Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Arrestation de la chanteuse Amy Collé : Les médias internationaux alertent sur les "dérives liberticides" du régime de Macky Sall
Publié le : Jeudi 10 Août 2017 - 14:43 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 10 - Consulté : 2878 Imprimer

Comme pour pointer un doigt accusateur sur le régime de Macky Sall, la presse internationale a relayé l'arrestation de la chanteuse Amy Collé Dieng pour offense au chef de l'Etat, en tendant le micro aux défenseurs des droits de l'homme et avocats de la défense. Des média comme le monde ont fait un petit historique de toutes les personnes arrêtées pour le même délit en 5 ans de magistère de Macky.

L'image de la démocratie et des droits humains au Sénégal est sérieusement écornée à l'international. Les grands médias internationaux comme Le Monde, la Radio France internationale (Rfi) ou The Independant (Grande Bretagne) ont profité de l'affaire Amy Collé, du nom de cette chanteuse sénégalaise arrêtée et placée sous mandat de dépôt, après avoir tenu des propos jugés irrévérencieux, sur le président Macky Sall, via une discussion privée sur WhatsApp, pour alerter l'opinion internationale sur les "dérives liberticides" du nouveau régime. 

"Au Sénégal la garde à vue d'une jeune chanteuse pour « offense au chef de l'Etat » et « diffusion de fausses nouvelles » défraye la chronique sur les réseaux sociaux et suscite l'indignation de la société civile", ont écrit nos confrères de la Rfi... avant de donner la parole à Alioune Tine, directeur Afrique de l'Ouest et Afrique Centrale d'Amnesty International.

"
Le président de la République est dans un camp. Le jour où les dissidents politiques se mettront à lui tresser des lauriers, ça serait suspect. On ne serait plus en démocratie. "Say say", ce qu’elle a prononcé, ça veut dire hypocrite, machiavélique, sournois.

On entend des choses beaucoup plus violentes, comme voleur, etc… Beaucoup plus violents aussi les gens qui viennent dans la campagne électorale avec des couteaux ! On l’a vu. Tout ça est beaucoup plus dangereux et ces gens ne sont pas inquiétés 
", dit l'ancien patron de la Raddho. 

De son côté, le journal français Le Monde a donné la parole à l'avocat de la chanteuse arrêtée, Me Clédor Ciré Ly, qui a tout bonnement demandé l'abrogation de l'article 254 sur l'offense au chef de l'Etat, qui selon lui est contraire à toutes les chartes signées par l'Etat du Sénégal sur les droits et libertés des citoyens. « C’est un problème qui n’aurait pas dû être créé dans une démocratie », soutient Me Ciré Clédor Ly, l’un des avocats de la chanteuse.

Contacté par Le Monde Afrique, il dénonce « une interprétation abusive de ses propos » et indique avoir « demandé sa libération d’office pour détention arbitraire ». Me Ciré Clédor Ly ajoute souhaiter la disparition de l’offense au chef de l’Etat des législations « sénégalaise et africaine », 
écrit Le Monde. 

La "robe noire" avait déjà réagi avec plus de détails sur cet article dans les colonnes du journal local L'Observateur."Cet article 254 qui est l'offense au chef de l'Etat est un texte que je dirais napoléonien. C'est pourquoi il est combattu et abrogé partout dans les sociétés démocratiques. Le délit d'offense au chef de l'Etat doit être supprimé, n'étant pas conforme aux dispositions du pacte international relatif aux droits civiques et politiques.

C'est une infraction dont l'origine est monarchique et qui n'a pas sa place dans une société démocratique
", avait-il déploré. 
Le Monde ne s'en est pas arrêté là. Le très réputé quotidien de l'Hexagone a tenu à rappelé que le régime de Macky Sall n'en était pas à sa première polémique liée à l'arrestation d'opposant. Ils ont cité les affaires Ouleye Mané. " Au Sénégal, souvent vanté comme un modèle de démocratie sur le continent, le cas d’Amy Collé Dieng et d’Amadou Seck (Ndlr : administrateur du groupe WhatsApp dans lequel la chanteuse est intervenue) n’est pas isolé.

Début juin, trois femmes et un homme ont été inculpés de « diffusion d’image contraire aux bonnes mœurs et association de malfaiteurs » et placés en détention préventive à la suite de la diffusion d’un photomontage jugé offensant pour le président Macky Sall sur la messagerie WhatsApp. Le photomontage montre le visage du chef de l’Etat superposé au corps d’un homme nu.", 
a renchéri le journal. 
  
Même son de cloche chez le tabloid britannique The Independant, qui a également cité l'affaire Amy Collé dans son journal, comme pour sonner l'alerte sur les atteintes des libertés individuelles des citoyens sous le régime de Macky Sall. 
Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (10)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
DEUG - 10/08/2017 - 15h 33  
il doit revoir sa copie, tous les dictateurs ont commencé comme ca
Villageois - 10/08/2017 - 17h 52  
On avait élu le président macky sall sur ses promesses de mettre des valeurs dans ce pays, le hic est que apparemment il n´en a pas sur lui. IL NOUS AVAIT VENDU DU VENT...
Juste - 10/08/2017 - 18h 54  
De toute évidence macky sall doit quitter le pouvoir avant qu'il ne soit trop tard. Le Sénégal recul dans plusieurs domaines
Issakha - 10/08/2017 - 19h 26  
Pour moins que ça, leur pays LA FRANCE a interdit des spatacles de Dieudonné qui devait se tenir, donc des spectacles qui ne se sont pas tenus. La France à internet des intentions d'insultes.
LE RADAR - 10/08/2017 - 20h 06  
MACKY SALL CRAINT PAR DESSUS TOUT LES REACTIONS DE SES MAITRES BLANCS QUI N'ONT PAS D'AMIS MAIS QUE DES INTERETS! IL S'EN RENDRA BIENTOT COMPTE,SOYEZ EN SUR ET CERTAIN.CES MEMES MAITRES SE SONT RENDU COMPTE DE SON INCOMPETENCE,ET DE SES DERIVES DICTATORIALES ET ILS N'EN VEULENT PLUS !TOUT CELA S'AJOUTE AU CAS KARIM WADE,KHALIFA SALL LE LACRYMOGEASE DE MAITRE ABDOULAYE WADE AGEE DE 91 ANS QUI MANIFESTAIT PACIFIQUEMENT,AU HOLD-UP ELECTORAL DES LEGISLATIVES,A LA CESSION DE 90% DE NOTRE GAZ ET PETROLE A SON FRERE ALIOU SALL,MACKY SALL DEVIENT TOO TOO MUCH POUR EUX!IL NE TIENT PAS LA ROUTE!IL VIENT DE RECEVOIR UN SIGNAL FORT DE L'OCCIDENT ET MALGRE TOUT CE QU'IL LEUR A DONNE SA FIN PROCHAINE EST ANNONCE CLAIREMENT! A LA BON ENTEND-D'HEURE SALUT!
Ounk onk - 11/08/2017 - 02h 13  
Un toubab qui insulte le prophet SAW de Macky Charlie, Macky presente ses condeleances publiques en marchant ouvertement a Paris pour s'indigner du tueur de l'ennemi de son prophete SAW.Ami Cole tousse et Macky 'ounk' l'ennemi du prophet SAW se transforme en pharaon.
SALIOU DIENG ZALTAMBA - 11/08/2017 - 08h 43  
RESISTANCE - RESISTANCE - RESISTANCE DES MASSES C'EST LA SEULE SOLUTION POUR ARRETER LA DICTATURE DE MACKY SALLON NOUS TUE MAIS ON NE NOUS DESHONORE PAS
Internaute - 11/08/2017 - 12h 44  
Il s'accrochera au pouvoir comme aucun de ses devanciers ne l'a fait.En fait au vu de tout ce qui s'est passé dernièrement, on se rend compte qu'il n'est pas très courageux.Mais,on n'arrête pas la mer avec ses bras.Plus vite le peuple comprend qu'il a affaire à un homme prêt à tout pour le pouvoir,mieux ce sera.A ses actions les Sénégalais opposeront une réaction supérieure pour le faire partir quel qu'en soit le prix...
Xxxxx - 11/08/2017 - 13h 38  
Ce qui est sûre tous les dictateurs finiront mal
Usama Ben Laden - 12/08/2017 - 19h 25  
Ils n'ont qu'à se prendre à Assane DIOUF, l'homme de New Orleans. Il n'a point sa langue dans sa poche. Je lisais quelque part "Laye Diombor, Diouf Ndiol, Macky serait anti démocrate s'il refusait d'entendre Ouonck (Village casamançais)
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Grand yoff coupé du reste de Dakar
Manquements dans l’organisation des Législatives: comme Abdoulaye Daouda Diallo, Thiendella Fall aussi refuse de démissionner
Disparition de l’avion de Senegal Air: Retour sur les véritables raisons d’un crash
Vidéo-Etats-Unis : Assane Diouf serait arrêté comme terroriste
Liens de bon voisinage: des pêcheurs sénégalais trichent avec la Mauritani
DECES DE L’ANCIEN CEMGA, GENERAL JOSEPH-LOUIS TAVARES DA SOUZA: Un bienfaiteur social, le dernier mohican de la race des militaires dans l’âme
Les ex-travailleurs de la Sotrac réclament 750 millions de FCFA à l’Etat du Sénégal
BNDE : Yérim Sow réclame 12 milliards Fcfa à Macky
Affaire Wari-Tigo-Yérim Sow : Abou Abel Thiam de l'Artp très nuancé sur le décret du chef de l'Etat
Mamadou Diallo : "Comment le Conseil constitutionnel contribue à l'affaissement du capital social
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 63718 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 56014 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 45467 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 40613 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 38208 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 14 août 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 14 Août 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 16 Août 2017
AUTRES AUDIOS ...
Audio-Idy pilonne le manque d’unité de l’opposition
 
SCANDALES D'ETAT
   
Affaires Bictogo, Petro-Tim, BDK Aliou Sall, Ndèye Katy Fall...: l'OFNAC, le ci ...
14/08/2017 - 16:12
Scandale de la SAR : 15 millions de dollars mis en cause
14/08/2017 - 11:15
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Il y a 2 mois, Aminata Lô Dieng comparait Macky à Djimbory, aujourd’hui, ell ...
22/07/2017 - 10:07
Audio-Quand Macky Sall dénonçait la rétention des cartes et les achats de con ...
19/07/2017 - 09:50
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Comment passer aux choses sérieuses si nous devons défendre des choses vitales ...
L'OEIL DU CITOYEN
Halte à la xénophobie et à l'ethnocentrisme politicien !!!
WAX DEUG
Législatives 2017-Le bétisier n°11: Paix définitive en Casamance ou mirage?
AUTRES ...
Voici la chronique du 16 Août 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
La pudeur des tartuffes et la Justice des injustes
18/08/2017 - 10:45
L’intégralité de la question posée au Conseil Constitutionnel, méconnue du ...
18/08/2017 - 09:23
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 05 août 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Faram Facce - Invité : Bamba Fall - 16 Aout 2017
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017