Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
WAX DEUG
 
 
Onde de choc dans un pays qui va mal !
Publié le : Dimanche 16 Juillet 2017 - 17:39 - Source : dakarmatin.com - Commentaires : 11 - Consulté : 1902 Imprimer

Les incidents tragiques qui se sont déroulés le samedi 15 juillet au stade Demba Diop de Dakar, à l’occasion de la finale de la Coupe de la Ligue de football opposant l’Us Ouakam au Stade de Mbour, nous interpellent tous. Le gouvernement de Macky Sall au premier chef. Qu’on ne s’y trompe pas, disons le ici et maintenant, ce régime est le premier responsable de ces violences gratuites qui s’emparent du pays. Il est responsable pour avoir, à l’entame, trahi la mémoire des martyrs du 31 janvier 2012 à la place de l’obélisque et des autres victimes de toute la période pré-électorale, en s’acoquinant, toute honte bue, avec leurs principaux bourreaux d’hier notamment l’ex-Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye et son ministre de l’Intérieur d’alors, le tristement célèbre Me Ousmane Ngom. Mamadou Diop et Cie qui se sont battus contre ces énergumènes et leur régime hideux, doivent se retourner dans leurs tombes. Celui qui a profité du chemin qu'ils ont balisé au péril de leurs précieuses vies, les nargue depuis le Palais de l’avenue Léopold Sédar Senghor où il  partage la même table de festin infect avec ces damnés d’hier pour lesquels nous avons le plus profond mépris. 
Le gouvernement est encore responsable pour n’avoir pas pu mettre à la disposition de sa Jeunesse des infrastructures sportives qui répondent véritablement aux normes sécuritaires et pouvant abriter une compétition de cette envergure. Il est enfin responsable pour n’avoir pas su assurer la sécurité des Sénégalaises et des Sénégalais qui voulaient tout simplement s’amuser et faire la fête. Bilan de cette négligence coupable: déjà 9 morts et une centaine de blessés dont certains dans des états graves. Onde de choc dans un pays qui va mal. Très mal. Un pays qui marche la tête en bas et les jambes en l’air. Un pays où les forces de l’ordre censées assurer la sécurité des citoyens assistent, en simples spectatrices, aux assauts de supporters mauvais perdants qui caillassent, à souhait, leurs hôtes victorieux. Et dire que cette police sert “dans l’honneur de la loi”! Le constat est unanime. Les images parlent d’elles-mêmes. Cette police qui était au stade Demba Diop ce 15 juillet, est irresponsable et tout simplement incompétente.  Aucun rapport fantaisiste ou de complaisance ne nous fera changer d'avis ! Nos enfants ne sont même plus en sécurité dans ce pays pour s’amuser et faire la fête. Le destin a parfois de ses cruautés...
La FSF et sa Ligue de football professionnel sont également responsables. Ces structures ont failli dans l’organisation de cette finale tragique et les responsabilités doivent être situées. 
La presse, dans ses comptes-rendus des préparatifs de la finale, est responsable en n'ayant pas su élaguer certains messages d’incitation à la violence. 
Certains parents sont également responsables en laissant partir et voyager dans un tel pays des enfants pour assister à une rencontre sportive annoncée pour le moins explosive.
Aujourd'hui, Mbour pleure ses filles et fills, le Sénégal est en deuil. Que ces vautours qui sollicitent nos voix nous laissent, le coeur meurtri, pleurer nos morts et panser nos blessures profondes. Nous n’en attendons pas moins des sanctions. Des sanctions à la hauteur de la tragédie. Les responsabilités doivent, encore une fois, être situées et des têtes tomber. Nous l'exigeons  !Aussi bien dans les départements du Sport et de l’Intérieur. 
Quant à l’Us Ouakam, elle doit être sévèrement sanctionnée et suspendue, au moins pour une dizaine d’années de toutes compétitions ! 
Pour les jeunes Mbourois qui étaient au stade, un suivi psychologique ne serait pas de trop. Nos sincères condoléances aux familles éplorées et aux populations mbouroises. Plus jamais ça ! Dieu sauve le Sénégal !
Amadou Ly DIOME

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (11)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Ctoyen - 16/07/2017 - 19h 41  
bien dit gaston mbengue doit etre entendu me,bre de la fede pourquoi sa sortie pour jeter en pature augustin quelque ,mn apres le drame il est membre de l:a fede soit solidaire le peuple exige la demission du ministre de l interieure du sport de la fede l arrestation des supportaire de aoukam visible sur les ecrant s tele ce sont des criminels
REPUBLIQUE - 16/07/2017 - 21h 33  
LES CITOYENS EXIGENT LA DÉMISSION IMMÉDIATE DE ABDOULAYE DAOUDA DIALLO......ON VIENT DE VIVRE LE PIRE BORDEL ET C EST ENCORE LA FAUTE DE PERSONNE....LE PAYS EST DANS UN MERDIER...C EST UNE HONTE....ON REJETTE LA FAUTE SUR LES AUTRES...QUELLE HONTE....LE MINISTRE DE L INTERIEUR RESTE MACKY S EN VA.....CETTE VIEILLE DAME N A PAS TORD DE DIRE" MACKY DOU PRESIDENT WAYé NATOU LA"...ABDOULAYE DAOUDA AURA UNE PROMOTION RETORQUE UNE AUTRE DAME ....ELLE CONCLUT EN DISANT QUE:"MACKY DOU BOURG Té DOUKO DONE" .....ATTENDONS CETTE ENQUÊTE !!!!!!!!!!!!!!! EN ATTENDANT CHAQUE FAMILLE RECEVRA UNE CHARITÉ......LE RESTE SERA COMBLE PAR LES GRANDS GRIOTS QUI VIVENT DE CE PAIN....VOILA LE SENEGAL ÉMERGENT....
Sitoé - 16/07/2017 - 21h 43  
Vous avez Tout dit. Tout à fait en phase avec vous!
Mayday - 16/07/2017 - 21h 44  
Le régime n'a pas le culte de la démission et c'est grave .Intérieur, sante, enseignement devraient disparaître depuis longtemps pour faute graves.Mais le 30 n'est plus loin et le peuple va sanctionner
Vola - 16/07/2017 - 22h 16  
C'est clair ouakam doit être radié des tablettes du foot. Le principal responsable c'est la sécurité. Les images parlent . Il ne faut pas chercher ailleurs par des enquêtes bidon. Les supporters de ouakam ont attaqué et pas de policiers pour les contenir.
Aliou - 17/07/2017 - 06h 18  
Les forces de l ordre sont la pour proteger macky et sa bande pas pour le peupleLe ministre de l interieur doit etre virer et juger comme macky et sa familleToutes mes condoleances au familles des victimes
Maquis - 17/07/2017 - 08h 33  
Fuites tous azimutsFuite de senegalais qui s’engouffrent dans l’océan face à un senegal immergéFuites au bacFuites organisées de pv d audition d’adversaires politiques remis au groupe de youssou ndour et à madiambal diagneFuite de capitauxFuite de responsabilité devant le rapport de nafi ngom OFNAC sur aliou sall et cheikh oumar anneUne justice expéditive pour condamner des adversaires politiques comme karim wade et khalifa sallAugustin senghor Pdt fédération , le PM Dionne et le Ministre des sports qui boycottent la finale pour aller battre campagneMaky qui félicite Mbaye Faye le responsable APR des chantiers de Demba Diop pour « travail excellent »
Xeme - 17/07/2017 - 10h 35  
Si Macky Sall s'était gardé de lancer ses menaces, si le procureur s'était garder de passer un encart dans les médias pour annoncer qu'il s'auto saisit, et si la fédération fait exactement comme elle a fait (suspendre l'USO en attendant l'enquête), les sénégalais auraient moins souffert de ce drame. Parce que Macky Sall et son procureur réveillent trop de mauvais souvenirs, chez les sénégalais, pour pouvoir éviter d'ajouter à la douleur quand ils prennent le devant des médias pour se faire entendre dans le cas d'un drame pareil. Les sénégalais se souviennent de la tenue commando de Macky Sall, des promesses d'enquête et menaces de sanctions, à n'en plus finir. Quand une communication arrive à l'étape de saturation, il faut savoir la ménager. Et pourtant ça, Macky Sall le sait bien. Quand l'image de Jules Diop commence à détruire la sienne, il l'isole loin des médias. Quand l'image trop chargée de Latif Coulibaly joue sur la sienne, il l'isole loin des médias. Ce qu'il doit comprendre est que son image lui-même, Macky, à défaut de pouvoir être isolée, doit être modifiée par rapport à certaines attitudes. Devant un drame vécu par les sénégalais, un Macky Sall qui menace de sanctionner pour que justice soit rendue aux victimes, ajoute à la douleur des proches des victimes. Parce qu'il réveille de mauvais souvenirs, il rappelle des cas identiques où il a usé des mêmes menaces sans aucune suite.
Salonic - 17/07/2017 - 11h 27  
Je vous avez dit que Macky ne gére plus rien dans ce pays,que ce pays est un bateau que sin capitaine laisse tanguer au gré des vents et marées.Je vous avez dit ici que ce n'était pas normal que tous les ministres du gouvernement n'avez pas le droit de battre campagne et ignorer leurs obligations envers les populations.Macky cause vraiment beaucoup de tord au Sénégalais et le 30 juillet nous permettra de le controler avant que le bateau ne coule.Wassalam
Yakhoba - 18/07/2017 - 01h 56  
Pire malédiction que le systeme APR encadré par le Benno (socialistes nostalgiques PS Tanor, AFP..., communistes en manque LD' PIT, ...)
John DINGO - 18/07/2017 - 15h 28  
Messieurs, Prenez bien garde de vos analyses puantes de toute la rancune en vous contenue depuis que ce garcon a coupé la tete de votre mentor. A vous entendre, on n'a aucun mal à vous situer sur l'échiquier politique nationale et la seule vérité est que vous nous peignez un tableau totalement imaginaire et fantaisiste de la situation du sénégal. De quel pays voulez-vous nous parler? Le sénégal de 2012 est celui des émeutes de l'électricité avec ses tristes saccages des agences senelec, c'est le sénégal du 23 juin en vue d'une dévolution monarchique du pouvoir, c'est un pays de 5 mois de grève et hélas payés des enseignants, c'est le sénégal du scandal du Diola un peu avant avec le meme régime sans qu'aucun responsable ne soit sanctionné, c'est le pays du kilo de riz à 500F cfa(mars avril mai) et le litre d'huile à 1100F, pour ne vous citer que ces quelques malheurs. Aujourdhui en 2017, nous vendons de l'éléctricité, le contribuable paye sa facture moins chèr, 37500familles badolo seront branché et approvisionné gratuitement pour un an, le taux de croissance a augmenté, la tenue des finances publiques est stabilisée et le pays a le meilleur ministre des finances de l'afrique de l'ouest. En 2017, c'est aussi l'autoroute jusqu'à Sindia et tant d'autes sources de progès. Alors vous pouvez la fermer. vous n'etes pas plus citoyen ni meilleurs analystes que nous.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Législatives 2017-Le bétisier n°11: Paix définitive en Casamance ou mirage?
Onde de choc dans un pays qui va mal !
SÉNÉGAL : FUITES AU BAC, LE VER EST DANS LE FRUIT !
SÉNÉGAL: Alerte aux fossoyeurs de la paix et demons de la division !
SÉNÉGAL : Du Capital aux capitaux, l'émigration clandestine des marxistes !
FESTIVAL SALAM : De qui se moque t-on ?
Mot du Jour : Le Courage !
Sénégal: l'urgence d'un contre pouvoir à Macky Sall
Les dérives autocratiques de Macky Jammeh
Le Sénégal: un pauvre pays à la dérive!
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 63675 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 55957 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 45430 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 40595 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 38194 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 14 août 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 14 Août 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 16 Août 2017
AUTRES AUDIOS ...
Audio-Idy pilonne le manque d’unité de l’opposition
 
SCANDALES D'ETAT
   
Affaires Bictogo, Petro-Tim, BDK Aliou Sall, Ndèye Katy Fall...: l'OFNAC, le ci ...
14/08/2017 - 16:12
Scandale de la SAR : 15 millions de dollars mis en cause
14/08/2017 - 11:15
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Il y a 2 mois, Aminata Lô Dieng comparait Macky à Djimbory, aujourd’hui, ell ...
22/07/2017 - 10:07
Audio-Quand Macky Sall dénonçait la rétention des cartes et les achats de con ...
19/07/2017 - 09:50
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Comment passer aux choses sérieuses si nous devons défendre des choses vitales ...
L'OEIL DU CITOYEN
Halte à la xénophobie et à l'ethnocentrisme politicien !!!
WAX DEUG
Législatives 2017-Le bétisier n°11: Paix définitive en Casamance ou mirage?
AUTRES ...
Voici la chronique du 16 Août 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
SEN PETIT GALLE : la vache laitière de Prince Art
16/08/2017 - 12:53
Et maintenant? Attaquons les racines du mal...
16/08/2017 - 08:08
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 05 août 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Faram Facce - Invité : Bamba Fall - 16 Aout 2017
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017