Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Déroulement du FESMAN: l’IGE va se pencher sur le dossier
Publié le : Vendredi 19 Mai 2017 - 08:49 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 6 - Consulté : 857 Imprimer
Commise par l’État du Sénégal, l’Inspection générale d’Etat (IGE) va se pencher sur le dossier du troisième Festival mondial des arts nègres (Fesman), histoire de voir comment celui-ci s’est déroulé, a laissé entendre le ministre de la Culture et de la Communication, hier jeudi 18 mai, face aux députés.
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (6)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Poulo - 19/05/2017 - 09h 31  
toi c marieme faye ki ta nomè ministre va t faire foutre kan ta macky mome on va lui cassè la guelle en 2019
Xeme - 19/05/2017 - 15h 10  
En voilà, sûrement, la dernière preuve que Macky Sall ne va ni déclassifié, ni remettre à la justice, l’actuel rapport des IGE sur le FESMAN qu’il a sous le coude. Les raisons, les Pape Alé et Baba Aïdara, l’ont suffisamment répété. Macky Sall a sous le coude un rapport des IGE sur le FESMAN qui épingle des financiers de la fondation de sa première dame. Il ne se contente pas seulement de ranger ce rapport pour protéger ceux qu’il épingle. Il veut utiliser ce rapport, dans sa communication pour faire croire qu’il ne s’acharne pas sur la famille de Wade la preuve par le rapport qu’il détient et qui épingle Sindiély et qu’il n’a pas remis à la justice ou qu’il n’a pas déclassifié. A ce propos d’ailleurs quel est le sens de ne pas déclassifier ? On déclassifie pour porter à la connaissance du public. Or Macky a déjà dit devant tous les micros que le rapport qu’il garde a épinglé Sindiély. Donc il a dit au public ce que ce dernier devait connaître par la déclassification. S’il ne déclassifie pas, c’est qu’il a peur qu’on n’y découvre autre chose que ce qu’il a dit. Macky utilise donc, dans sa communication, un rapport qu’il sous le coude pour salir la famille de Wade et se présente en une personne qui protège cette famille. Vous voyez la gymnastique ? Mais il se trouve qu’il y a des journalistes teigneux qui continue de répéter que ce que Macky dit de ce rapport n’existe pas dans ce rapport. Alors qu’à cela ne tienne. Il va commander un deuxième rapport qui, sûrement, collera à ce qu’il a déjà dit. Celui qu’il a sous le coude continuera de rester sous le coude. C’est du vrai Macky. C’est un art.
Ass - 19/05/2017 - 15h 31  
Mais sommes dans une republique ou non? Est possible d'envoyer les corps de controles dans un dossier boucler de presque 10 ans.Macky Sall est entrain d'embarquer le pays dans une logique d'elimination d'adversaires politique,ma question est: Est-ce que l'administration toute confondue va continuer a suivre? Et est -ce que après Macky on tomber on ne poursuit personne,ou est ce que l'administrateur peut se refugier derriere l'alibi:on me l'a fait faire,sinon je risque des represailles.Non non et non.Apres Macky tous ceux qui ont subit une injustice doit porter plainte.et que justice soit faite,ainsi le boulot qu'on voulait coute que coute garder va etre perdu plus des sancions,ce n'est que par cette maniere que l'etat de droit est instaurer.si un fonctinnaire ,police,gendarmerie,magistrature,executent des ordres qui bqfouent les lois et reglements du pays ils doivent payer....cher compatriotes et vaillant policiers,gendarmes,et magistrats.souvenez-vous que le president va quitter le pouvoir un jour.
Citoyen - 19/05/2017 - 17h 18  
De qui se moque t on?On nous avait fait croire que Macky Sall n'avait rien fait pour éviter à la fille Wade de retrouver son frère en prison et la on nous dépoussiére encore cette histoire Force est de reconnaître que ce n'est pas la justice qui anime le pouvoir.
Losre - 19/05/2017 - 22h 06  
Leur tour viendra un jour.
Ass - 20/05/2017 - 04h 21  
Mais sommes-nous dans une republique? Est possible d'envoyer les corps de controles dans un dossier boucler de presque 10 ans.Macky Sall est entrain d'embarquer le pays dans une logique d'elimination d'adversaires politique,ma question est: Est-ce que l'administration tout corp confondu va continuer a suivre? Et est -ce qu'après Macky on va laisser tomber?on ne poursuit personne,ou est ce que l'administrateur peut se refugier derriere l'alibi:on me l'a fait faire,sinon je risque des represailles.Non non et non.Apres Macky tous ceux qui ont subit une injustice doivent porter plainte.et que justice soit faite,ainsi le boulot qu'on voulait coute que coute garder va etre perdu plus des sanctions,ce n'est que par cette maniere que l'etat de droit est instaurer.si un fonctinnaire ,police,gendarmerie,magistrature,executent des ordres qui bafouent les lois et reglements du pays ils doivent payer....cher compatriotes et vaillant policiers,gendarmes,et magistrats.souvenez-vous que le president va quitter le pouvoir un jour.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Affaire Prodac : les jeunes de Rewmi veulent livrer Mame Mbaye Niang au Procureur
Autoroute à péage : Un apprenti et son chauffeur arrêtés
Mort de Modou Diop : Me Amadou Aly Kane appelle à appliquer le règlement de l’UEMOA
Ces cadavres dans les placards de la police
Braquage à main armée à Khombole : Un gendarme blessé, 3 millions de Fcfa emportés
Le procureur requiert un mois d'emprisonnement contre l'Asp Mamadou Nguer Mbow
Souleymane Téliko déplore le comportement du ministre de la Justice
Sénégal: 41 000 personnes vivent avec le VIH sida dont 21 157 sous traitement
"Ebola, le Sénégal un cas" : un film qui retrace le combat mené par le Sénégal vaincre Ebola.
Le maire d’Oulampane est libre
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 74978 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 69489 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 53430 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 45642 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 44592 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 22 juin 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 22 juin 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 20 juin 2018
AUTRES AUDIOS ...
Les experts du transport aérien répondent au D.G de Air Sénégal S.A,Ph ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Affaire Prodac : Mame Mbaye Niang et Pierre Senghor ont violé la loi dans la mi ...
12/06/2018 - 15:08
Scandale Financier au Prodac: Votre site Dakarmatin avait tiré la sonnette d'al ...
10/06/2018 - 21:21
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Arrêt sur image : Mame Mbaye Niang devant les grilles de l'Assemblée nationale ...
13/04/2018 - 19:33
Vidéo-Premier discours de Macky Sall (3 avril 2012): que reste-t-il des engagem ...
03/04/2018 - 20:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Du parrainage aux concertations sur le pétrole : L’éclatante mauvaise foi du ...
L'OEIL DU CITOYEN
Une révolte saine, bien au-delà de l’indignation justifiée !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 20 juin 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Les déclarations mensongères qui enfoncent le Ministre Mame Mbaye NIANG
22/06/2018 - 08:27
Réponse à Seydou Guèye, par Abdoul Aziz Diop
19/06/2018 - 08:03
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me dit Mag du 19 mai 2018 avec Pape Alé Niang - 1ère partie
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 09 mai 2018 : comment réconcilier les acteurs politiques ?
AUTOUR DU MICRO
Les experts du transport aérien répondent au D.G de Air Sénégal S.A,Phillipe ...
AUTRES VIDEOS
Les propos incendiaires de Birima Ndiaye envers ses camarades syndicalistes
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017