Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Convoqué lundi par le doyen des juges Khalifa sall parle et craque : " Je suis prêt à aller à la CREI avec ceux qui m'accusent '
Publié le : Dimanche 5 Mars 2017 - 19:27 - Source : dakaractu - Commentaires : 3 - Consulté : 1880 Imprimer

Khalifa Sall est d'avis que le procès intenté contre lui est juste une manoeuvre pour le discréditer aux yeux des Sénégalais. Pourtant, assure-t-il, rien de ce pourquoi il est poursuivi, ne relève de choses vraies. Face à la presse, le maire de Dakar a tenté de faire la genèse de cet argent qu'il considère comme des fonds politiques et comme une caisse d'avance qui date de 1920. 

''Après la suppression de la tutelle, le maire est devenu entièrement responsable de la gestion des fonds. Depuis 20 ans, l'Etat a mis en place un dispositif qui permet à la mairie de Dakar de venir en aide aux populations. Ce dispositif dérogatoire permet au maire de dépenser l'argent selon des procédés propres'' . Il évoquera le dispositif mis en place pour le renouvellement de ces fonds. '' Les autorités ont accepté de permettre au percepteur de renouveler la caisse sur la base d'un document administratif . Ce sont des fonds politiques qui fonctionnent de la même façon que les autres fonds politiques''.  

Et par là, une menace de déballage, n'eût-été, l'obligation de réserve auquel il est astreint. '' J'ai duré dans l'État pour savoir comment les autres fonctionnement'' 

Khalifa Sall de s'estimer victime d'une cabale. ''Comment un faux peut exister pendant 20 ans. Comment peut-on renouveler pendant 20 ans un fonds sans que personne ne le sache. Si l'Etat ne le voulait pas, ce fonds n'aurait pas existé pendant 24 heures... L'enquête est tronquée... Cette caisse relève d'une caisse politique. Une caisse d'avance ne dépasse pas 5 millions. A la ville de Dakar, nous avons Huit caisses d'avance... Si je voulais magouiller, j'aurais choisi mes hommes à certains postes ''.  

Le maire de Dakar se permettra même de dire que le Président Macky Sall'' connaît bien ces fonds''.  

Face à la presse, le maire de Dakar a déclaré qu'il est convoqué à nouveau et cette fois-ci devant le Juge d'Instruction sur la demande du Procureur de la République demain lundi. Le maire de Dakar de dire qu'il a été mis au courant de cette convocation par son avocat alors qu'il était hors de Dakar. 
Il a expliqué que c'est la raison pour laquelle il a voulu s'en s'ouvrir à tous les sénégalais pour leur dire que cette manoeuvre rapide procède d'une mauvaise intention. Il a expliqué qu'il ira répondre à la convocation car il est quitte avec sa conscience.  
Pour rappel, le procureur Serigne Bassirou Guèye avait annoncé en point de presse qu'il allait transmettre le dossier au Juge d'instruction pour enquête approfondie... 


Pris par l'émotion, le maire de Dakar finira par craquer, et c' est Serigne Moustapha Sy qui se chargera de le calmer...

Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Petrotimbo gaye gaz sall - 05/03/2017 - 19h 39  
khaf n a pas le temperament de barth pour reussir, s il ne réagit pas à la hauteur de ses agresseurs, il est perdu
Papis - 05/03/2017 - 19h 57  
C honteux cette justice. Khalifa il faut tenir bon.dieu est juste et demain fera jour.ces arrivistes ne veulent pas e ta candidature mais elle aura lieu incha allah.qu'il pleuve ou qu'il neige.du courage barth et Bemba.le peuple est derrière vous.Ay les juges de ce pays notre cher Sénégal n'accepter pas d'être manipulé.vos enfants vous regardent .l'histoire retiendra cela
L HISTOIRE RETIENDRA - 06/03/2017 - 11h 18  
HUIT CAISSES D 'AVANCES WAW ! BEURI NA ! EUPPA NA !MAIS NAK CECI PERMET AUX AUTRES SÉNÉGALAISE DE CONNAITRE L EXISTENCE DE CES FONDS TOUT AU MOINS BEAUCOUP COMME MOI IGNORAIT CES FONDS ;DAKAROIS QUE NOUS SOMMES
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Mor Ngom : " Quiconque voudra saboter le travail du Président Macky Sall, nous trouvera sur son chemin "
Comment et pourquoi le groupe Wari a perdu son rachat de la SIAB au Togo :DANS LES SECRETS D'UNE TRANSACTION COMPLIQUÉE
DAOUDA FAYE PARLE : « L'Affaire Khalifa Sall est forcément politique… L’IGE travaille pour le Président »
BAKARY SAMB SUR AL MAKTOUM : " C’est un homme difficile à cerner…"
19 MARS 2000 – 19 MARS 2017 : 17 ANS DE GALÈRE LIBÉRALE
AFFAIRE KHALIFA SALL : La députée européenne Cécile Kyenge décèle "un doute sur la neutralité de la justice".
Aliou Sall raille l’opposition : « C’est parce qu'elle a peur de Macky qu’elle s’attaque à moi… L’IGE a fait 5 mois à Guédiawaye et n’a rien trouvé à me reprocher… »
BABACAR GAYE AFFIRME : « Karim m’a dit qu’il sera là dans le dernier trimestre qui précède les législatives »
BABACAR GAYE "Macky s’occupe de règlements de comptes...... »
Serigne Moustapha SY : «Si on amène Khalifa SALL en prison, ce serait avec moi »
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Libération de Khalifa Sall: «Initiative 2017» dans la rue le 13 mai
Guédiawaye : Aliou Sall s’autoproclame directeur de campagne de…
Macky Sall chez les familles endeuillées de Bettenty
Sortie de Bamba Fall sur Karim Wade: Abdoulaye Wilane évoque «un flagrant délit de collusion avec l’ennemi»
PS: le plan de Tanor pour récupérer Dakar
Modou Diagne Fada, président LDR-Yessal: "Difficile pour l’opposition d’imposer la cohabitation si… "
Transhumants ! Que vaut la trahison ?
Le Sénégal en quête d’Alternance authentique
Législatives de juillet 2017: Macky craint autant ses partisans que l’Opposition
Macky Sall tance encore l’opposition : « dès que je pénètrerai dans l’arène le combat sera fini… »
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 57767 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 49235 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 41382 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 38071 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 35178 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 28 avril 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 28 avril 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 26 Avril 2017
AUTRES AUDIOS ...
AUDIO - YOON WI - invité : Ousmane Sonko - 06 Avril 2017
 
SCANDALES D'ETAT
   
Scandale à La Poste: un dossier sous les coudes
25/04/2017 - 08:47
Qui protège Luc Nicolaï ?
24/04/2017 - 16:59
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Video: Quand Souleymane Ndéné Ndiaye jurait de ne jamais rejoindre Macky Sall
26/04/2017 - 13:13
Quand Macky Sall saluait l'engagement citoyen de Y'en a marre
06/04/2017 - 09:57
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky est-il en avance sur l’opposition ?
L'OEIL DU CITOYEN
Impertinence, incompétence ou inconscience ?
WAX DEUG
Sénégal: l'urgence d'un contre pouvoir à Macky Sall
AUTRES ...
Voici la chronique du 26 Avril 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Ndéné-le-maquignon
28/04/2017 - 09:06
M. le Président, beaucoup de salaires de l’administration dépassent 5 millio ...
26/04/2017 - 17:40
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 15 Avril 2017 avec Talla Sylla
EMISSIONS PAPE
"Décryptage" sur le thème la justice sénégalaise est-elle indépendante ? - ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Exploitation du zircon : Pape Alé Niang “Ce que m’a dit cette autorité sur ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017