Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Turquie : Enquête sur des soupçons de terrorisme: 6 Sénégalais embarqués dans une galère
Publié le : Vendredi 19 Mai 2017 - 08:54 - Source : Dakarmatin via Enquête - Commentaires : 0 - Consulté : 824 Imprimer
Pour avoir été “au mauvais endroit et au mauvais moment”, six de nos compatriotes sont toujours emprisonnés en Turquie. 

Le séjour en terre turque a tourné au cauchemar pour six de nos compatriotes. Il y a quelques jours, des policiers turcs ont fait irruption dans leur immeuble à Istanbul, embarquant toutes les personnes qui s’y trouvaient. Cette opération, explique Moustapha Mbacké, ambassadeur du Sénégal en Turquie, entrait dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de terrorisme. Les flics n’ont pas donné de détails. Personne n’a été épargné. Pour les Sénégalais, c’est un long chemin de croix qui commence. D’autant que les Turcs ne badinent pas avec cette question. Le représentant diplomatique précise toutefois que nos concitoyens n’étaient pas spécialement visés. Ainsi, lorsqu’il s’est approché des autorités turques, celles-ci lui ont fait comprendre que ces arrestations entrent dans le cadre de leurs procédures en vigueur, dans le contexte tendu dans ce pays. En effet, comme le fait remarquer Moustapha Mbacké, l’état d’urgence est toujours de rigueur dans ce pays en proie aux attentats terroristes.

Également, on se rappelle que le président Erdogan a échappé, il y a quelques mois, à un coup d’État. Depuis, une purge sans merci est menée contre les partisans de Fethullah Gulen, l’islamiste dissident réfugié aux USA et accusé d’être l’instigateur de ce putsch manqué. C’est pourquoi les Sénégalais arrêtés sont incarcérés dans une autre ville “pour des raisons de commodités, les prisons d’Istanbul étant pleines” . M. Mbacké assure que nos compatriotes y sont bien traités. En sus, il ne s’est pas croisé les bras. En plus d’avoir pris langue avec les autorités policières et administratives, l’ambassadeur a adressé une correspondance aux ministères des Affaires étrangères du Sénégal et de la Turquie pour tenter de décanter la situation. Pour l’instant, les Turcs sont sourds à ses interpellations, d’autant que, selon toujours leurs procédures, les personnes interpellées doivent être rapatriées. Et pour ne rien arranger, cinq parmi eux n’ont pas de papiers. En résumé, nos compatriotes ont le choix entre rester en prison ou rentrer au bercail. Une perspective dont les intéressés ne veulent pas entendre parler, pour le moment. En effet, c’est d’autant plus rageant pour eux que leur seul tort, dans cette affaire, a été de se trouver “au mauvais endroit, au mauvais moment” .
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Vidéo- MARCHE À DIOURBEL- Les enseignants grévistes iront jusqu'au bout au mépris des menaces de l'État
Office du Bac : Macky Sall «limoge» Babou Diaham
Souleymane Ndéné Ndiaye nommé Pca d’Air Sénégal Sa
Réflexion d’un citoyen sur le vote sans débat des projets de loi : une pratique non prévue par la Constitution ni par aucune loi organique ou ordinaire
"Le président était allé s'occuper de l'équilibre de notre franc cfa"
Crise scolaire: pas d'année blanche en dépit des nombreuses grèves
Crise alimentaire : Le Sc/Cnsa sonne l'alerte
Affaire Bocar Samba Dièye-CBAO: la Cour d'appel ordonne une nouvelle expertise
Le journaliste Adama Gaye vs Vincent Bolloré: second round après la garde-à-vue de l'homme d'affaires
Le président de la Guinée Bissau, Màrio Vaz a effectué un court séjour au Sénégal
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 73155 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 66874 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 52205 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 44752 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 43624 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 25 Avril 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 25 Avril 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 25 avril 2018
AUTRES AUDIOS ...
Boubacar Sadio, Commissaire divisionnaire de classe exceptionnelle: "L ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
TER: la facture passe de 568 à 738 milliards 400 millions après la signature d ...
24/04/2018 - 10:58
SAR : Polémique autour d’un trou de 40 milliards et d’un contrat de 400 mil ...
10/04/2018 - 09:54
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Arrêt sur image : Mame Mbaye Niang devant les grilles de l'Assemblée nationale ...
13/04/2018 - 19:33
Vidéo-Premier discours de Macky Sall (3 avril 2012): que reste-t-il des engagem ...
03/04/2018 - 20:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Winnie Mandela, la Voix et le Cœur de la lutte contre l’Apartheid (par Mme Fa ...
L'OEIL DU CITOYEN
Une révolte saine, bien au-delà de l’indignation justifiée !
WAX DEUG
SÉNÉGAL: Obsession de réélection, mercato électoral et signes de fin de rè ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 25 avril 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Les notes de DIAMANKA
24/04/2018 - 11:46
Il faut sauver le soldat Serigne Mbaye Thiam (Thiambaye)
23/04/2018 - 14:58
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
ÇA ME DIT MAG du 21 avril 2018 - le film du vote de la loi sur le parrainage av ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 18 avril 2018 avec Pape Alé Niang - le parrainage viole t'il la ...
AUTOUR DU MICRO
Boubacar Sadio, Commissaire divisionnaire de classe exceptionnelle: "Les forces ...
AUTRES VIDEOS
Première déclaration du nouveau Khalif Général des mourides
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017