ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL VIDEOS AUDIOS PEOPLE
 
 
 
SOCIETE
 
 
Barthelemy Dias : « le Sénégal n’a pas de procureur, Serigne Bassirou Gueye est le procureur de l’APR et de Macky Sall »
Publié le : Mardi 10 Janvier 2017 - 11:09 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 3184 Imprimer
Le député socialiste estime que le placement sous mandat de dépôt de ses camarades n’est pas un verdict émanant de la Justice sénégalaise. C’est un verdict émanant du pouvoir du président de la République Macky Sall, indique-t-il dans les colonnes de «Vox-Pop».   

« Je voudrais dire au Président Sall que nous nous sommes battus dans ce pays au prix de notre vie, de notre sang et de notre sueur, pour des avancées démocratiques. Je voudrais dire au Président Sall que ce qui vient de se passer est une provocation politique. Je voudrais dire au Président Sall, qu’on va répondre de manière politique. Ce pays n’appartient à personne. Il appartient à tous les Sénégalais. Le régime de Macky est conscient de la claque qui les attend au soir des élections législatives de 2017 », soutient le maire de Mermoz/Sacré-Cœur.

Poursuivant et très amer, Barthelemy Dias  renchérit : «Etant incapables, avec les soi-disant alliés du PS, de pouvoir mettre la main sur le département de Dakar, la formule qui a été trouvée, avec la complicité de certains magistrats, c’est de voir comment éliminer du champ politique certains responsables du département de Dakar. Ce qu’il cherche à faire, c’est nous exterminer au niveau du département de Dakar, et on ne l’acceptera pas.

La tentative d’assassinat n’existe que dans la tête de Tanor Dieng. Il a passé plus d’une heure de temps dans la salle du Bureau politique, après avoir provoqué le PS. Avant l’arrivée de la police, les jeunes étaient dans la salle. Personne ne l’a touché. La tentative d’assassinat relève du mensonge d’Etat. On parle de coups et blessures, il n’y a aucun blessé.

Le procureur est incapable de vous fournir un quelconque certificat médical, parce que personne n’a été blessé. La destruction de biens appartenant à autrui n’est pas sanctionnée par le Code pénal. Ça fait l’objet d’une contravention. Le Sénégal n’a pas de procureur. Serigne Bassirou Gueye est le procureur de l’APR et de Macky Sall».

Walf
 
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Des Gambiens réclament justice contre les exactions de Jammeh
Suite à la série de braquages : Bientôt une riposte des forces de sécurité, assure le ministre de l’Intérieur
Désespérante Afrique du Sud !
Consommer local: la fausseté des dirigeants
Cafouillages sur la circulation sur la VDN : le préfet obstrue la voie tracée par l’Agéroute
Terrorisme: les deux Maliens arrêtés à Dakar seraient impliqués dans l’attentat de Grand-Bassam
Régulation de la transaction entre Wari et Tigo: les autorités en attente
Exploitation du gisement gazier: accords définitifs Kosmos-Bp
Macky Sall diabolisé au Sénégal, loué dans le monde
Affaire du décès de l'enfant de 6 ans à HOGGY: Awa Marie Colle SECK cherche les véritables raisons de la mort de Bécaye Cissé
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 54654 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 43639 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 38749 fois
Voici la chronique du 19 octobre 2016
Consulté : 33530 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 33499 fois
 
   
LES BUZZ
ACTUALITE - Idriss Déby prend le contrepied de Macky et dénonce le franc CFA: « un frein au développement de nos pays »
ACTUALITE - Lettre ouverte au Président de la République sur la situation des sénégalais du Brésil, injustement privés de passeport.
ACTUALITE - Nos femmes et hommes politiques sont les seuls responsables de la recrudescence des meurtres au Sénégal
ACTUALITE - La démocratie est morte, ne serait il pas temps de l'enterrer ?
ACTUALITE - Le Sénégal et ses multiples institutions : présomption forte d’inutilité
 
   
 
   
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright InfiniGroup, 2014