Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
ECONOMIE
 
 
Face à la forte baisse des réserves de change de la CEMAC: Alex Segura prévient sur une possible dévaluation du Franc CFA
Publié le : Mardi 8 Août 2017 - 16:08 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 6 - Consulté : 2951 Imprimer
La forte baisse des réserves de change de la CEMAC pourrait conduire à une dévaluation du Franc Cfa, selon le chef de mission du Fonds monétaire international (FMI) au Gabon, Alex Segura Ubiergo. Il a fait la révélation lors d’une conférence de presse, à l’issue de la semaine de travail qu’il a eue avec les autorités et la société civile gabonaise. 

On agite de plus en plus une éventuelle dévaluation du franc Cfa après celle de 1994. Le leader du Bloc des centristes gaïndé (BCG), Jean Paul Dias a alerté plusieurs fois pendant la campagne électorale des législatives que la zone Cfa risque de vivre une seconde dévaluation. Il accuse le régime de Macky Sall d’en être favorable. C’est une hypothèse à prendre avec sérieux, si l’on croit le chef de mission du Fonds monétaire international (FMI) au Gabon, Alex Segura-Ubiergo. 

L’ex-chef de mission du Fmi au Sénégal a jeté un pavé dans la mare quant à une possible dévaluation du Franc Cfa lors de la conférence de presse donnée au terme de la semaine de travail qu’il a eue avec les autorités et la société civile. Il annonce une perte de 6 milliards de dollars de réserves de change de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (Cemac) en 2016, selon l’Agence Ecofin. «Il faut augmenter les recettes d’exportation pour sécuriser les réserves», a-t-il fait savoir. «Car, il faut endiguer et régler définitivement l’érosion des réserves de change des pays de l’espace communautaire (Cemac) qui souffrent tous ou presque de la crise pétrolière qui secoue les Etats producteurs, si on veut éviter une dévaluation de la monnaie», a prévenu le fonctionnaire de FMI. 

Dans le même sens, Alex Segura- Ubiergo révèle que les fonds affectés aux pays de la Cemac dans le cadre des programmes négociés avec le Fmi doivent «partiellement et impérativement servir à la reconstitution des avoirs extérieurs nets» dont l’érosion manifeste aurait pu «déboucher sur un ajustement monétaire aux conséquences négatives». En 2016, dit-il, les pays de la Cemac perdaient près de 500 millions de dollars de réserves de change par mois. Il corrobore ainsi le rapport annuel 2016 de la Banque centrale, qui indiquait une baisse des réserves de l’ordre de 5,7 milliards $ en comparaison au niveau de 2015. Toutefois, il  assure que le rythme de dégradation de ces réserves a reculé. Pour les premiers mois de 2017, ces pertes ne représentent plus que 100 millions de dollars par mois.


L'as
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (6)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Fallaye - 08/08/2017 - 20h 40  
Gnakk fayda rek.Pourquoi continuer forcément avec le franc .C.F.A.et croiser le bras pour que d'autres décident à notre place du sort de nos monnaies?L'Afrique n'a pas encore des dirigeants qui aiment ce pauvre continent.
Mayday - 08/08/2017 - 22h 29  
Ah: Ségura, voilà un monsieur qui n'oubliera jamais l'adage qui veut que " Koula mag eupeu la sagar'Le coup de Me que Wade lui tendu restera dans les anales de l'histoire pour les initiés ( non pas ces gueux qui n'ont rien compris à ce jeu d'échec de haute facture) Wade a réussi son coup en envoyant Ségura à Ardo, lui a tardé à comprendre, mais la BM a vite fait d'étouffer l"affaire ayant compris la subtilité de la manœuvre.
MDC - 09/08/2017 - 09h 03  
Toujours même modus operandi. L'argent n'aime pas le bruit, quand est ce que nos dirigeants et la population va se reveiller. Pas de secrets, on n'est pas autonome. Notre monnaie on ne la maitrise pas, les montants, les chiffres toujours reçus et comment on peut vérifier.. Si on commande chaque fois à la Banque de France, que l'Afrique est l'avenir du monde... c'est normal qu'ils veulent nous appauvrir et en profiter au max l'avenir. Si seulement les Etats de la CEMAC sont concernés, il ne faudrait pas demain dire que tous les pays doivent dévaluer le franc CFA. N'est ce pas BEAC pour les 6 pays de la CEMAC et BCEAO pour l'Afrique de l Ouest (UEMOA)? Le peuple ne doit pas l'accepter sinon prochaines elections sanctionner nos Dirigeants qui ont peur ou complexés.
Khadim - 09/08/2017 - 09h 38  
Tant qu'on aura pas pris le soin de se départir de cette foutue de monnaie de la honte qu'est le fcfa, on sera toujours assujetti à ces malfrats aidés par leurs acolytes de pantins de chefs d'État africains comme celui qui est à la tête du Sénégal.
Thimm - 09/08/2017 - 10h 32  
Coup fourré post électoral....
LE RADAR - 09/08/2017 - 12h 22  
"LA VERITE NE DORS JAMAIS A LA BELLE ETOILE".MACKY SALL ET SON REGIME APRES AVOIR EMPRUNTER 6.500 MILLIARDS CFA PLUS DE 11 MILLIARDS DE DOLLARS A DES TAUX INIMAGINABLES AVEC LA COMPLICITE DE SON MINISTRE AMADOU BA, ET CE APRES AVOIR GRACIEUSEMENT OFFERT TOUS LES SECTEURS VITAUX AUX LOBBYS FRANCAIS ONT PLACE LE SENEGAL SUR LA VOIE DIRECTE DE LA DEVALUATION OU DE L'AJUSTEMENT STRUCTURELLE PIRE QUE CELUI DE LA GRECE!BONJOUR LES DEGATS POUR LE PEUPLE SENEGALAIS QUI N'EN PEUT PLUS!
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Les acteurs non étatiques évaluent le PSE: pas si émergent!
Me Madické Niang veut le retrait du projet de Loi des Finances
Toussaint Manga note un «élève peu sérieux et très distrait par la politique» sur la copie d'Amadou Ba
Le problème du Sénégal, c’est que tout est cher
Mamadou Lamine Diallo: "Le régime de Macky Sall travaille pour les grandes firmes étrangères"
Mamadou Lamine Diallo: "Le régime de Macky Sall refuse de fournir l’eau potable à Touba"
«Personnellement, je veillerai à ce que les ressources du Sénégal soient utilisées de façon optimale»: Macky rassure les partenaires techniques et financiers
L'industrie sénégalaise en difficulté
Discours de Macron à Ouagadougou: la France dans les habits d’un Etat-supranational africain
Amadou Bâ : "De grâce, arrêtons ce débat sur la dette"
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 68570 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 61459 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 48839 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 42604 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 41106 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 16 décembre 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 16 décembre 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 13 décembre 2017
AUTRES AUDIOS ...
Caisse d'avance-Fracassantes révélations de Bamba Fall : "Macky Sall, ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Scandale de corruption en Allemagne: 8 dirigeants de Fraport arrêtés pour avoi ...
14/12/2017 - 09:19
Pôle urbain de Diamniadio: le scandale des VRD
13/12/2017 - 11:38
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Macky Sall disait ...
01/11/2017 - 08:02
Quand Macky Sall défiait les force de l'ordre vidéo
03/10/2017 - 10:03
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Bercy à l'image du PSE
L'OEIL DU CITOYEN
France à fric !
WAX DEUG
Affaire Khalifa Sall : après avoir terrassé l'immunité parlementaire, place ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 13 décembre 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Sénégal : les symptômes d’un État en faillite
18/12/2017 - 08:35
Le grand absent de la cérémonie d’inauguration de l’Aéroport Blaise Diagn ...
14/12/2017 - 11:39
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 09 décembre 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 06 décembre 2017 avec Pape Alé Niang : l'endettement du Sénég ...
AUTOUR DU MICRO
Caisse d'avance-Fracassantes révélations de Bamba Fall : "Macky Sall, Ousmane ...
AUTRES VIDEOS
Visite du Président Abdoulaye Wade à l’aéroport de DIASS
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017