ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL VIDEOS AUDIOS PEOPLE
 
 
 
POLITIQUE
 
 
Cheikh Ahmadou Bamba et Khalifa Ababacar: C’est la Saint-Barthélemy !
Publié le : Mardi 10 Janvier 2017 - 18:23 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 2 - Consulté : 1541 Imprimer
Les actes de violence de Mars 2016 peuvent faire penser à la Saint Barthélemy du 16ème siècle. Ils ont eu lieu à la Maison du Parti et ont bien servi d’aubaine pour la Tanorie de solder des comptes à ceux qui refusent de se soumettre à une politique de subordination au pouvoir actuel. Khalifa Sall, Maire de Dakar, dérange. Il importune Ousmane Tanor Dieng et ses proches qui n’acceptent pas de rater l’occasion de s’ancrer dans le Macky. Ceux qui les contestent veulent surtout que l’homme du 16 Mars 1996, silo de défaite électorale, quitte la direction du parti qui s’engouffre dans le chaos.

Mais derrière Khalifa, se dresse le Maire de Sacré-Cœur Mermoz qui semble prêt à subir le massacre de la Saint-Barthélemy de 1572 pour assumer la cause de ceux ont protesté. Et de la Médina, cité urbaine dont la résonnance renvoie à Médine de l’Arabie Saoudite, le Maire, Cheikh Ahmadou Bamba, est accusé de délits et de crimes dont la tentative d’assassinat, rendant ainsi la traque politique maladroite en faisant tomber un masque.

Mais en traquant de la sorte et avec autant de maladresses Cheikh Ahmadou Bamba Fall, Khalifa Ababacar Sall et Barthélémy Diaz, la Tanorie si bien vautrée au HCCT enfonce son déclin et attise un dégoût contre la politique qui est devenue dans certains partis un art de conspiration. S’entredéchirer, s’invectiver et s’étriper au cœur d’une Maison laissée en héritage par un père fondateur, est l’expression d’un manque d’autorité interne respectée et suivie. C’est ce qui se passe au PS.

Bamba va en prison. Barthélémy le suivra certainement en attendant par quelle arme politico-judiciaire descendre Khalifa. Finalement, la politique est parfois au Sénégal un paganisme facétieux qui éloigne les vertueux, loyaux et véridiques des partis et des champs partisans. L’image qu’en donne le PS est hideuse et odieuse. Parti de tendances, de conflits et de querelles, il est arrivé à une phase définitive de cassure qui présage une extinction indubitablement.

La Tanorie, en mettant à profit une position étatique, commet un acte vilain et grave en offrant un spectacle si honteux et triste. Mais que cela n’aboutisse pas à la Saint-Barthélemy du 24 août 1572. Les historiens comprendront.

Domou rewmi
 
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Une belle logique - 11/01/2017 - 03h 42  
Il faut nettoyer ce Parti, une purge est plus que nécessaire. des voyous façon Bamba FALL, des cow-boys à la Barth nous n'en voulons pas...
Une très belle logique - 11/01/2017 - 09h 57  
Des dinosaures incapables de faire gagner le partie et de doungourous aussi (Tanor, Serigne Mbaye Thiam, Willane...) on n'en veut pas.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Mise en place d'une commission de discipline au Ps: Vers l’exclusion de Khalifa Sall et Cie
Abdoulaye Diouf Sarr à Khalifa Sall:"La victimisation ne peut être une échappatoire, les Dakarois exigent la justification de la gestion des Fonds de la caisse d’avance"
Affaire Khalifa Sall : « Si la décision de justice vous arrange, vous pensez qu’elle est bonne, si elle ne vous arrange pas, vous la critiquez» Tanor Dieng
Me El HADJ DIOUF SUR L’AFFAIRE KHALIFA SALL :« il y a violation des droits de Khalifa Ababacar Sall »
Transparance, reddition des comptes, transhumance…:Cheikh Bamba Dièye fait le procès de la gestion "sobre et vertueuse’"
Khalifa Sall au meeting de ses partisans hier: "La confrontation aura lieu"
Tête de liste de la coalition BBY aux Législatives: Macky, à l’épreuve de la bonne formule
Aminata Touré, envoyée spéciale du chef de l’Etat: «l’Etat a recouvré plus de 100 milliards F Cfa dans la traque des biens mal acquis »
L’économie sénégalaise se porte comme un charme, selon Amadou Ba
Vidéo -Interview exclusive du Consul du Sénégal à Paris : Amadou Diallo répond aux accusations de Manko Wattu Sénégal-France.
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 54654 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 43639 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 38749 fois
Voici la chronique du 19 octobre 2016
Consulté : 33530 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 33499 fois
 
   
LES BUZZ
ACTUALITE - Idriss Déby prend le contrepied de Macky et dénonce le franc CFA: « un frein au développement de nos pays »
ACTUALITE - Lettre ouverte au Président de la République sur la situation des sénégalais du Brésil, injustement privés de passeport.
ACTUALITE - Nos femmes et hommes politiques sont les seuls responsables de la recrudescence des meurtres au Sénégal
ACTUALITE - La démocratie est morte, ne serait il pas temps de l'enterrer ?
ACTUALITE - Le Sénégal et ses multiples institutions : présomption forte d’inutilité
 
   
 
   
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright InfiniGroup, 2014