ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL VIDEOS AUDIOS PEOPLE
 
 
 
SOCIETE
 
 
Tanor montre ses dernières limites
Publié le : Jeudi 12 Janvier 2017 - 08:57 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 717 Imprimer

Au début, personne ne voulait y croire. Tout le monde se disait qu’au seuil de la prison, Tanor allait se raviser devant la détention préventive qui planait sur la tête de ses gars. On le pensait d’autant que Tanor lui-même n’a pas connu la geôle, malgré des occasions en or qui ont jalonné sa longue carrière.

A l’arrivée cependant, on a déchanté. Le premier et unique secrétaire du Ps a fermé les yeux sur le forfait. Il a laissé faire. Il a trahi sa formation politique qui est devenue un parti dont les dirigeants sont incapables d’accorder le pardon à leurs militants. Une association dont les dirigeants envoient leurs responsables, maires et députés en prison pour de banales échauffourées au cours desquelles il n’y a eu ni mort ni blessé grave – juste quelques vestes froissées.

Ce parti-là donne déjà une idée de ce que sera sa gouvernance le jour où il aura le pouvoir suprême. Ou alors, comme son patron l’indique, a-t-il enterré toute dignité et toute ambition pour ne rouler que beige le reste de sa vie ?
On peut le croire. Et en tout cas moi je l’ai fait.

Cébé

 
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Lune - 12/01/2017 - 10h 44  
De l'extérieur les sénégalais ne voient rien venir et pourtant il y a une farouche bataille qui est en train de se mener entre Macky et karim et dont les acteurs ne sont autré que Tanor Khalifa Amadou BA et l'ex président Wade. Où sont nos analystes politiques pour ne pas décortiquer ce qui se trame ?Wade disait pour garder longtemps le pouvoir il faut tjr avoir comme alié le PS c'est ce qu'a compris Macky offrant presque à la limite et de façon non flagrante la vice présidence à Tanor et au Ps qui le rend bien .Et Wade en grand politicien et toujours en tête de son projet karim président l'a bien compris. Raison pour laquelle il essaie de bien ferrer Macky grâce à ses deux pions Khalifa pour affaiblir le PS et Amadou BA qu'il considère comme son propre fils pour mettre la main sur Apr surtout après le départ de Macky. Et du coup sans grand effort Wade est en train de tracer la voie pour son fils futur président avec cette stratégie ndiomboresque. Raison pour laquelle son parti le PDS ne l'intéresse plus disons presque psk le travail est ailleurs. Et cela il faut que les sénégalais le comprennent !!!
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Urgent-Gambie: démarrage des opérations militaires de la CEDEAO
Le Sénégal cède un de «ses» villages depuis 70 ans à la Guinée
Etat d’urgence en Gambie : Adama Barrow s’insurge
Ces deux Moustapha d’une Législature catastrophique
Grand Théâtre: les artistes réclament le départ de l'administrateur Kessy Bousso
Etat d'urgence, bateau nigérian vers la Gambie: la guerre est imminente
Ces milliardaires oubliés par la CREI
Vente CSS, Grands moulins de Dakar et Abidjan: Mimran va passer la main à Forafric
Vidéo-à Dakar, Barrow jure de prêter serment dans son pays et lance un appel à l’armée…
Arrestation de ses proches, menaces et résolutions de Barrow : La tension monte d’un cran en Gambie
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 53410 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 41145 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 37494 fois
Voici la chronique du 19 octobre 2016
Consulté : 32922 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 32921 fois
 
   
LES BUZZ
ACTUALITE - Nos femmes et hommes politiques sont les seuls responsables de la recrudescence des meurtres au Sénégal
ACTUALITE - La démocratie est morte, ne serait il pas temps de l'enterrer ?
ACTUALITE - Le Sénégal et ses multiples institutions : présomption forte d’inutilité
ACTUALITE - Interdiction des partis politiques , un préalable à l'émergence du Sénégal
ACTUALITE - Souvenir quand Souleymane Jules Diop nous parlait de Macky et les Marabouts
 
   
 
   
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright InfiniGroup, 2014