Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
DAOUDA FAYE PARLE : « L'Affaire Khalifa Sall est forcément politique… L’IGE travaille pour le Président »
Publié le : Dimanche 2 Avril 2017 - 16:48 - Source : dakaractu - Commentaires : 2 - Consulté : 1841 Imprimer

Pour Daouda Faye, «  le Macky Sall-Premier ministre » est meilleur que le « Macky Sall- Président de la République ». C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il lui fera la suggestion de « redevenir Macky Sall- Premier ministre pour  trois mois seulement ». Toutefois, l’ancien ministre de Wade est d’avis que son «  bilan n’est pas aussi mal que ça », avant de préciser que ce commentaire n’est nullement « un clin d’œil » de sa part envers le Chef de l’Etat. L’invité du Grand Jury se réjouira de la décision de Macky de ne pas faire tabla rasa des acquis et de poursuivre les chantiers. 
Leader de la structure politique « Agir pour ne pas subir », El Hadj Daouda Faye a aussi donné son point de vue sur la situation politique Sénégalaise avec ce regain de tension à redouter. Pour lui, «  il est plus sage de recommander le calme, la sérénité. Il s’agit d’aller vers une compétition politique et ce n’est pas la guerre. Il n’ya pas de place pour la bagarre. La contradiction est obligatoire. S’il n’ya pas la contradiction, on ne peut pas avancer. La violence, c’est les arguments des faibles et des incapables. Quand on demande  des suffrages au peuple, il faut lui montrer une bonne image ». Il invitera les politiques à prendre de la hauteur et à travailler pour un dialogue. Une occasion pour lui de se prononcer sur  ce dialogue instauré récemment par le Président Sall.  « C’est un dialogue de politique politicienne.  Le dialogue doit être axé sur l’essentiel, la réforme des institutions ». Daouda Faye explique que  le Président savait qu’en confiant ces études portant réforme des institutions  à des personnalités qui avaient travaillé dans  le cadre des assises nationales, il n’aurait obtenu que les mêmes conclusions issues des « Assises Nationales ». 
Au plan continental, il se désolera du retard accusé par l’Afrique.  « Le monde est en train de bouger dans tous les continents sauf en Afrique. La mutation est en train de s’opérer partout.  On n’arrive pas à faire de véritables réformes pour les générations futures, c’est désolant ». 
  
ASSEMBLÉE NATIONALE ET PARITÉ 
Interpellé sur l’Assemblée Nationale,  l’ancien député s’est voulu clair. « Au Sénégal,  tous les députés ne sont pas élus par le peuple. 90 d’entre eux ne sont élus que par leurs départements. Pour être candidat, le dossier ne comprend que des informations concernant le candidat. Un député doit être élu par le peuple …et il doit faire son travail sans aucune considération politique ». Il s’offusquera de la loi sur la parité. « Je l’ai combattue. On n’a pas besoin de ça. L’équité ce n’est pas donner la même chose à tout le monde. C’est donner à tout le monde selon le mérite de chacun. 
  
AFFAIRE KHALIFA SALL 
« L’IGE travaille pour le Président. C’est tout ! »…Telle une boutade, Daouda Faye fait partie de ceux qui pensent que cette inspection est au service exclusif du Chef de l’Etat. Pour preuve, dit-il, le rapport est remis au seul Président qui choisit ou non de le remettre à la justice. Raison pour  laquelle, il estime que l’affaire Khalifa est «  forcément politique ». « Elle est forcément politique. Si le Président le voulait, il n’aurait pas transmis au juge ce rapport de l’IGE ».

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Patriote - 02/04/2017 - 21h 43  
Tout le monde sait que les emprisonnements des opposants sont purement et simplement politiques.Le président l´a fait avec karim wade c´est passe, mais le président a oublie que khalifa ababacar sall est d´un trop gros calibre.Le mensonge et la trahison ne peuvent pas prospérer...le mouvement y´en a marre est le plus patriote de ce pays.Il a aider a chasser le président wade et ses magouilles, ses injustices, sa corruption et ses impunités.Il a fait élire le président macky sall sur la base de ses promesses de réduire son mandat, de faire de ce pays un état de droit avec une justice indépendante, la lutte contre la corruption, contre l´injustice et contre l´impunité.Le président macky sall n´a respecte aucun de ses engagements et fait pire que le président wade en instrumentalisant la justice pour mettre en prison, a quelques mois des élections des opposants sérieux.Comme tout le peuple sénégalais, qu´on le dise ou non, on est trahi par ce président ne après les indépendances et qui fait tout de travers.Élu pour remettre des valeurs et de la dignité dans le jeux politique, le président macky sall développe des anti-valeurs a un niveau jamais égalé dans ce pays.Patriote, le mouvement y´en a marre reconnait la gravite des faits et se porte en avant pour chasser le président macky sall du pouvoir pour permettre la refondation réelle et véritable de ce pays,dans les actes, non en paroles et slogans sans lendemain...LE PEUPLE ENTIER DOIT RÉPONDRE PRÉSENT LE 7 AVRIL POUR LA PRISE EN CHARGE RÉELLE DES ASPIRATIONS ÉTHIQUES, JURIDIQUES ET MORALES DE CE VAILLANT PEUPLE.
Mor - 02/04/2017 - 22h 58  
Tant que les institutions resteront en l'état ,le pays n'aura aucune chance de faire les bonds qualitatifs qui permettront de soulager le mal vivre des Senegalais .On pourra faire des dizaines d'alternances ce sera avec comme seul résultat des changements de personnes,mais le pays ne bougera pas d'un iota Le député qui est sensé représenter les populations doit être élu lu par ces populations avec des objectifs clairs et des obligations de résultats,comme seul critère pour renouveler son bail oû procéder â sa destitution aux prochaines législatures idem pour le maire avec comme principal objectif l'amélioration constante du çadre de vie des administrés ,les billets de pèlerinage ,les moutons de Tabaski ,çe n'est pas dans leur rôle c'est comme çà qu'on peut faire bouger les choses en ayant les meilleurs Senegalais ,homme ou femme à tous les postes électifs ,je rejoins Daouda Faye sur ce sujet Mais la réalité du sytème actuel avec le chef qui couche ses affidés sur une liste pour en faire des obligés ,ceux qui cautionnent ce système mettent leurs intérêts devant ceux de la majoritè ,et ce sera toujours l'échec au bout parce qu'il n'y aura jamais de consensus,jamais d'adhésion autour d'un plan de développement quelconque ,sans consensus ce sera toujours l'échec garanti même si on nous appliquait un plan Marshall.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Procés Khalifa Sall: Moussa Tine " Nous ferons face....."
Me Diouf sur l'arrestation de Khalifa Sall: «C’est un mensonge d’Etat grotesque, pour liquider un adversaire politique »
Moustapha Guéye Maire de Sokone " Il faut que les présidents arretent de manipuler les chefs religieux"
Me Diouf :" Le pouvoir de Macky Sall est un pouvoir de trahison....."
Esclave un jour, esclave pour toujours…
Organisation de la Can : «Le Sénégal va déposer sa candidature en 2023»
Affaire Khalifa Sall: Moussa Tine interpelle Macky Sall...
Idrissa Seck intensifie ses tournées à l'intérieur du Sénégal....
Les juges veulent arracher leur indépendance....
Adhésion du Maroc à la CEDEAO: Un danger économique.....
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Exclusion du Ps : Khalifa Sall, Aïssata Tall Sall et Cie fixés en janvier 2018
Vidéo-Entrée en politique du frère du Président : Maël Thiam chante les louanges de Macky Sall
Audience supposée avec Macky Sall : l’Ums dément et lave à grande eau ses membres.
Comité d’entreprise du secteur de l’hydraulique (Cesh): Ady Sall cède la place à Ameth Birane Diack
Matar Ba tacle Anne Hidalgo: "Nous n’avons plus à écouter ces colonisateurs; nous sommes indépendants et gérons avec dignité et transparence notre pays"
Le PS tire sur Anne Hidalgo et Cie : «Ces ingérences sont inacceptables… »
Abdoulaye Wilane raille Barthélémy Dias et Cie : «Ils peuvent continuer à verser dans les gamineries et… »
Abdoulaye Wilane-Khalifa Sall : «Si sa famille savait ce que nous lui souhaitons, elle ne nous insulterait pas»
Le PM rouvre AIBD : les vols reprennent
Le Gestionnaire de l’Aibd parle : « C’est l’Etat du Sénégal qui n’a pas pu… »
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 68531 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 61402 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 48789 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 42586 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 41083 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 16 décembre 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 16 décembre 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 13 décembre 2017
AUTRES AUDIOS ...
Caisse d'avance-Fracassantes révélations de Bamba Fall : "Macky Sall, ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Scandale de corruption en Allemagne: 8 dirigeants de Fraport arrêtés pour avoi ...
14/12/2017 - 09:19
Pôle urbain de Diamniadio: le scandale des VRD
13/12/2017 - 11:38
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Macky Sall disait ...
01/11/2017 - 08:02
Quand Macky Sall défiait les force de l'ordre vidéo
03/10/2017 - 10:03
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Bercy à l'image du PSE
L'OEIL DU CITOYEN
France à fric !
WAX DEUG
Affaire Khalifa Sall : après avoir terrassé l'immunité parlementaire, place ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 13 décembre 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Le grand absent de la cérémonie d’inauguration de l’Aéroport Blaise Diagn ...
14/12/2017 - 11:39
Un procès manifestement injuste
14/12/2017 - 10:00
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 09 décembre 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 06 décembre 2017 avec Pape Alé Niang : l'endettement du Sénég ...
AUTOUR DU MICRO
Caisse d'avance-Fracassantes révélations de Bamba Fall : "Macky Sall, Ousmane ...
AUTRES VIDEOS
Visite du Président Abdoulaye Wade à l’aéroport de DIASS
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017