Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SCANDALES D'ETAT
 
 
Fusion des deux systèmes d'information de la Caisse de Sécurité sociale et de l'IPRES : Un scandale de 6 milliards !
Publié le : Mercredi 14 Juin 2017 - 23:05 - Source : dakarmatin.com - Commentaires : 14 - Consulté : 5203 Imprimer

Une dénonciation anonyme dans le bureau des plaintes de l'Office National de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC). La lettre datée du 12 juin envoyée à la présidente Seynabou Ndiaye Diakhaté informe cette dernière de la mise sur pied d'un projet de fusion des deux systèmes d'information de la Caisse de Sécurité Sociale (CSS) et de l'Institut de Prévoyance Retraite au Sénégal (IPRES). La missive dont Dakarmatin détient une copie indique que le but inavoué de cette fusion est le premier acte de la concrétisation du vieux projet de regroupement des deux institutions en une seule.

La dénonciation anonyme adressée à la successeuse de Nafi Ngom Keïta révèle que le projet a été récemment attribué à une société multinationale dénommée CATALYST ayant une antenne au Sénégal. A cet effet, elle invite la présidente de l'OFNAC à interpeller les responsables de ces deux institutions pour avoir des informations liées à cette attribution qu'elle qualifie de "scandaleuse".
L'auteur de la lettre anonyme appelle également Mme Diakhaté à interpeller l'assistant à maîtrise d'ouvrage de ce projet pour disposer des informations relatives à la procédure d'attribution de ce projet au groupe CATALYST, mais aussi tous les acteurs sur le montage financier de ce projet avec les sommes folles distribuées par CATALYST pour gagner ce marché aux responsables de ces institutions avec la complicité manifeste de l'assistant à maîtrise d'ouvrage.
L'auteur de la lettre adressée à la patronne de l'OFNAC ajoute que le rapprochement entre la nature des fournitures, les prestations concernées et les montants qui ont été alloués vont édifier cette dernière sur ce scandale financier. Mieux, lit-on dans la lettre, il existe de sérieuses difficultés à réceptionner ce projet. Car, selon toujours la dénonciation anonyme, les besoins exprimés par ces deux institutions à travers le cahier des charges sont très loin de la nature, de la qualité et surtout des performances des équipements et applicatifs que CATALYST est en train de livrer et de déployer.
"Les applicatifs qui sont en train de nous être installés ne correspondent pas du tout à nos besoins. On nous avait promis des outils performants et collaboratifs mais nous allons vers une terrible régression. Quand j'ai été mis au courant des sommes investies je me suis mis à me poser de sérieuses questions", confiait un responsable très au courant de ce dossier siégeant dans un des ateliers mis en place au niveau de l'IPRES cité dans la missive anonyme. Son auteur dit également être informé qu'un haut responsable de l'ASECNA que la société CATALYST ne parvient toujours pas à leur délivrer un gros projet contracté depuis plusieurs années et que le contentieux est presque ouvert. Le plaignant auprès de Seynabou Diakhaté qui dit être un acteur qui intervient dans le domaine des technologies de l'information et de la communication depuis l'étranger annonce que les milliards mis dans ce projet IPRES/CSS sont une insulte pour l'intelligence des Sénégalais. Il n'a pas manqué d'informer que le directeur des systèmes d'information de la Caisse de Sécurité Sociale est M. Birane Ngom frère du député Farba Ngom.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (14)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Contree - 15/06/2017 - 09h 22  
de toutes les facon le directeur de l ipres a ouvert de grand chantier a son propre compte se disant qu on ne peut rien contre lui sa femme est au palais
MDC - 15/06/2017 - 09h 27  
Si av
Urube - 15/06/2017 - 10h 09  
c est bien pour le peuple, a chaque le peuple croise les bras donc c est bien pour eux.nos enfants seront tjours derriere leurs enfants.
Justice - 15/06/2017 - 11h 25  
Le ma
DD - 15/06/2017 - 11h 32  
Les acteurs.... CATALYST, GRANT THORNTON SENEGAL, MANSOUR GAYE, BIRANNE NGOM, RACINE SY, Mamadou SY, et d'autres
Xeme - 15/06/2017 - 14h 52  
Rien n'y fera. Macky Sall s'en fiche. Il sait qu'il a menacé de les limoger de leurs postes s'ils perdent les élections dans leurs localités. Or il faut bien qu'ils trouvent quelque part de l'argent pour acheter des électeurs. Parce qu'il est évident que les électeurs ils ne les auront pas par un bilan de Macky. Ils ne peuvent les avoir que par de l'argent ou la duperie médiatique. Pour faire face à Aïssata Tall Sall à Podor, Racine Sy avait presque rendu gratuit le transport entre Podor et Dakar. Et pas avec n'importe quel moyen de transport, mais avec des bus climatisés d'une société de location de véhicules (Je ne veux pas citer le nom). Si vous êtes de Podor et que vous voulez vous y rendre, il suffit de s'inscrire, il y a toujours un bus en partance dans la semaine en cours, offert par le généreux Racine Sy. Et vous pensez que l'argent nécessaire pour cela pleut du ciel ?
Jacques badji - 15/06/2017 - 15h 04  
Rien à faire. Racine Sy a fait main basse sur la Css et l'Ipres qu'il a fortement ethnicisé. Pauvre pays!
Iso - 15/06/2017 - 16h 19  
Quand on est protégé par les grands ce monde, on peut tout se permettre.
Diche - 16/06/2017 - 00h 26  
De vrais incompétents ces DSI (IPRES, CSS)
Dior - 17/06/2017 - 07h 56  
CSS : Frère de .................IPRES: Fils de ...................
Driss - 20/06/2017 - 13h 14  
Ah Iso! qui le protège?
FA - 20/06/2017 - 13h 24  
C'est Macky Sall qui encourage ces gabegies et ces détournements en politisant à outrance l'administration. Non seulement les fonctionnaires et les agents des Agences ne travaillent pas mais en plus ils dilapident nos maigres ressources. L'EMERGENCE sera toujours utopique au Sénégal
Elimane - 12/07/2017 - 19h 58  
Sujet clos !?Pape Alé je te reconnais plus
Dgorne - 20/07/2017 - 09h 16  
Bon puisque le peuple ne fait rien bon c'est tant pi
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Ismaëla Madior Fall : l’homme aux mille visages
Ndongo Samba Sylla " Conviction républicaine , c'est de la propagande politique..."
Le dessert colonial ou la bourde indigène de Mr. Macky Sall
Audit des bourses: La balle est désormais dans le camp de Macky Sall
50 ans après, ressusciter l’esprit de mai 68 !
AFFAIRE MAKKA OU BAKKA : LA MACHINATION DIABOLIQUE CONTRE IDRISSA SECK.
L'obligation de réserve devenue obsolète ?
Augustin Senghor:‘’Cette équipe nationale, ce n’est pas seulement du talent mais aussi des valeurs morales et patriotiques’’
Russie 2018 : Macky sera au mondial
Russie 2018:Macky dope les Lions : "Soyez forts, sans complexe ni peur"
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Un scandale de 150 milliards F à Air Sénégal SA
Evasion fiscale autour de 49 milliards: Les WestAfricaleaks indexent Gco au Sénégal
COMMISSION DE 5 MILLIONS D'EUROS - Farba Ngom blanchi par Itoc Sa et son Président
Farba Ngom au coeur de plusieurs scandales financiers qui secouent la république ?
Zones d'ombre sur le marché de deux stations d'essence AIBD-Dakar: Senac bloque la construction
400 milliards de marchés ‘’fictifs’’, blocage du budget: La Sar toujours dans l’impasse
SAR-Un gap de 40 milliards laissé par l'ancien DG, un contrat de 400 milliards passé sans l'accord du Conseil d'administration avec Oryx: Macky est-il informé?
TER: la facture passe de 568 à 738 milliards 400 millions après la signature d'un avenant à 30% avec Alstom
SAR : Polémique autour d’un trou de 40 milliards et d’un contrat de 400 milliards
Décodeurs HD: Canal offre en France et vend au Sénégal
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 74067 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 68311 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 52906 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 45210 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 44146 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 25 mai 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 25 mai 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 23 mai 2018
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro : " Les sénégalais doivent se battre pour arrêter cett ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Un scandale de 150 milliards F à Air Sénégal SA
25/05/2018 - 13:02
Evasion fiscale autour de 49 milliards: Les WestAfricaleaks indexent Gco au Sén ...
23/05/2018 - 18:00
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Arrêt sur image : Mame Mbaye Niang devant les grilles de l'Assemblée nationale ...
13/04/2018 - 19:33
Vidéo-Premier discours de Macky Sall (3 avril 2012): que reste-t-il des engagem ...
03/04/2018 - 20:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
« Chronique Afrique Debout » La loi Asile et Immigration : indignation et ém ...
L'OEIL DU CITOYEN
Une révolte saine, bien au-delà de l’indignation justifiée !
WAX DEUG
SÉNÉGAL: Obsession de réélection, mercato électoral et signes de fin de rè ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 23 mai 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Ismaëla Madior Fall : l’homme aux mille visages
28/05/2018 - 07:22
Le dessert colonial ou la bourde indigène de Mr. Macky Sall
28/05/2018 - 07:23
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me dit Mag du 19 mai 2018 avec Pape Alé Niang - 1ère partie
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 09 mai 2018 : comment réconcilier les acteurs politiques ?
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro : " Les sénégalais doivent se battre pour arrêter cette spira ...
AUTRES VIDEOS
2ème partie Ça Me Dit Mag du 12 mai 2018 avec Aape Alé Niang - visite à la m ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017