ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL VIDEOS AUDIOS PEOPLE
 
 
 
POLITIQUE
 
 
Yeya Diallo, présidente du mouvement national des jeunesses féminines du PS: « Khalifa Sall est irresponsable et incapable de prendre son avenir en main »
Publié le : Jeudi 12 Janvier 2017 - 09:28 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 4 - Consulté : 753 Imprimer

La rupture est en train d’être consommée entre les pros Tanor et les pros Khalifa. Après le mandat de dépôt contre dix (10) responsables socialistes suite aux évènements du 5 mars à la maison du Parti socialiste, le Mouvement national des jeunesses féminines, par la voix de sa présidente, est montée au créneau pour démonter Khalifa Sall, qu’elle qualifie de poltron qui se cache derrière les jeunes pour faire valoir ses ambitions.

Les choses continuent de s’envenimer au Parti socialiste où une « vive » tension est entretenue depuis quelque temps entre les affidés du secrétaire général du parti et ceux de la deuxième personnalité du parti, Khalifa Sall. Pour la présidente du Mouvement national des jeunesses féminines (Mnjf), Khalifa Sall est le responsable de tous les maux du parti.  « Khalifa Sall est le seul responsable des problèmes qui minent le parti, tous les autres sont des victimes. Nous profitons de cette tribune pour compatir au sort des jeunes arrêtés, parce qu’ils sont manipulés par un responsable qui se cache derrière eux pour faire valoir ses ambitions. Nous espérons que de cette épreuve, ils sauront que le rôle d’un jeune, c’est de porter des débats et non d’être utilisé pour proférer la violence », a déclaré d’emblée Yéya Diallo. Selon Elle, Khalifa Sall joue avec la sensibilité des Sénégalais, en leur faisant croire que la direction du parti le combat farouchement, alors qu’il n’y a rien de tel.

« Celui qui n’ose pas demander la direction d’un parti, comment osera-t-il briguer un mandat présidentiel ? »

Poursuivant, l’amazone socialiste fera remarquer que Khalifa Sall est irresponsable et incapable de prendre son avenir en main. « Quand le Ps a perdu le pouvoir, Khalifa Sall faisait partie de ceux qui voulaient quitter le parti et quand il a fallu prendre acte, il a tout simplement pris un avion pour fuir ses responsabilités. L’histoire avec la Convergence socialiste est une parfaite illustration de l’irresponsabilité de Khalifa. Malick Noël Seck a été manipulé par ce dernier, qui l’a ensuite abandonné à son sort. Et le plus récent, c’est lors de notre dernier congrès, il s’est caché derrière Aïssata Tall Sall et quand il a senti que les choses allaient tourner au vinaigre, il s’est retiré en douce pour se ranger aux côtés de Tanor Dieng », a fait savoir Yéya Diallo, avant d’inviter le maire de Dakar à assumer ses responsabilités en faisant comme Malick Gakou.

Abordant l’implication du député Aminata Diallo dans les émeutes du 5 mars, la présidente du Mnjf lui conseille d’aller relever son niveau intellectuel. « Je suis la remplaçante de Aminata Diallo, elle est restée 7 ans à la tête du mouvement et elle n’a rien réalisé pour le parti. Bientôt, la fin de son mandat à l’Assemblée nationale et elle n’a jamais posé un débat technique et cohérent, encore moins porté un projet au sein de l’hémicycle. A chaque fois qu’elle ouvre la bouche, c’est pour dire des insanités. Contrairement à elle, nous n’avons pas besoin de nous ranger derrière un responsable pour exister. Au lieu d’insulter Tanor à tout bout de champ, elle ferait mieux de relever son niveau intellectuel », fulmine-telle. Concernant la levée de son immunité parlementaire, Yéya préfère s’en remettre à la décision du juge.

« Nous sommes loin d’être des suivistes »

Interpellée sur la question de la candidature du Parti socialiste, la présidente de Mnjf dira : « nous sommes une structure intégrée du Parti socialiste, donc nous avons comme obligation première de travailler au nom et pour le parti. Puisque les instances du parti ont convenu de rester dans Benno Bokk Yakaar, nous nous y conformons. Les gens nous taxent de suivistes sans comprendre le fond des choses. Nous sommes tout simplement respectueuses des décisions de la majorité. Nous renouvelons notre confiance, notre solidarité et notre profonde affection  au secrétaire général du Parti socialiste, qui a le soutien de la majorité», clame Yéya Diallo.
 
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
F - 12/01/2017 - 09h 39  
putin, cette chienne fera trembler L. Senghor dans sa tomber.
Mbidou - 12/01/2017 - 12h 59  
Un discours d'apparatchik.
Mbathio ndaiye - 12/01/2017 - 14h 46  
cette pute qui es faite pour satisfaire wailan et Me bocar thiam doit se taire
NON YEYA, - 12/01/2017 - 20h 46  
Khalifa Sall dit que le le PS ira aux élections législatives et aux présidentielles avec ses propres candidats. Il dit que le parti ne va ni se fondre ni se dissoudre, se mettre comme esclave/dieubelou de quel qu´un d´autre non plus. DIRE QU`IL EST IRRESPONSABLE RELÈVE D`UN ESPRIT TORDU, VOIR CORROMPU, LES JEUNES PS DEVAIENT ETRE POUR L`HONNEUR, POUR LA DIGNITÉ DU PARTI ET SOUTENIR KHALIFA SALL, UN DES GRANDS ESPOIRS DE CE PAYS. Tanoor est un homme du passer qui ne peut rien apporter au parti. Il ne l´a pas fait avant, il ne le fera jamais....il achète des militants c´est tout...
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Proposition d’une liste unique au prochaines législatives: l’opposition dit "Oui" à Me Wade
Rassemblement aux HLM : la police réprime sévèrement les manifestants (images)
Pape Sambou Mboup, PDS : « Karim ne pourra pas se présenter en 2019 ; il n’est même pas libre de ses mouvements… »
Youssou Touré: ‘’Le président Macky Sall n’a rien à avoir avec la crise au PS’’
Youssou Touré : «il est temps pour Khalifa Sall de se ressaisir»
Jean Paul Dias : «la place d’un élu n’est pas en prison»
Le conseil municipal de la Médina a déposé une demande de marche
Affaire Khalifa Sall et Cie: les cinq erreurs politiques de Tanor
Ousmane Tanor Dieng : « Pourquoi j’ai porté plainte »
Rentrée politique du directeur des Domaines : la République à Louga pour sceller l’unité des Apéristes
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 53410 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 41145 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 37494 fois
Voici la chronique du 19 octobre 2016
Consulté : 32922 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 32921 fois
 
   
LES BUZZ
ACTUALITE - Nos femmes et hommes politiques sont les seuls responsables de la recrudescence des meurtres au Sénégal
ACTUALITE - La démocratie est morte, ne serait il pas temps de l'enterrer ?
ACTUALITE - Le Sénégal et ses multiples institutions : présomption forte d’inutilité
ACTUALITE - Interdiction des partis politiques , un préalable à l'émergence du Sénégal
ACTUALITE - Souvenir quand Souleymane Jules Diop nous parlait de Macky et les Marabouts
 
   
 
   
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright InfiniGroup, 2014