Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
L'œIL DU CITOYEN
 
 
Bac à sable…
Publié le : Lundi 10 Juillet 2017 - 15:58 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 3 - Consulté : 1963 Imprimer
<< La valeur de celui qui ne pense qu’à remplir son ventre n’a d’égale que ce qui en ressort ! >> Imam Ghazali

Lorsque l’on minimise une gangrène ignominieuse comme la corruption dans une société, on finit par ralentir pour ne pas dire anéantir toutes les chances d’élever le niveau, autant sur l’intellect que sur l’économie. Malmener ostensiblement la sacralité de l’éducation est une hérésie, un procédé malsain d'hypothéquer l’avenir de toute une Nation. Le Bac n’a certes jamais été un ascenseur social irréfutable, un ticket vers la réussite pour ou dans la vie. Néanmoins, il offrait l’opportunité de se forger un grand destin pour tout lycéen ambitieux. Les fuites ne sont certainement pas une exclusivité, mais les proportions pour cette année sont plus qu’inquiétantes. Ainsi on se retrouve dans un gigantesque bac à sable. C’est scandaleux et dégradant pour notre système éducatif, mais est-ce le seul secteur souffrant d’escarre ? Une altération qui semble avoir atteint son paroxysme. Des lycéens ont été pris la main de sac, mis sur le banc des accusés, traînés dans la boue... mais à qui donc profite le crime et où se situent les responsabilités, du parent au professeur en passant par l’office du Bac jusqu’au ministère de l’Éducation Nationale, du Chef de l’État et de tout son gouvernement ? On est tous interpellés…

Apparemment dans certaines contrées du pays, le candidat reçu est suivi par un griot familial ou laudateur occasionnel pour chanter les louanges de ses ancêtres. Les autres candidats recalés sont tancés et font forcément profil bas, on imagine un peu leur détresse. A fortiori quand on a des parents analphabètes qui ne savent pas ce que c’est que de subir une pression pour un élève, collégien, lycéen ou étudiant. Il est presque impossible de trouver au Sénégal un lycéen de l’enseignement public au cursus normal, de la CM2 jusqu’en classe de Terminale; en d’autres termes un programme scolaire achevé chaque année. Notamment à cause des grèves répétitives des enseignants, qui depuis le temps devraient être écoutés et surtout mieux lotis. C’est inacceptable dans un pays où l’on parle d’émergence depuis l’indépendance, de bafouer perpétuellement le socle de l'élévation qui n’est rien d’autre que l'éducation. Un peuple éduqué est un peuple conscient, alors est-ce l'intérêt du politicien professionnel de contribuer à l'évolution intellectuelle de la masse ?! Ces parents qui s’autorisent à payer un diplôme pour leurs enfants, les condamnent à perpétuité dans une bulle atypique de complexés et d’incompétents notoires. Ils ne leur rendent nullement service en les apprenant à gravir les échelons par la triche. Car on peut échouer une ou plusieurs fois, mais rien ne nous empêche de nous relever et de continuer à persévérer afin de goûter un jour aux délices de la réussite; cette noble sensation que seule peut procurer l'excellence, le mérite.

Déjà dans une chronique nommée << Ascenseur, corde, échelle ou escalier social >>, on tirait sur la sonnette d’alarme.

Il y a ceux qui se trouvent déjà dans l’ascenseur social, les autres qui prennent les escaliers ou une échelle, d’autres qui s’accrochent à une corde pour atteindre les sommets, et ceux qui sont carrément parachutés. Ainsi chacun fournit des efforts selon sa condition, et son environnement social. La compétence validée, corollaire du libre arbitre donc de la conscience professionnelle, régule le socle des valeurs culturelles et morales dans toute société aspirante au développement ; autant sur les plans économique et social, que culturel et religieux. Les ramifications de la corruption achevée, gangrènent ainsi une société affectée à tous les niveaux. Et dans de nombreux secteurs, on se retrouve avec à la tête, des incompétents notoires souvent parachutés par des esprits malsains à travers un système corrompu. Évidemment, en installant des responsables manipulables à souhait, on a encore une mainmise beaucoup plus accrue sur la masse. Combien de jeunes compatriotes diplômés ou en formation, mais excellents dans des secteurs qui devraient être valorisés dans un pays en quête perpétuelle de la route qui mène vers le développement, sont au chômage, galèrent même pour trouver un stage ; faute d'avoir un << bras long >>. La banalisation du clientélisme, ce fléau qui nécrose notre société est aussi un désaveu cinglant à la notion d’émergence exaltée à tout bout de champ.

Des esprits tordus qui dirigent un navire dans des eaux troubles, risquent de ne pas mener les passagers à bon port. A fortiori s’il n’y a aucune volonté manifeste d’arriver ensemble en temps, en heure et dans d’excellentes conditions. Ce cynisme antipatriotique qui pousse indubitablement vers un clanisme féodal, au détriment du peuple en perte de repères et de souveraineté. Un système grégaire, malheureusement sous le prisme de nos dogmes de plus en plus éloignés de la rectitude, donc désuets pour les ambitieux et d’une vacuité absolue pour tout esprit civique. Pourtant, des bribes d’un passé récent viennent nous rappeler que l’injustice sociale était comme une poudrière exposée au rayon du soleil. Elle est aussi souvent source de révolte, même dans les pays censés être les plus calmes au monde. Lorsque le clientélisme, la félonie, la forfanterie, l’opulence insidieuse, le larbinisme intellectuel et leurs corollaires cohabitent avec la précarité dans sa large majorité, cela devient de plus en plus préoccupant comme situation. Et tous ceux qui cherchent à s’en sortir tout en préservant leur dignité d'être humain, s’endurcissent davantage, à travers des épreuves qu’ils apprennent à surpasser au quotidien. Plusieurs parmi eux tenteront l’aventure vers d’autres horizons ; au péril de leur vie pour ceux qui n’en auront pas les moyens légaux.


Bocar GUEYE
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Wax deug - 10/07/2017 - 21h 23  
Top et pertinent comme d'habitude
FA - 11/07/2017 - 08h 54  
Excellente analyse. La vraie émergence n'est pas pour demain
LESS WAKHOUL - 11/07/2017 - 12h 54  
Une analyse pertinente! Sauf qu'on ne tire pas SUR la sonnette d'alarme mais plutôt on TIRE LA SONNETTE D'ALARME!
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Re-manie-ment, la médiocrité dans la continuité !
Le pouvoir du pourboire !
Tabaski, une psychose pour l'extrême majorité des pères de famille sénégalaise
L’appel du démon de midi !
Halte à la xénophobie et à l'ethnocentrisme politicien !!!
STOP !!!
Bac à sable…
Sectarisme citoyen !
Le Ramadan citoyen !
De la coalition à la collision !
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 65528 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 57745 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 46541 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 41127 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 39063 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 21 août 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 21 Août 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 20 septembre 2017
AUTRES AUDIOS ...
Birahim SECK pilonne sévèrement , Macky , Cheikh Kanté ,Aliou Sall , M ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Mame Mbaye Niang a 69 chargés de missions
20/09/2017 - 10:53
Octroi de "fausses" mises en liberté à la Cour d’appel de Dakar : comment la ...
20/09/2017 - 10:07
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Hier Macky disait : « Je ne mêle jamais ma famille à la gestion »
12/09/2017 - 10:04
Il y a 2 mois, Aminata Lô Dieng comparait Macky à Djimbory, aujourd’hui, ell ...
22/07/2017 - 10:07
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky et sa caisse noire Aliou et sa caisse grise
L'OEIL DU CITOYEN
Re-manie-ment, la médiocrité dans la continuité !
WAX DEUG
SÉNÉGAL : La République du reniement ou Le Hit-parade du "Wax waxeet".
AUTRES ...
Voici la chronique du 20 septembre 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Le discours de Donald Trump, à l’Assemblée générale de l’ONU, nous rappe ...
21/09/2017 - 10:36
Lettre au Moro Naba récipiendaire du prix Macky Sall pour la paix
19/09/2017 - 09:52
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 05 août 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Faram Facce - Invité : Bamba Fall - 16 Aout 2017
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017