Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Abdoul Mbaye, Président d’ACT sur les élections législatives: ‘’Nous ne sommes pas pour une coalition unique’’
Publié le : Vendredi 21 Avril 2017 - 09:03 - Source : Dakarmatin via Enquête - Commentaires : 1 - Consulté : 1148 Imprimer
Les élections législatives s’approchent à grands pas. Prévues le 30 juillet prochain, elles font l’objet de beaucoup de manœuvres. L’ACT d’Abdoul Mbaye n’est pas en reste. L’ex-PM s’est exprimé hier, à la sortie du tribunal, sur leurs stratégie et préférences dans les négociations en cours.

A l’instar des autres formations politiques de l’opposition, l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) est en train de négocier pour la confection des listes à présenter aux élections législatives. Hier, devant le palais de justice de Dakar, après le renvoi de son procès pour faux et usage de faux en écriture privée, Abdoul Mbaye s’en est longuement expliqué.  ‘’Nous sommes pour des coalitions. Nous ne sommes pas pour une coalition unique, parce que simplement, nous avons le souci de rester fidèle à nos choix idéologiques, à nos choix de politiques et on applique la règle selon laquelle ceux qui se ressemblent s’assemblent’’, a-t-il expliqué. Abdoul Mbaye de révéler les difficultés que sa formation rencontre actuellement dans la confection de ces listes. ‘’Même là, ça reste difficile, parce que je me rends compte que les prétentions sont toujours très difficiles. Tout le monde veut être devant. Au niveau de notre parti, ce que nous avons décidé, c’est d’aller avec le maximum d’entités possibles, mais à condition de pouvoir travailler vite. C’est-à-dire préparer les dossiers qui nous permettront d’être prêts dans le cadre des délais fixés par la loi’’.

Concernant l’hypothèse de faire de l’ancien président de la République Abdoulaye Wade la tête de liste de l’opposition, Abdoul Mbaye s’est voulu prudent et attend d’être saisi dans ce sens. ‘’Je ne vais jamais m’opposer à des volontés exprimées, mais nous, nous avons un parti qui décidera, le moment venu, si nous sommes sollicités de manière formelle de cette requête’’. Abdoul Mbaye candidat à la députation ? Il répond sans ambages : ‘’Ce sont les instances de mon parti qui décideront. Il serait peut-être normal que je sois là, mais ce n’est pas encore décidé. On verra si je serai candidat’’.

 ‘’On verra, si je serai candidat’’

Hier, au sortir de la salle d’audience du tribunal correctionnel de Dakar, l’ancien Premier ministre s’est également exprimé sur l’actualité judiciaire. Notamment sur la rébellion de la magistrature qui fustige les procédures enclenchées contre leurs pairs dont Souleymane Téliko qui a été convoqué par le conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Il est reproché au conseiller à la Cour d’Appel de Dakar de Thiès d’avoir violé des délibérations et de jeter le discrédit sur cette instance. D’où la révolte de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums). ‘’Je ne rentrerai pas dans ces détails, mais il est normal qu’à chaque fois qu’ils sentent qu’eux-mêmes sont ou pourraient être victimes de la justice, ils réagissent. C’est bien normal et je crois que le message a été bien entendu. L’indépendance de la justice existe. Elle n’est pas totale sans que ce soit un jugement total porté sur les magistrats, sur l’ensemble des juridictions’’.

Par contre, le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail souligne l’instrumentalisation de cette justice. ‘’C’est la réalité. C’est le constat qu’il faut faire. Une partie de la justice est téléguidée. Ce ne sont pas mes mots, d’ailleurs. Mais, heureusement que ce n’est pas toute la justice qui est instrumentalisée. L’essentiel est que la justice reste digne et indépendante’’, dit-il. ‘’Le procureur Ousmane Diagne, lorsqu’il quittait ses fonctions, rappelait qu’il était procureur de la République et non procureur du gouvernement. Malheureusement, il y a certains magistrats auxquels il faut rappeler ce genre de principe’’, se désole-t-il.
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Pape Diop - 21/04/2017 - 12h 42  
Alors clarté dans les mini-programme à court et à moyen terme dechaque pôle.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Meurtre de Fallou Sène : les cadres de l’ACT chargent les forces de sécurités et appellent à une participation massive à la marche prévue par les étudiants
Mort de Fallou Séne : "C'est irresponsable de traiter nos forces de sécurité de peureux"
Présentielle 2019 : Pape Diop appelle l'opposition à s'unir au second tour pour faire face à Macky Sall
Communiqué conseil des ministres .....
« Macky Sall a transmis sa peur aux forces de défense et de sécurité » explique Idrissa Seck
Ndiaga Sylla" Le parrainage est une réforme controversée"
Le juge Dème parle de la gestion du pouvoir par Macky Sall
Retrait des commissions : Babacar Gaye du PDS s'explique
Youssou Mbow : « Macky fait tout pour que Khalifa Sall soit oublié »
Serigne Mbacké Ndiaye: Macky a déjà engrangé 60% des voix"
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 73890 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 68041 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 52806 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 45134 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 44065 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 11 mai 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 11 mai 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 16 mai 2018
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro: les révélations fracassantes de Bara Tall sur le mon ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
COMMISSION DE 5 MILLIONS D'EUROS - Farba Ngom blanchi par Itoc Sa et son Présid ...
20/05/2018 - 00:05
Farba Ngom au coeur de plusieurs scandales financiers qui secouent la républiqu ...
15/05/2018 - 23:22
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Arrêt sur image : Mame Mbaye Niang devant les grilles de l'Assemblée nationale ...
13/04/2018 - 19:33
Vidéo-Premier discours de Macky Sall (3 avril 2012): que reste-t-il des engagem ...
03/04/2018 - 20:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
« Chronique Afrique Debout » La loi Asile et Immigration : indignation et ém ...
L'OEIL DU CITOYEN
Une révolte saine, bien au-delà de l’indignation justifiée !
WAX DEUG
SÉNÉGAL: Obsession de réélection, mercato électoral et signes de fin de rè ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 16 mai 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Lettre adressée à Ibn Abdallah, Chef du Gouvernement de Abou Amadou
22/05/2018 - 00:15
Résister, changer et transformer la politique : pourquoi ?
21/05/2018 - 12:53
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 12 mai 2018 avec Pape Alé Niang - 1ère partie
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 09 mai 2018 : comment réconcilier les acteurs politiques ?
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro: les révélations fracassantes de Bara Tall sur le montage fin ...
AUTRES VIDEOS
2ème partie Ça Me Dit Mag du 12 mai 2018 avec Aape Alé Niang - visite à la m ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017