Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Comment Macky compte gagner Touba.....
Publié le : Dimanche 18 Juin 2017 - 20:33 - Source : dakarmatin.com - Commentaires : 3 - Consulté : 863 Imprimer

Tout le monde le sait. Le Président Macky Sall n’a jamais digéré sa défaite lors du dernier référendum à Touba. Le fait que la ville sainte lui résiste encore, parmi toutes les autres grandes villes et métropoles du pays, ne lui est pas encore passé sous la gorge. Loin s’en faut. Un échec personnel d’autant plus grave au regard du poids symbolique et religieux que Touba représente. Mais également de sa réputation de bastion imprenable de son ancien (et futur) redoutable outsider, le Président Wade.
Pour relever l’affront et assurer durablement son emprise unilatérale sur le pays, un deal très habile a été mis en place par le camp du président dont on connait la fierté et le goût des défis. Un plan qui devrait assurer une victoire éclatante à l’actuel locataire du palais lors des prochaines législatives, en mettant en jeu divers acteurs stratégiques de la ville sainte. Lui assurant un excellent tremplin idéal pour 2019, surtout à l’horizon Ila Touba.
Acte 1 : Renforcer la mainmise et le contrôle de l’entourage proche du Khalife des mourides, le saint Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké, dont le désintéressement aux affaires mondaines est bien connu. Une ascèse que certains de ses fils, de ses porte-paroles et neveux sont loin de partager. En échange d’avantages financiers et autres faveurs clientélistes, la loyauté de ces « faucons » a été ainsi solidement sécurisée par le régime.
Acte 2 : Suite à la proposition de ce groupe, il a été décidé de désigner comme tête de liste de la coalition gouvernementale (BBY) un Mbacké-Mbacké, membre de la famille et neveu du Khalife, dont le rôle médiatique prééminent dans l’organisation du Magal de Touba, le niveau intellectuel et l’appartenance symbolique à la famille de « Gaïndé Fatma » (à l’affiliation de laquelle se réclame le Président), en font le « joker » idéal. Ce choix s’avère d’autant plus judicieux aux yeux du « shadow bureau » de Macky à Touba que l’une des causes supposées des précédents échecs était due au caractère controversé des précédents leaders politiques, comme Moustapha Cissé Lo, rejeté par les populations de Touba. Le « joker », dont certains intérêts et dossiers prenaient le pas sur son amitié pourtant bien connue avec Khalifa Sall, fut convaincu (ou obligé) de se jeter dans la mare. Avec, à la clé, quelques promesses de nominations après élections (Ministre du quota mouride…). Malgré tous les risques qu’il encourrait en termes d’images et de discrédit chez une majorité de mourides.
Acte 3 : Pour court-circuiter les manifestations sourdes ou publiques de désaveu des mourides envers ce « mélange de genres », pouvant même s’avérer contre-productif pour le camp présidentiel (se souvenir du cas Béthio), une campagne de communication subtile a été imaginée. Elle consiste à insinuer implicitement que cette candidature découle d’une volonté du Khalife des mourides, qui aurait donné son « ndigël » (ordre ou, plus subtilement, autorisation) à son neveu pour représenter les « intérêts de Touba  à l’assemblée nationale ». Cette stratégie sera exécutée graduellement avec la complicité du « shadow bureau » (porte-paroles permanents ou officiels, fils du Khalife et ami du président, acteurs politiques de second plan ou mouvements de soutiens fantômes à Touba etc.), à travers des sorties ou apparitions médiatiques (Laylatoul Khadr, autres évènements etc.) ou autres documents (lettres, articles et contributions commanditées) savamment distillés sur le vaste réseau médiatiques (sites web, presse etc.) contrôlés par le « joker » et qui reprennent systématiquement les contenus envoyés par ce dernier.
Acte 4 : Pour renforcer les probabilités de victoire de la coalition présidentielle à Touba et éviter l’humiliante débâcle du référendum, d’autres stratégies parallèles de rétention des cartes d’électeurs et de manipulation des bureaux de vote dans la ville seraient aussi très utiles.
Reste à savoir si les mourides et les populations de Touba mordront à l’habile hameçon du président Macky. Rien n’est moins sûr !

Alioune Diop
Membre de l’association Diaspora Touba (Atlanta)

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Mayday - 18/06/2017 - 21h 57  
Les mourides font partis des sénégalais les plus émancipés, leur conquête du monde a forgé chez l'ouverture et le discernement. Ils toujours fait la part des choses: pour le ndigeul réligieux : adhésion sans faille, pour tout le reste , ils font confiance à leur capacité de jugement .Pour rappel , le ndiguel de Feu Srgne A.Lahat avait entraîné une division très profonde dans le milieu mouride. Il a fallu du temps pour régler la situation. Depuis lors plus de consigne.
No Macky - 18/06/2017 - 22h 34  
Macky déteste les mourides. Il ne cesse de renforcer les intérêts français au détriment de ceux des mourides.Son ila touba c'est uniquement pour requêter les mourides .Ceux qui parlent de ses réalisations n'ont qu'à citée une de concrète. Il n'y a que des promesses et des posés de 1ere pierre.Il peut dépenser comme il veut pour acheter des marabouts mais il ne sera aimé par les populations de touba.Quant à son appartenance à la communauté je m'en doute. Ces actes et faits démontrent le contraire.
Ben - 19/06/2017 - 09h 09  
touba ne votera jamais pour un pro nassarane
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
La République déculottée dans la cité de Touba.
" Ces élections ont été médiocres" selon le Professeur Moussa Samb
Le Vote à Touba doit etre annulé selon le Professeur Moussa Samb
Médias internationaux sur le scrutin sénégalais: RFI se demande qui a gagné la bataille de Dakar?
Onde de choc dans un pays qui va mal !
Bamba Fall tire sur le régime"prédateur" de Macky
Ousmane Sonko condamne la violence et raille Youssou Ndour et Mame Mbaye Niang
Serigne Mbaye Thiam : “le baccalauréat du Sénégal est bel et bien fiable”
Drame au stade Demba Diop – Macky Sall: « Que les responsables soient identifiés et sanctionnés sans faiblesse coupable »
Matar Ba ministre des Sports ferme le stade Demba Diop fermé jusqu’à nouvel ordre et menace...
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Assemblée : Niasse est vraiment assis sur une «poudrière»
Les avocats de Manko attaquent les 7 sages : "Il sont coupables du crime de forfaiture et nous allons les..."
Affaire de la drogue du Lamantin Beach hôtel de Saly : Luc Nicolaï jugé le 19 septembre
La réponse des "Thiantakones" à Serigne Mame Mor Mbacké : "C'est la haine qui a guidé ses paroles"
Achat de Tigo : Yérim Sow démontre sa puissance et met 3 milliards de plus que Kabirou Mbodj sur la table
Oumar Sarr : “un Conseil constitutionnel, au secours du Président, ne peut que valider à 100% les résultats provisoires”
Y'en a marre, Raddho, Amnesty et Cie vont porter plainte contre l'Etat du Senegal devant la Cour de justice de la Cedeao
Sonko : Le combat qu’il compte mener
3e annievrsaire de la mort de Bassirou Faye: Les étudiants entre prières et dénonciations
Primature : Dionne a demandé son départ
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 63651 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 55932 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 45417 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 40589 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 38184 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 14 août 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 14 Août 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 16 Août 2017
AUTRES AUDIOS ...
Audio-Idy pilonne le manque d’unité de l’opposition
 
SCANDALES D'ETAT
   
Affaires Bictogo, Petro-Tim, BDK Aliou Sall, Ndèye Katy Fall...: l'OFNAC, le ci ...
14/08/2017 - 16:12
Scandale de la SAR : 15 millions de dollars mis en cause
14/08/2017 - 11:15
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Il y a 2 mois, Aminata Lô Dieng comparait Macky à Djimbory, aujourd’hui, ell ...
22/07/2017 - 10:07
Audio-Quand Macky Sall dénonçait la rétention des cartes et les achats de con ...
19/07/2017 - 09:50
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Comment passer aux choses sérieuses si nous devons défendre des choses vitales ...
L'OEIL DU CITOYEN
Halte à la xénophobie et à l'ethnocentrisme politicien !!!
WAX DEUG
Législatives 2017-Le bétisier n°11: Paix définitive en Casamance ou mirage?
AUTRES ...
Voici la chronique du 16 Août 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
SEN PETIT GALLE : la vache laitière de Prince Art
16/08/2017 - 12:53
Et maintenant? Attaquons les racines du mal...
16/08/2017 - 08:08
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 05 août 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Faram Facce - Invité : Bamba Fall - 16 Aout 2017
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017