Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Comment Macky compte gagner Touba.....
Publié le : Dimanche 18 Juin 2017 - 20:33 - Source : dakarmatin.com - Commentaires : 3 - Consulté : 1159 Imprimer

Tout le monde le sait. Le Président Macky Sall n’a jamais digéré sa défaite lors du dernier référendum à Touba. Le fait que la ville sainte lui résiste encore, parmi toutes les autres grandes villes et métropoles du pays, ne lui est pas encore passé sous la gorge. Loin s’en faut. Un échec personnel d’autant plus grave au regard du poids symbolique et religieux que Touba représente. Mais également de sa réputation de bastion imprenable de son ancien (et futur) redoutable outsider, le Président Wade.
Pour relever l’affront et assurer durablement son emprise unilatérale sur le pays, un deal très habile a été mis en place par le camp du président dont on connait la fierté et le goût des défis. Un plan qui devrait assurer une victoire éclatante à l’actuel locataire du palais lors des prochaines législatives, en mettant en jeu divers acteurs stratégiques de la ville sainte. Lui assurant un excellent tremplin idéal pour 2019, surtout à l’horizon Ila Touba.
Acte 1 : Renforcer la mainmise et le contrôle de l’entourage proche du Khalife des mourides, le saint Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké, dont le désintéressement aux affaires mondaines est bien connu. Une ascèse que certains de ses fils, de ses porte-paroles et neveux sont loin de partager. En échange d’avantages financiers et autres faveurs clientélistes, la loyauté de ces « faucons » a été ainsi solidement sécurisée par le régime.
Acte 2 : Suite à la proposition de ce groupe, il a été décidé de désigner comme tête de liste de la coalition gouvernementale (BBY) un Mbacké-Mbacké, membre de la famille et neveu du Khalife, dont le rôle médiatique prééminent dans l’organisation du Magal de Touba, le niveau intellectuel et l’appartenance symbolique à la famille de « Gaïndé Fatma » (à l’affiliation de laquelle se réclame le Président), en font le « joker » idéal. Ce choix s’avère d’autant plus judicieux aux yeux du « shadow bureau » de Macky à Touba que l’une des causes supposées des précédents échecs était due au caractère controversé des précédents leaders politiques, comme Moustapha Cissé Lo, rejeté par les populations de Touba. Le « joker », dont certains intérêts et dossiers prenaient le pas sur son amitié pourtant bien connue avec Khalifa Sall, fut convaincu (ou obligé) de se jeter dans la mare. Avec, à la clé, quelques promesses de nominations après élections (Ministre du quota mouride…). Malgré tous les risques qu’il encourrait en termes d’images et de discrédit chez une majorité de mourides.
Acte 3 : Pour court-circuiter les manifestations sourdes ou publiques de désaveu des mourides envers ce « mélange de genres », pouvant même s’avérer contre-productif pour le camp présidentiel (se souvenir du cas Béthio), une campagne de communication subtile a été imaginée. Elle consiste à insinuer implicitement que cette candidature découle d’une volonté du Khalife des mourides, qui aurait donné son « ndigël » (ordre ou, plus subtilement, autorisation) à son neveu pour représenter les « intérêts de Touba  à l’assemblée nationale ». Cette stratégie sera exécutée graduellement avec la complicité du « shadow bureau » (porte-paroles permanents ou officiels, fils du Khalife et ami du président, acteurs politiques de second plan ou mouvements de soutiens fantômes à Touba etc.), à travers des sorties ou apparitions médiatiques (Laylatoul Khadr, autres évènements etc.) ou autres documents (lettres, articles et contributions commanditées) savamment distillés sur le vaste réseau médiatiques (sites web, presse etc.) contrôlés par le « joker » et qui reprennent systématiquement les contenus envoyés par ce dernier.
Acte 4 : Pour renforcer les probabilités de victoire de la coalition présidentielle à Touba et éviter l’humiliante débâcle du référendum, d’autres stratégies parallèles de rétention des cartes d’électeurs et de manipulation des bureaux de vote dans la ville seraient aussi très utiles.
Reste à savoir si les mourides et les populations de Touba mordront à l’habile hameçon du président Macky. Rien n’est moins sûr !

Alioune Diop
Membre de l’association Diaspora Touba (Atlanta)

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Mayday - 18/06/2017 - 21h 57  
Les mourides font partis des sénégalais les plus émancipés, leur conquête du monde a forgé chez l'ouverture et le discernement. Ils toujours fait la part des choses: pour le ndigeul réligieux : adhésion sans faille, pour tout le reste , ils font confiance à leur capacité de jugement .Pour rappel , le ndiguel de Feu Srgne A.Lahat avait entraîné une division très profonde dans le milieu mouride. Il a fallu du temps pour régler la situation. Depuis lors plus de consigne.
No Macky - 18/06/2017 - 22h 34  
Macky déteste les mourides. Il ne cesse de renforcer les intérêts français au détriment de ceux des mourides.Son ila touba c'est uniquement pour requêter les mourides .Ceux qui parlent de ses réalisations n'ont qu'à citée une de concrète. Il n'y a que des promesses et des posés de 1ere pierre.Il peut dépenser comme il veut pour acheter des marabouts mais il ne sera aimé par les populations de touba.Quant à son appartenance à la communauté je m'en doute. Ces actes et faits démontrent le contraire.
Ben - 19/06/2017 - 09h 09  
touba ne votera jamais pour un pro nassarane
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Procés Khalifa Sall: Moussa Tine " Nous ferons face....."
Me Diouf sur l'arrestation de Khalifa Sall: «C’est un mensonge d’Etat grotesque, pour liquider un adversaire politique »
Moustapha Guéye Maire de Sokone " Il faut que les présidents arretent de manipuler les chefs religieux"
Me Diouf :" Le pouvoir de Macky Sall est un pouvoir de trahison....."
Esclave un jour, esclave pour toujours…
Organisation de la Can : «Le Sénégal va déposer sa candidature en 2023»
Affaire Khalifa Sall: Moussa Tine interpelle Macky Sall...
Idrissa Seck intensifie ses tournées à l'intérieur du Sénégal....
Les juges veulent arracher leur indépendance....
Adhésion du Maroc à la CEDEAO: Un danger économique.....
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Rassemblement du frère de Macky, Ady Sall: les moyens financiers et la logistique nécessaires acquis grâce à la contribution des ministres, DG et PM
Débats parlementaires: Ousmane Sonko, 1er de la classe
Idrissa Seck: "Jamais dans l'histoire politique du Sénégal, on a atteint un tel niveau de discrédit de la justice, manipulée par l'Exécutif"
Idrissa Seck à Louga: "Les populations sont abandonnées à leur sort et aperçoivent de loin les festivités dans l'axe Dakar-Diamniadio"
Aliou Sall peint les tables des écoles de Guédiawaye aux couleurs de l’APR
Moussa Taye tacle Seydou Guèye: « Dans l’affaire Khalifa Sall, il n’est pas question de souveraineté nationale »
Affaire Khalifa Sall : le procès du Ps
Découvrez le "commando français" dépêché pour sauver Khalifa Sall
Vidéo -Cheikh Bamba Dièye : «Il y a des actes de banditismes qui minent la démocratie»
Vidéo-Renvoi du procès de Khalifa Sall à une date ultérieure : Bamba Fall remobilise les troupes
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 68501 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 61351 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 48745 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 42556 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 41059 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 15 décembre 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 15 décembre 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 13 décembre 2017
AUTRES AUDIOS ...
Emission Grand Jury du 10 décembre 2017 avec Me El hadji Diouf
 
SCANDALES D'ETAT
   
Scandale de corruption en Allemagne: 8 dirigeants de Fraport arrêtés pour avoi ...
14/12/2017 - 09:19
Pôle urbain de Diamniadio: le scandale des VRD
13/12/2017 - 11:38
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Macky Sall disait ...
01/11/2017 - 08:02
Quand Macky Sall défiait les force de l'ordre vidéo
03/10/2017 - 10:03
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Bercy à l'image du PSE
L'OEIL DU CITOYEN
France à fric !
WAX DEUG
Affaire Khalifa Sall : après avoir terrassé l'immunité parlementaire, place ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 13 décembre 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Le grand absent de la cérémonie d’inauguration de l’Aéroport Blaise Diagn ...
14/12/2017 - 11:39
Un procès manifestement injuste
14/12/2017 - 10:00
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 09 décembre 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 06 décembre 2017 avec Pape Alé Niang : l'endettement du Sénég ...
AUTOUR DU MICRO
J.P Dias dans "AUTOUR DU MICRO": "les députés ayant voté la levée de l'immun ...
AUTRES VIDEOS
Visite du Président Abdoulaye Wade à l’aéroport de DIASS
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017