSE PAS UN PEUPLE....UN PEUPLE COMPOSE D OFFENSEURS MAIS AUSSI D ' HOMMES DONT ON IGNORE ENCORE LE TRÈS HAUT DEGRÉ DE SAINTETÉ...MACKY CONNAIT- IL ASSEZ LE PAYS QU IL DIRIGE ??????? OH CROYANTS LAISSEZ CES NARGUEURS JOUIR UN INSTANT LA SANCTION SERA DURE ...LE RÉVEIL PÉNIBLE.....MALHEURS AUX VOYANTS QUI REGARDENT MAIS QUI NE VOIENT RIEN.....GRACE A DES CITOYENS COMME VOUS TOUNKARA....COMME SONKO....COMME PAPE ALE NIANG......COMME MAMADOU LAMINE DIALLO....DETHIE FALL....ECT.....LE PEUPLE EST RASSURE....L HISTOIRE EST IMPITOYABLE......CE RÉGIME VA FINIR DE MANIÈRE TRAGIQUE.....OBSERVEZ LA RÉVOLTE ET LA HAINE DANS L EXPRESSION DES POPULATIONS DÉÇUES ET VOUS VERREZ QUE LA VÉRITÉ VAINCRA.....ELLE EST IMPARABLE....ELLE EST LA ..... TOUTE MENAÇANTE...SI VOUS SAVIEZ....INTERNET EST UN MESSAGER....UN GRAND MESSAGER POUR CEUX QUI COMPRENNENT.....JE NE DIS PAS QUE C EST UN PROPHÈTE ...MAIS UN MESSAGER POUR CEUX QUI REFLECHISSENT.....TOUS LES SIGNES D UN RÈGNE FINISSANT SONT RÉUNIS ET VISIBLES .....L APRES MACKY A COMMENCé.....OUI IL A COMMENCE.C EST LA VÉRITÉ EVIDENTE...OUI LA VÉRITÉ RIEN QUE LA VÉRITÉ.
Xeme - 12/08/2017 - 17h 08  
Macky nargue le peuple sénégalais. Surtout quand il ajoute:"l'essentiel est qu'on a gagné". Là il avoue l'extrême mauvaise organisation, mais dés lors qu'elle lui a permis de gagner alors pas de problème pour lui. De quoi douter de ses qualités tant vantées par ses médias.
Abdoulrahmaan - 12/08/2017 - 21h 02  
M. Mamadou Sy Tounkara,Ce président nous a tous poussés jusqu'au mur, avec sa DIC, les forces de l'ordre, les grenades lacrymogènes, des juges corrompus, un procureur de la république et des membres du conseil constitutionnel à sa SOLDE, les nervis de l'APR, des élections trafiquées, des marabouts véreux qui dansent au son de pièces sonnantes et trébuchantes (sic!)... Et voilà qu'un "Gorr" (NOBLE- "Niaani Bagne Na!") nommé Mamadou Sy Tounkara se rébiffe, se retourne pour asséner ses vérités à un dictateur rompu dans la malgouvernance et la fraude électorale! C'est cette témérité que nous demandons à l'opposition pour que ses élus embouchent la même trompette et fassent énormément de tintamarre dans le même esprit et le même sens; un vacarme à abousourdir benno bokk yakar et tout le peuple sénégalais... Combien comme vous savent que nous allons tout droit vers la faillite, vers une confrontation sénégalo-sénégalaise aux allures de guerre tribale avec ces aventuriers (Macky Sall, Abdoulaye Daouda Diallo) INCAPABLES d'organiser un scrutin avec 55 milliards de nos francs; des gens qui viennent de mettre à nu ... leur nullité! Bravo Mamadou Sy Tounkara pour la pertinence de votre contribution ainsi que son intelligence. Abdoulrahmaan
Zeus - 12/08/2017 - 21h 15  
Pauvre Tounkara! Il fait pitié. Après avoir tiré sur les soit-disant policitiens professionnels, le voilà utilisant leurs pratiques et méthodes pour raconter sa vie. Comme quoi, il n'est en rien différent d'eux. Son plan a lamentablement foiré et il. E s'en remet pas! Triste fin pour ce trompeur hors paire. Les sénégalais, pas dupes pour un sou, ont décidé point barre! Retournes à la fac et à ton émission. Tu sembles mieux dans ses rôles.
Abdoulrahmaan - 12/08/2017 - 22h 05  
Monsieur zeus,Au moins ce pauvre Tounkara s'exprime très bien dans la langue de Molière, que vous l'avez tant écornée dans votre commentaire dont la platitude refflète la médiocrité d'esprit ainsi que la vulgarité des vassaux de macky sall et de son entourage. Au contraire, c'est vous même qui faites pitié et que les autres devraient plaindre, car vous souffrez d'une cécité intellectuelle incurable. Si M. Tounkara n'a pas raison dans ses dires, alors, votre bby a perdu à Dakar! Mieux, demain, le soleil se lèvera seulement sur la ville de Fatick alors que tout le pays sera plongé dans l'obscurité. Pitié zeus, allez plutôt revoir votre grammaire pour mieux attaquer les autres.Aboulrahmaan
Dingding - 12/08/2017 - 23h 55  
merci Mamadou, c'est vrai dieu est le meilleur juge.
Abdoulrahmaan - 13/08/2017 - 01h 57  
Monsieur zeus, Au moins ce pauvre Tounkara s'exprime très bien dans la langue de Molière, que vous avez tant écornée dans votre commentaire dont la platitude refflète la médiocrité d'esprit ainsi que la vulgarité des vassaux de macky sall et de son entourage. Au contraire, c'est vous même qui faites pitié et que les autres devraient plaindre, car vous souffrez d'une cécité intellectuelle incurable. Si M. Tounkara n'a pas raison dans ses dires, alors, votre bby a perdu à Dakar! Mieux, demain, le soleil se lèvera seulement sur la ville de Fatick alors que tout le pays sera plongé dans l'obscurité. Pitié zeus, allez plutôt revoir votre grammaire pour mieux attaquer les autres.Aboulrahmaan
Manla - 13/08/2017 - 02h 56  
Ils sont devenus très rares parmi les profs d'université, les marabouts,ou les journalistes, ceux qui ont le courage de prendre la parole pour dire non. je vous exhorte à continuer le combat car la victoire finale est à notre porté. je vous invite à rejoindre un cadre que nous allons mettre en place en nous inspirant de la charte de bonne gouvernance accompagnée d'un cahier des charges proposé par l'ensemble des parties prenantes du dit cadre.
BMW - 13/08/2017 - 08h 33  
Non déy yomba torop, ounkou insecticide rek mooBakh ci môme !
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Video-dialogue politique Fatoumata Gassama – «Nous ne dialoguerons pas tant que Khalifa Sall est en prison»
Video-dialogue politique Ali Ngouille Ndiaye Un Comité technique sera installé vendredi
Vidéo dialogue politique-Ahmed Khalifa Niasse : "Ce dialogue est une mascarade"
Arrestation de Gadio aux Etats-unis- Aly Ngouye Ndiaye, Alioune Sall, Amadou Ba…dans le collimateur de la justice américaine ?
Inculpé aux Etats-unis pour corruption, Gadio pris dans le galimatias des relations internationales
Ahmed Khalifa Niasse : "Ce dialogue est une mascarade"
Vidéo-Arrestation de Gadio aux USA : le député Guirassy soutient son collègue
Vidéo-Dialogue politique : Moustapha Guirassy parle de l'importance de l'initiative
PS: les élèves et étudiants socialistes appuient le SEN pour l'exclusion de Khalifa Sall et Cie
El hadji Hamidou Kasse : «le problème de Khalifa Sall ne peut pas être à l’ordre du jour d’un dialogue politique»
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 67609 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 60289 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 48106 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 42104 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 40455 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 22 novembre 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 22 novembre 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 22 novembre 2017
AUTRES AUDIOS ...
"AUTOUR DU MICRO" reçoit Aminata Touré, envoyée spéciale du Président ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Toute la vérité sur la nature du Contrat du Directeur de l’Automatisation de ...
21/11/2017 - 17:40
Sénégal: Le géant immobilier marocain Addoha s’ensable dans la Cité de l ...
16/11/2017 - 11:39
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Macky Sall disait ...
01/11/2017 - 08:02
Quand Macky Sall défiait les force de l'ordre vidéo
03/10/2017 - 10:03
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Bercy à l'image du PSE
L'OEIL DU CITOYEN
Esclave un jour, esclave pour toujours…
WAX DEUG
Affaire Khalifa Sall : après avoir terrassé l'immunité parlementaire, place ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 22 novembre 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
La célébration du Maouloud, la compilation du Saint Coran et le « Salatout Ta ...
22/11/2017 - 08:22
Esclavage en Libye: "Un Autre avenir" condamne
21/11/2017 - 18:04
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 18 novembre 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
"AUTOUR DU MICRO" reçoit Aminata Touré, envoyée spéciale du Président Macky ...
AUTRES VIDEOS
Reportage exclusif sur la vente des Noirs en Libye
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017