Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
WAX DEUG
 
 
Macky Sall et son émergence, le Sénégal et ses priorités
Publié le : Jeudi 26 Janvier 2017 - 08:40 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 8 - Consulté : 1285 Imprimer
Pendant que le Ministre de l’Economie et des Finances M. Amadou Ba offre 10 millions de francs CFA au lutteur Modou Lo, promet des milliards aux populations des Parcelles assainies, et nous chante un taux de croissance de plus de 6%, fruit d’un secteur tertiaire absolument extraverti contrôlé à 100% par la France, la Chine et le Maroc que nous avons couronnés rois de notre pays, pendant que le Président Macky Sall son mentor annonce des réalisations somptuaires de plus de mille milliards de francs CFA qui  marqueront notre entrée en plein troisième millénaire et constitueront par là le véritable signal du changement de paradigme de notre économie par un basculement dans l’émergence, pendant que notre système éducatif va à vau l’eau et que la dernière revue du PAQUET sanctionnait négativement la politique mise en œuvre par Serigne Mbaye Thiam qui aura réussi la prouesse de mettre à genoux ce secteur névralgique de la plus haute importance pour notre pays, pendant que le secteur minier est méthodiquement pillé par les sociétés internationales qui exploitent notre sous sol au détriment des intérêts stratégiques de notre pays qui a vendu une partie de sa souveraineté  économique  à ces géants qui siphonnent  notre zircon, notre or et très bientôt notre gaz et notre pétrole, le peuple sénégalais exsangue souffre et meurt sans parler.

L’émergence promise pour 2033 ? Pour le moment,  elle se conjugue avec impunité tandis que gouvernance sobre et vertueuse rime avec pratiques collusives et détournements de deniers publics.

Notre régime s’y adonne avec faste, tant les acteurs de ces crimes économiques sont surs de leur impunité. Bien au contraire, plus vous volez de l’argent public, plus vous êtes promus. En effet, à l’APR le rang qu’on y occupe dépend de la puissance financière dont on dispose. Demandez seulement à Amadou Ba, il a réussi à se rendre indispensable à Macky, qui ne peut plus se passer de lui. Demandez aussi  à Mamour Diallo Directeur des domaines épinglé par l’IGE, il est en train de déboulonner Moustapha Diop, alias Khalé Khaliss alias Khalé gab. L’argent appelle l’argent, chantait un artiste dans ma jeunesse. A l’APR, l’argent chasse l’argent et en ramène toujours plus, car il permet de conquérir le pouvoir, ou disons le mot, d’usurper le pouvoir.

Pendant ce temps ceux qui sont le peuple du bas peuvent mourir d’inanition, l’Etat n’en a cure. Le monde paysan, spolié par les opérateurs semenciers, pillé par les intermédiaires de la filière auxquels ils bradent leurs récoltes, survit et baigne dans une misère sur laquelle tout le monde détourne le regard.

Dans les hôpitaux aussi nos malades ont le droit de crever. Et d’ailleurs, la déliquescence du système sanitaire au Sénégal est une réalité si tangible qu’elle ressemble à un mot d’ordre appliqué par nos autorités suite à des injonctions internationales, pour lutter contre la natalité galopante.

Ainsi, l’essentiel manque dans tous nos hôpitaux.

Allez demandez aux malades de cancer dont la machine de radiothérapie après 27 ans de bons et loyaux service est en train de rendre l’âme. On les laisse crever. Tout simplement.

Voilà notre situation économique et sociale à l’aube de cette année nouvelle.

On assoiffe les populations, on met à genoux l’éducation de nos enfants, on exacerbe la misère de nos masses paysannes pour les réduire encore plus surement en bétail électoral, et on regarde les malades mourir !

C’est ainsi que marche notre pays, sous le régime du Président Macky Sall, l’homme au principe galvaudé comme une devise désormais : « Je ne protégerai personne » !

Il disait vrai, pourtant. Sous Macky Sall en effet, les pauvres sont devenus miséreux, les misérables sont en train de s’éteindre à petit feu, la classe moyenne s’est clochardisée.  Les riches quant à eux se sont encore plus enrichis, et les dealers et autres délinquants à col blanc siègent au sommet du régime.

Il a tenu parole. Il n’a pas protégé le pauvre. Il n’a pas protégé les deniers de l’Etat. Il n’a pas protégé les faibles.

Il a si bien tenu parole que même le Sénégal  n’a pas été protégé par ses soins. Notre pays est plus que jamais aux mains des étrangers !

WAKH DEUG

 
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (8)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
DEUG REK - 26/01/2017 - 08h 59  
AVEC LE PÉTROLE ET LE GAZ LE SÉNÉGAL SERA ACHEVÉ....MACKY N EST A APTE A DIRIGER UN PAYS COMME LE SENEGAL QUI EST GOUVERNE PAR MARIEME FAYE QUI A MIS MACKY LA OU IL EST ...ET LES LOBBYSTES ET DEALERS ONT DE BEAUX JOURS DEVANT EUX....LA MAURITANIE ET LA GUINNEE ET LE MFDC VONT NOUS CORRECTION!!!!! MACKY EST TRES INCULTE POUR DIRIGER UN ETAT COMME LE SENEGAL....
Azou - 26/01/2017 - 12h 38  
Notre Prési national a dit ce qu'il ne fera pas c'est bon pour les sénégalais qui ont cru à ses slogans creux moi je n'ai jamais cru
Fekke - 26/01/2017 - 12h 40  
Il faut quand meme reconnaitre que le peuple est fautif, parceque ce meme peuple n' a de consideration qu' avec les mantis. Il faut etre riche au senegal qu'importe l'origine pour etre considere quite a etre homo, dealer voleur charlatan ,leche cul. voici entre autre les metiers mieux que bac n
Omar - 26/01/2017 - 13h 04  
On assoiffe les populations, on met à genoux l’éducation de nos enfants, on exacerbe la misère de nos masses paysannes pour les réduire encore plus surement en bétail électoral, et on regarde les malades mourir !Merci beaucoup, tu résumes malheureusement parfaitement la situation de notre cher Sénégal.
Xeme - 26/01/2017 - 16h 04  
Quelqu'un a dit qu'une seule journée de guerre avec la Gambie aurait coûté l'équivalent du prix d'une machine de radiothérapie. Seulement, l'émergence de Macky Sall n'inclue pas la machine comme priorité, il a la charge de faire régner la démon-cratie partout..
Heucha - 17/02/2017 - 10h 49  
Ce terme de pse est fabriqué par le président pour masquer son incompétence à gèrer les problèmes des sénégalais,ainsi il veut les faire rêver qu'en 2035 tout sera rose avec son pse,c'est du tout faux.Ce gouvernement est incompétent
Heucha - 17/02/2017 - 10h 49  
Ce terme de pse est fabriqué par le président pour masquer son incompétence à gèrer les problèmes des sénégalais,ainsi il veut les faire rêver qu'en 2035 tout sera rose avec son pse,c'est du tout faux.Ce gouvernement est incompétent
MDC - 06/06/2017 - 15h 21  
Bon r
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Le festin des pilleurs de la République : l’exemple de la Caisse des dépôts et consignations
Sénégal: où est passé le délit d'offense au chef de l'Etat ?
SÉNÉGAL : La République du reniement ou Le Hit-parade du "Wax waxeet".
Législatives 2017-Le bétisier n°11: Paix définitive en Casamance ou mirage?
Onde de choc dans un pays qui va mal !
SÉNÉGAL : FUITES AU BAC, LE VER EST DANS LE FRUIT !
SÉNÉGAL: Alerte aux fossoyeurs de la paix et demons de la division !
SÉNÉGAL : Du Capital aux capitaux, l'émigration clandestine des marxistes !
FESTIVAL SALAM : De qui se moque t-on ?
Mot du Jour : Le Courage !
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 66279 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 58796 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 47107 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 41495 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 39623 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 17 octobre 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 17 octobre 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 11 octobre 2017
AUTRES AUDIOS ...
Rfm grand jury invite: Mbaye Gueye -15 octobre 2017
 
SCANDALES D'ETAT
   
DIX-MILLE HECTARES POUR AFRI PARTNERS - Dodel oppose son véto, dénonce le déc ...
16/10/2017 - 21:12
Bizarrerie à la Sar: 400 milliards de chiffre d’affaires et 7 millions de bé ...
13/10/2017 - 09:11
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Macky Sall défiait les force de l'ordre vidéo
03/10/2017 - 10:03
Vidéo-Organisation des élections: quand Macky Sall récusait Ousmane Ngom et C ...
29/09/2017 - 10:44
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
La methode mackienne..
L'OEIL DU CITOYEN
Re-manie-ment, la médiocrité dans la continuité !
WAX DEUG
Le festin des pilleurs de la République : l’exemple de la Caisse des dépôts ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 11 octobre 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Affaire dite de rétro-commissions de 12 milliards:de quel côté la vérité se ...
16/10/2017 - 21:27
En pensant à Thomas Sankara...
15/10/2017 - 14:49
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 05 août 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Faram Facce - Invité : Bamba Fall - 16 Aout 2017
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017