Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Mamadou Lamine Diallo: “Il faut arracher l’Assemblée nationale des mains de Macky Sall”
Publié le : Lundi 20 Mars 2017 - 09:02 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 5 - Consulté : 895 Imprimer
Le Coordonnateur du Front pour la défense du Sénégal/Manko wattu Senegaal (FSD/MWS), Mamadou Lamine Diallo, a invité hier l’ensemble des Sénégalais à s’inscrire massivement sur les listes électorales pour se défaire du régime de la majorité mécanique du Président Macky Sall, le 31 juillet prochain. L’opposition réunie autour du Front Manko wattu Senegaal tient beaucoup à imposer au régime en place une cohabitation à l’Assemblée nationale, à l’issue des prochaines élections législatives prévues le 31 juillet prochain. En perspective de ces joutes, ses leaders invitent l’ensemble des Sénégalais en âge de voter à aller s’inscrire massivement sur les listes électorales. Selon le coordonnateur du Front pour la défense du Sénégal/Manko wattu Senegaal (FDS/MWS), par ailleurs président du mouvement Tekki, seule une cohabitation à l’Assemblée nationale permettra de faire face aux “dérives” du régime du Président Macky Sall.

Qui, à l’en croire, a fait de l’Assemblée nationale l’annexe du palais présidentiel. Or, dit-il, l’hémicycle devrait être le lieu par excellence du débat politique national et le cœur de la vie politique du pays. C’est ailleurs la raison pour laquelle l’ex-allié du Président Macky Sall devenu son adversaire demande aux Sénégalais de voter massivement aux prochaines échéances électorales contre le régime en place. “Il faut arracher l’Assemblée nationale des mains de l’APR, de la coalition Benno bokk yaakaar et de Macky Sall pour qu’il y ait une majorité capable de faire de cette institution un véritable lieu politique à même de définir et de débattre des politiques publiques” , a déclaré Mamadou Lamine Diallo. Selon le leader de Tekki, cet objectif ne doit pas être difficile à atteindre, dès lors que le régime en place a montré ses limites et a échoué sur plusieurs plans. “Les Sénégalais sont déçus de la gestion actuelle du pays” , a soutenu le député.

Avant d’appeler l’ensemble des Sénégalais qui veulent le changement à se mobiliser et à s’organiser en conséquence pour gagner les prochaines législatives. “Le régime a investi plus de 50 milliards pour la confection des cartes d’électeur. Donc, il faut aller vous inscrire. Il faut aussi tout faire pour en finir avec le “raw gaddu” (mode de scrutin en vigueur qui permet à la liste qui a plus de voix de rafler tous les sièges), pour faire avancer la démocratie sénégalaise” , lance-t-il tout en soulignant que “la banlieue doit tourner le dos au régime, dès lors que ses populations vivent d’énormes difficultés liées au chômage, à l’extrême pauvreté et à l’insécurité” . Se prononçant sur l’affaire Khalifa Sall, Mamadou Lamine Diallo s’est offusqué de l’emprisonnement du maire de Dakar. “Macky Sall s’engage à vouloir utiliser la justice pour réprimer ses opposants politiques pour les réduire au néant. Voilà le programme qu’il va mener, mais il trouvera devant lui un peuple uni et debout qui fera face” , fulmine-t-il.

Enquête 
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (5)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
ORA BASTA - 20/03/2017 - 10h 29  
Pour un Mouvement fort "MACKY DÉGAGE : ON EN A ASSEZ DES VOLEURS-MENTEURS-TROMPEURS QUI NOUS ONT FAIT SOUFFRIR DEPUIS 60 ANS"! khalifa y compris. Si nous voulons un vrai changement, allons tous derrière OUSMANE SONKO, NAFI N'GOM KEITA , JUGE DEME, PAP ALE NIANG ETC...EUX ILS NOUS ONT DEMONTRES QU'ILS SONT HONNETES ET EPRIS DE JUSTICE
Misti - 20/03/2017 - 13h 39  
Sonko est un futur Président et Macky le sait. Ce qu'il ne sait pas, c'est quand.Tout comme Dème est un futur Président de Cour constitutionnelle. Quand? Bientôt. Pour les les autres qui sont cités, Dieu est plus Savant.Pourquoi diable, les gens sont réduits à vivre comme des vers de terre:manger et sortir des choses. Un homme doit quand même avoir un idéal dans la vie. Bon! Mais mettre Sonko à la place de Macky en lui laissant tous les pouvoirs de Macky, c'est remplacer Ninki Nanka (monstre des temps anciens) par Ninki Nanka.Tout politicien qui vous promet quoi que ce soit sans une redistribution des pouvoirs, vous ment:c'est ou un jouisseur qui n'en peut plus d'attendre les atermoiements de la belle ou un prétentieux qui se prend pour le Messie, donc un homme dangereux.
Ok - 20/03/2017 - 14h 58  
merci mamadou lamine
Louis - 20/03/2017 - 17h 40  
IL FAUT LE POUSSER A LA COHABITATION EN JUILLET POUR MIEUX LE BOUTER HORS DU PALAIS.PUIS SUPPRIMER TOUTES CES INSTITUTIONS QUI FONT VIVRE DES GENS COMME DJIBO KA ET TANOR DIENG CE JALOUX
Ibou - 21/03/2017 - 08h 54  
Monsieur Diallo a raison , la solution pour notre démocratie est la cohabitation à l'assemblée . donc votons massivement pour l'opposition.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Sonko, Pétrole- Gaz : les indélicatesses d’un politicien artificiel
Intégration de "Initiative 2017" à Mankoo: Moussa Tine accuse Aïssata Tall Sall
Polémique sur les défections : malaise dans les rangs de Mankoo
Conférence des leaders ce lundi: Dernière chance pour sauver Mankoo
Pr Mamadou Diouf : «Il est possible de se battre contre l'autoritarisme et de résister aux penchants despotiques des dirigeants politiques»
Coalitions contre-nature pour les Législatives : Combines sur le dos du peuple souverain
Dossiers chauds sur le pétrole et le gaz : au Sénégal, le ridicule ne tue pas !
Me Elhadj Diouf : «Je vais sortir d’autres magouilles à l’assemblée nationale…»
Législatives 2017: Le PDS et ses alliés quittent, Khalifa Sall tête de liste nationale de «Mankoo Taxawu Senegaal»
Secteur des hydrocarbures: vers une loi d'orientation pour la répartition des revenus
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 59237 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 51173 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 42783 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 38890 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 35941 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 19 mai 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 19 mai 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 17 mai 2017
AUTRES AUDIOS ...
Émission grand jury avec Hélène Tine (MANKO TAXAWU SENEGAAL)
 
SCANDALES D'ETAT
   
Le rapport de l'IGE qui confirme les révélations de Baba Aidara suite à l'af ...
24/05/2017 - 08:40
Enquête-L’incroyable bamboula au FAISE
19/05/2017 - 11:14
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Video: Quand Souleymane Ndéné Ndiaye jurait de ne jamais rejoindre Macky Sall
26/04/2017 - 13:13
Quand Macky Sall saluait l'engagement citoyen de Y'en a marre
06/04/2017 - 09:57
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky est-il en avance sur l’opposition ?
L'OEIL DU CITOYEN
Ascenseur, corde, échelle ou escalier social ?!
WAX DEUG
Sénégal: l'urgence d'un contre pouvoir à Macky Sall
AUTRES ...
Voici la chronique du 17 mai 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
La purification spirituelle du Sénégal
23/05/2017 - 08:14
Il est urgent de dépolitiser la question du gaz et du pétrole au Sénégal
16/05/2017 - 11:37
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
ÇA ME DIT MAG avec Pape Alé Niang à Keur Moussa du 20 mai 2017
EMISSIONS PAPE
Décryptage : y a-t-il des risques dans la cohabitation? - avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Faram Facce - Invité : Me Moussa Diop
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017