Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
L'œIL DU CITOYEN
 
 
La xénophobie sud africaine…et notre diaspora !
Publié le : Lundi 6 Mars 2017 - 12:48 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 1533 Imprimer
<< L'éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde (...) Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. >> Nelson Mandela

Entre xénophobie et criminalité, l’actualité sud africaine est terrible, mais ce qui est encore plus inquiétant, c’est ce lourd silence de nos instances Africaines et les Nations Unies. Les déclarations de haine et l’assassinat programmé des noirs africains résidents dans ce pays peuvent sembler surréalistes, vu le soutien indéfectible que le peuple africain n’a cessé d’apporter à ses frères pendant l’apartheid. Mais la ghettoïsation a lourdement porté ses fruits. En Mars 2015 déjà, après un discours du roi Zoulou ( la plus haute autorité traditionnelle de la province ), appelant les étrangers à rentrer chez eux, les scènes de pillages et assassinats avaient duré plusieurs semaines. À l'époque, l’ONU avait condamné ces événements mais sans plus. Mr Ban Ki-moon demandait << une coexistence pacifique et harmonieuse avec les ressortissants étrangers >>.

 Ce qui différencie l’homme de l’animal est son intelligence, sa capacité à l’entretenir, à la cultiver. Certains malheureusement semblent y avoir renoncé, en développant quotidiennement le côté bestial, réduisant au maximum le gap entre l’humain et la brute. La stigmatisation, l’arme de ces faibles d’esprit qui se trompent d’ennemis, ces incultes qui ignorent apparemment que chaque matin leurs frères se levaient en classe pour prononcer: << l’apartheid est un crime contre l’humanité >>. Il est clair que toute société excessivement renfermée sur elle même, souffre de dégénérescence précoce et pourrit sur pied. Les sud africains n’ont pas su profiter de la richesse culturelle des autres. Pour sombrer dans la peur de perdre son identité, il faut d’abord en avoir. Certains commerçants véreux ont profité de la situation pour << tuer >> la concurrence, car des étrangers entretenaient un commerce rentable. La haine de l’autre est perpétuellement couvée, attisée par des individus sans scrupules. Nous avons encore du chemin pour vaincre l’ennemi du panafricanisme.

 Puisqu’il n’y a pour nous aucune possibilité de résoudre ce genre de problème, notre première préoccupation devrait être de protéger les nôtres. Parmi ces africains persécutés en Afrique du Sud, il y aura certainement quelques uns de nos compatriotes. Alors l'idée d’une forte représentation diplomatique, restera toujours d’actualité. Des consulats et ambassades qui feront partie intégrante de notre territoire nationale, grâce à l’implication omniprésente de nos représentants légaux. Des femmes et des hommes totalement libres sur le plan politique, dévoués à la cause...de vrais diplomates qui sauront défendre en toute connaissance et en toute conscience, exclusivement les intérêts des sénégalais de l'extérieur comme de l'intérieur.

Nombreux sont nos concitoyens qui vivent des situations difficiles à travers le monde, ils ont tous besoin d'être accompagnés et soutenus dans n’importe quelle situation. En Amérique du Sud par exemple, le côté administratif fait vraiment défaut dans certaines zones. Nos autorités pensent que la meilleure solution d’aider la diaspora ou les sénégalais de l'extérieur, est de leur octroyer des postes de députés dans une Assemblée nationale loin des réalités du peuple et toujours au service du pouvoir… une suite logique. D’ailleurs la caution fixée à 15 millions de CFA est assez révélatrice. L’immigré salarié normal est éliminé d’office, sans parler du Modou-modou. Certains candidats indépendants mieux lotis sont peut-être armés de bonnes intentions. Vu le nombre de députés proposé par circonscription, ce serait un miracle de battre ceux qui semblent avoir déjà tout programmé pour les postes, mais rien pour la procédure démocratique.

 Bocar GUEYE 
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Restons sur l’essentiel !
Le mépris citoyen !
Impertinence, incompétence ou inconscience ?
Entre accidents, incendies, incidents...criminels !
In-dépendance…
Tohu-bohu politico-religieux !
La xénophobie sud africaine…et notre diaspora !
Justice pour tous !
Entre foot, putsch, et esclavage...
Politique politicienne...
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 59120 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 51014 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 42664 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 38825 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 35874 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 19 mai 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 19 mai 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 17 mai 2017
AUTRES AUDIOS ...
Émission grand jury avec Hélène Tine (MANKO TAXAWU SENEGAAL)
 
SCANDALES D'ETAT
   
Le rapport de l'IGE qui confirme les révélations de Baba Aidara suite à l'af ...
24/05/2017 - 08:40
Enquête-L’incroyable bamboula au FAISE
19/05/2017 - 11:14
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Video: Quand Souleymane Ndéné Ndiaye jurait de ne jamais rejoindre Macky Sall
26/04/2017 - 13:13
Quand Macky Sall saluait l'engagement citoyen de Y'en a marre
06/04/2017 - 09:57
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky est-il en avance sur l’opposition ?
L'OEIL DU CITOYEN
Restons sur l’essentiel !
WAX DEUG
Sénégal: l'urgence d'un contre pouvoir à Macky Sall
AUTRES ...
Voici la chronique du 17 mai 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
La purification spirituelle du Sénégal
23/05/2017 - 08:14
Il est urgent de dépolitiser la question du gaz et du pétrole au Sénégal
16/05/2017 - 11:37
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
ÇA ME DIT MAG avec Pape Alé Niang à Keur Moussa du 20 mai 2017
EMISSIONS PAPE
Décryptage : y a-t-il des risques dans la cohabitation? - avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
LE GRAND RENDEZ-VOUS DU 19 MAI 2017 1ère Partie Guy Marius Sagna
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017